Renault vise plus d'un million de véhicules d'entrée de gamme à bas coûts cette année

 |   |  452  mots
Présentation de nouvelle Logan MCV lors du Salon de Genève / DR
Présentation de nouvelle Logan MCV lors du Salon de Genève / DR
Après 953.000 ventes l'an passé, Renault compte écouler en 2013 plus d'un million de véhicules de la gamme « Entry », diffusés en Europe sous le label Dacia. Un modèle encore moins cher que la Logan à 5.000 euros, d'abord produit en Inde, est prévu pour l'Europe.

Le marché européen, « nous le voyons toujours entre -3 et -5% en 2013. Mais on est à -8 ou -9% sur les deux premiers mois. La question est : va-t-on continuer sur la lancée des deux premiers mois ? », s'interroge Carlos Ghosn, PDG de Renault, au salon de l'auto de Genève. « Le problème, ce sont les incertitudes sur la réduction des déficits, l'Euro, l'Union européenne, les risques de troubles sociaux. Il n'y aura pas en tous cas de bonne nouvelle sur l'Europe d'ici à 2016. », a-t-il ajouté jeudi. Mais, une chose est sûre : « il n'y a pas d'impact important de la crise sur les véhicules d'entrée de gamme. Notre gamme « Entry » (ndlr : Logan, Sandero, Duster...) n'est pas affectée. Même si le marché s'effondre, il faut continuer à produire ces véhicules », a martelé le PDG.

Plus d'un million en 2013

Effectivement, les modèles à bas coûts de Renault cartonnent dans le monde. « Nous vendrons plus d'un million de véhicules « Entry » (ndlr : à bas coûts) en 2013, contre 953.000 l'an passé, ce qui représentait déjà une hausse de 17% sur 2011, et une progression de 6% en Europe », assure à La Tribune Arnaud Deboeuf, Directeur de cette gamme chez Renault, qui compte notamment continuer à « croître cette année en Europe », malgré la chute des marchés. Les Logan et Sandero, l'arme anti-crise ? Le Brésil était l'an passé le premier débouché de cette gamme (179.000 unités), dont les modèles sont diffusés sur le Vieux continent sous la marque roumaine Dacia, suivi de la Russie (155.000), de l'Iran (86.000)... et de la France (84.000) ! L'ordre devrait rester le même cette année, avec « une interrogation sur l'Iran » à cause des ressources financières du pays liées à l'embargo international. « Il y a un bon potentiel au Brésil et en Russie » mais aussi en France où Dacia progresse fortement sur le début de 2013.

Nouveau modèle à 5.000 euros

Après avoir lancé en fin d'année dernière les Logan II et Sandero II, la firme française expose à Genève un nouveau break Logan, dont les livraisons commenceront en juin. Puis, ultérieurement, aura lieu le restylage du 4x4 à succès Duster. Enfin, viendra ensuite une toute nouvelle voiture encore moins chère, autour de 5.000 euros (moins de 8.000 pour une Logan dans sa version de base aujourd'hui). Renault va frapper encore un grand coup. Ce modèle sera « produit en Inde, mais aussi ailleurs dans un deuxième temps », affirme Arnaud Deboeuf. Cette voiture, plus petite et donc encore moins chère « sera aussi produite sous la marque Dacia pour l'Europe ». C'est la première fois que Renault avoue qu'un tel véhicule sera commercialisé également sur le... Vieux continent !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/03/2013 à 17:24 :
Renault essaie de faire quoi? De reconquérir les marcher, puisse que s'ils essayent autant ne pas le faire avec des véhicule électrique.. Sinon j'imagine pas comme ils perdrons rapidement des parts de marché en Europe.
a écrit le 07/03/2013 à 17:24 :
Renault essaie de faire quoi? De reconquérir les marcher, puisse que s'ils essayent autant ne pas le faire avec des véhicule électrique.. Sinon j'imagine pas comme ils perdrons rapidement des parts de marché en Europe.
a écrit le 07/03/2013 à 17:24 :
Renault essaie de faire quoi? De reconquérir les marcher, puisse que s'ils essayent autant ne pas le faire avec des véhicule électrique.. Sinon j'imagine pas comme ils perdrons rapidement des parts de marché en Europe.
a écrit le 07/03/2013 à 17:24 :
Renault essaie de faire quoi? De reconquérir les marcher, puisse que s'ils essayent autant ne pas le faire avec des véhicule électrique.. Sinon j'imagine pas comme ils perdrons rapidement des parts de marché en Europe.
a écrit le 06/03/2013 à 21:51 :
Renault avec ses low cost (un petit million) c'est peanuts vis a vis de la marée a venir (des dizaines de millions de low cost) qui seront produits par d'autres pays et vendus dans l'avenir aux classes moyenes pauvres mais montantes des PVD.

Renault sera crevé d'ici là par une concurrence qui aura les reins autrement solides que lui, a savoir la Chine et d'autres.

Qu'on arrête chez nous de péter plus haut qu'on a le cul.

Renault ne sera jamais capable de produire du low cost a 5/7000 euros sans perdre de l'argent. Dans l'avenir ce seront ces prix qui regneront sur le marché mondial.

Renault sra le larbin d'un autre comme il est déjà de Mercedes.

Renault fait la ZOE mais c'est Mercedes qui vendra la Smart électrique dans le monde.
a écrit le 06/03/2013 à 17:41 :
Voici enfin la voiture de l'année 2013 : La nouvelle Dacia Logan MCV. Ah, mais les journalistes ont oublié que l'année 2013, ça dure un an. En juin, avec les premiers exemplaires du nouveau modèle sur les routes, ils regretteront leurs choix... Vous vous rendez compte ? Une Dacia Logan MCV aussi fiable qu'une Golf mais en break ! ! ! et MOINS CHERE ! ! !
a écrit le 06/03/2013 à 14:52 :
... va enfin jouer dans la seule catégorie où il a le droit de figurer : le (très) bas de gamme !
Une prise de consciebce (enfin !) de la qualité de ce que Dutronc appelait à juste titre le "merde in France". Et un aveu : petit pays, petites gens, petits esprits ... et petite qualité.
Tout va ensemble dans une france qui sera enfin en harmonie avec elle-même et avec la mentalité de ses habitants : dans le bas de gamme !
Réponse de le 06/03/2013 à 17:01 :
J'ignorais que la Roumanie était un département français ! On en apprend tous les jours...
a écrit le 06/03/2013 à 11:27 :
Illustre marque est devenue une machine à creuser notre déficit commercial !! Merci aux Carlos et autres tronches de ce constructeur sans patrie ni âme.
Réponse de le 06/03/2013 à 15:51 :
vous êtes en 2013, plus en 1950, faut vous reveiller, l'industrie est mondiale, c'est comme ca
a écrit le 06/03/2013 à 11:06 :
Enfin un constructeur qui s?intéresse à la démocratisation de l'automobile en offrant des véhicules simples et de bonne robustesse sans gadget ni bling-bling.
La mondialisation pousse à l'enrichissement des plus riches, adeptes des engins haut de gamme (germaniques notamment), mais aussi, dans les pays émergent, elle favorise le développement de classes moyennes: voilà une excellente niche! bien vu Monsieur Ghosn!
Ces mêmes modèles permettront aux classes moyennes européennes appauvries par cette mondialisation de continuer à circuler,...
Réponse de le 06/03/2013 à 13:07 :
sauf que ca ne beneficie en rien a l'emploi francais...C'est parce que ces voitures sont faites a des salaires horaires de 250 euros en Roumanie que Renault peut les vendre a ce prix la...
Réponse de le 06/03/2013 à 13:38 :
@ bob: 250 euros de salaire horaire en Roumanie ?
Réponse de le 06/03/2013 à 15:25 :
On s'en fout totalement que le salaire soit de 100, 250 ou 10.000 euros (par mois, et pas par heure !) dans tel ou tel pays. Cela ne représente strictement rien ! L'important est de savoir si le salaire perçu permet de vivre décemment. Si le salaire moyen est de 200 euros dans tel pays,mais qu'il suffit de 150 euros pour vivre (très) correctement, il n'y a vraiment pas de quoi se plaindre.Mais si vous touchez 1.000 euros alors qu'il vous en faut 1.500 pour vivre décemment (et je ne parle pas d'acheter à crédit tous les hochets pour adultes décérébrés que sont les smartphones, écrans plats et autres ordis dont la majorité des gens n'ont aucun besoin dans leur vie privée), alors il y a un problème.
Et puis, songez à ce que vous dites : un salaire horaire de 250 euros représente un salaire mensuel de près de 40.000 euros, sur base de 40 heures de travail/semaine. Pas mal, les Roumains !.. Sur votre base hautement fantaisiste, je connais pas mal de français qui aimeraient aller bosser au pays de Dracula ...
Réponse de le 06/03/2013 à 15:52 :
la vente de dacia profite largement à des entreprises francaises, beaucoup de piéces de dacia sont fabriquées en france, moteur, boite de vitesse ........
a écrit le 06/03/2013 à 11:03 :
C est la bonne stratégie .
Réponse de le 06/03/2013 à 13:02 :
Lastratégie Daciarenault est la plus mauvaise la pire des stratégies industrielles qui a fait reculer Renault au rang des constructeurs bas de gamme qui perd de l'argent et dont le cours de bourse s'est effondré de 68% entre 2004-2005 date de lancement Dacia et 2012 !!! C'est a cause des pertes opérationnelles que Renault est obligé de vendre ses bijoux de familles particpations dans Volvo Truck etc ... C'est aussi a cause des pertes opérationnelles que Renault ne donne pas de primes de 7 200 euro en 2013(exercice 2012) et n'a pas donné 7 500 euro de primes en 2012(exercice 20111) comme le fait le group VW à tous ses salariés ... Daciarenault est un PUR ECHEC industriel et économique.
Réponse de le 06/03/2013 à 14:09 :
Décidément vous ne vous arrêtez jamais... c'est navrant de voir que votre discours ne s'adapte jamais aux articles.
Il ne faut pas parler d'échec industriel, les voitures sont bel et bien présentes sur nos marchés et sur les marché emergent, on en peut donc pas parler d'echec industriel ...
Echec économique, je pense que si l'on retire la gamme entry à Renault le groupe aurait de bien plus grosses difficultés
Quant aux résultats, ils ne sont certes pas glorieux, mais la stratégie de M. Ghosn fait que grâce à nissan, renault reste à flots en comparaison avec PSA par exemple...
La situation n'est pas grandiose mais franchement arrêtez avec vos raccourcis et copiés collés de vos précédents commentaires ...
Réponse de le 06/03/2013 à 14:12 :
La stratégie de Renault est mondiale ,avec un duster,Logan,sandero,on est un milieu de gamme dans les pays émergents,dans le c?ur des ventes ,pour le haut de gamme c est trop tard ce sont les allemands,Renault.nissan sera au top ,pour psa ce sera beaucoup plus dur .
Réponse de le 06/03/2013 à 16:38 :
La stratégie mondiale de Daciarenault, c'est la stratégie de l'esclavage qui tire les produits vers le bas et ca donne des voitures dangereuses pour de piètres 3 etoiles au crash test quand la Skoda Seat Fiat 500 les Kia Yundai en obtienent 5 étoiles ...! et toutes ces monumentales erreurs stratégiques mènent à l'effondrement de Renault qui ne fait plus de bénéfice et brasse de l'air avec des dirigeants et cadres Renault mauvais comédiens qui jouent un piètre jeux de rôle de nuls à tous et bons à rien
Réponse de le 06/03/2013 à 16:40 :
@fabidiot :D'après les comptes, les résultats opérationnels sont positifs depuis deux ans au moins. Les années déficitaires sont aussi celle de baisse significative du chiffre d'affaires. Rien dans les comptes n'indique de dépréciation des marques Low cost. Je ne dis pas que vous avez tort, mais rien dans les comptes ne permet de confirmer vos dires. La cession d'une participation comme Volvo n'apparaît pas au niveau du résultat opérationnel, ni dans son calcul. . Vous avez en grande partie raison sur les primes : les entreprises qui versent 7500 e de primes sont celles qui gagnent de l'argent, beaucoup d'argent.. Vous avez en parti tort sur les primes : elles ne sont pas calculées après résultat opérationnel, mais après résultat net, c'est-à-dire notamment après paiement des impôts.. Pour en revenir à l'article, je note que dans les périodes difficiles, l?État a su accompagner les adaptations nécessaires? C'est peut-être ça la vraie différence avec les participations nationales françaises : ici, au mieux on ne fait rien en tant qu'actionnaire, au pire on joue patron vs électeurs, au détriment de l'entreprise. qui du coup n'est pas prête de pouvoir verser 7500 e de prime à qui que ce soit !
a écrit le 06/03/2013 à 9:51 :
à force de viser le bas de gamme , on finit par lui ressembler et , lorsque après avoir bien bossé et un peu réussi ! on a envie de voir la carte des vins ( allemande ) au lieu du pichet de rouge ( dans le plat du jour à10.50? ! )
Réponse de le 06/03/2013 à 10:20 :
La question au fond n'est pas d'être haut ou bas de gamme, mais d'être rentable. Dacia est très rentable avec des marges élevés, comme Aldi par exemple. Je ne pense pas que l'avenir de l'humanité soit que tout le monde roule en Mercedes ou BMW.
Réponse de le 06/03/2013 à 11:40 :
Le problème c'est que plus de dacia seront vendues en FRANCE,moins d'emplois seront préservés. Les alemands avec leur. Stratégie préservent les emplois,pas la stratégie de renault.quand dacia aura doublé tenault et que toutes les voitures seront construites em dehors de france quel sera l'avantage pour le pays d:avoir un constructeur national?
Réponse de le 06/03/2013 à 13:06 :
"jb" ne sait pas lire les bilans de renault, peut être même qu'il ne sait pas que ces bilans sont publics ... NON Dacia ne gagne rien du tout, pas de marge, pas de béneficies, que du BRiCOLAGE de bilans, ce sont des ballivernes des cadres incompétents de Renault ... Si Dacia gaganit de l'argent, les comptes de Renault bas de gamme ne seraient pas à la limitedu déficit et Renault n'aurait pas été obligé de bradé ses actions dans Volvo Truck
Réponse de le 06/03/2013 à 15:16 :
"... je ne pense pas que l'avenir de l'"humanité soit que tout le monde roule en Mercedes ou en BMW ...". (en sachant toutefois que ces deux marques ne sont finalement que des moyens de gamme). Vous êtes du genre à clamer : "je ne peux pas m'offrir une Mercedes, alors que tout le monde roule en twingo !". En voilà une pitoyable mentalité ! Si l'avenir de l'humanité doit, pour vous, passer par le fait que tout le monde doive rouler dans des chiottes, vous êtes sans nul doute un partisan du nivellement par le bas et devez très certainement regretter le prédécent locataire de l'élysée qui n'a pasmanqué d'assurer et renforcer ce nivellement pendant tout son néfaste mandat ! Mais vous illustrez bien la mentalité du français moyen (avec tout ce que cette appellation a de péjoratif), le fromage qui pue dans le cabas et une mauvaise baguette sous le bras. Une mentalité de petit étriqué, sans la moindre ambition, qui ne voit pas plus loin que son insignifiant nombril et qui s'imagine encore que la france représente quelque chose sur la scène internationale. Dramatiquement pitoyable. Mais peut-être que, au fond, vous avez raison : que "votre" humanité continue à acheter des chiottes de bas de gamme "made in france"; cela laissera d'autant plus de vrais véhicules de qualité pour les autres. Merci, les français !
Réponse de le 06/03/2013 à 15:55 :
quand on sait lire des bilans automobiles, on se rend compte que la marge de dacia est de 9%.
a écrit le 06/03/2013 à 7:50 :
vous les Français vous êtes sauvés : le visionnaire Carlos Goshn , surfant sur les succès mondiaux de RENAULT F1 sort incessamment une gamme ALPINE sport , berlines et4X4 avec le succès assuré pour cette marque mythique : quelle chance de posséder un pareil joyaux et surtout de le faire fructifier. Retour aux bénéfices garanti !!

Merci Carlos!
Réponse de le 06/03/2013 à 8:10 :
Pourquoi, "Vous les Français"?
a écrit le 06/03/2013 à 7:49 :
vous les Français avez de la chance : vous avez Carlos Goshn le visionnaire : surfant sur la réussite internationale de Renault sport en F1 il sort incessament la marque mythique ALPINE déclinée en voiture de sport, Berline de luxe et 4X4 de luxe

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :