Nissan, l'allié de Renault, présente sa première Datsun à 5.000 euros

 |   |  274  mots
Datsun Go Copyright Nissan
Datsun Go Copyright Nissan
La firme japonaise, partenaire de Renault, a dévoilé en Inde ce lundi sa première Datsun à bas prix., la Go, une petite berline sous la barre des 5.000 euros. Datsun veut jouer le même rôle pour Nissan que le roumain Dacia pour Renault.

Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan, a dévoilé ce lundi à New Delhi sa première Datsun, un véhicule à moins de 400.000 roupies (5.200 euros), donc à très bas coûts. Le lancement de cette petite berline à cinq portes baptisée Go (de la taille d'une Renault Twingo) devrait intervenir en Inde début 2014., avant d'être lancée en Russie, en Indonésie et en Afrique du sud. Cette nouvelle marque de véhicules d?entrée de gamme du constructeur japonais Nissan, allié de Renault, veut jouer le même rôle que le roumain Dacia pour la firme au losange. Cette Go s'attaque aux Maruti de la co-entreprise locale du japonais Suzuki, qui détient 45% du marché en Inde. La marque Datsun était le label utilisé à l?export par Nissan jusqu?aux années 80.

Véhicule à 3.000 euros

L?Alliance Renault-Nissan s?est engagée dans l?étude de véhicules à très bas coûts, très au-dessous de la gamme Dacia actuelle (qui démarre en France à 7.700 euros). L?Alliance a étudié notamment des modèles autour de 5.000 euros, dont la Go est un exemple, et développe par ailleurs une gamme encore plus économique à 3.000 euros, pour rivaliser avec la Tata Nano, selon nos informations. Renault comme Nissan devraient commercialiser chacun de leur côté ces nouvelles voitures.

Toute une gamme

Nissan veut lancer la marque d'entrée de gamme Datsun d?en Inde, en Asie du sud-est, en Russie et en Amérique latine, au Moyen-orient et en Afrique.  La firme nippone envisage de lancer un deuxième modèle Nissan d'ici à la fin 2014 et un troisième d'ici 2016.


 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2013 à 10:09 :
L'Alliance Renault/Nissan nous prouve qu'elle a plus d'un tour dans son sac! En route pour être sous peu le premier constructeur mondial ?
a écrit le 15/07/2013 à 18:21 :
Franchement je ne comprend pas vraimemt la strategie du groupe Renault-Nissan. Qu'apporte cette nouvelle marque par rapport a Dacia? Quel est le positionnement de la gamme Renault au niveau mondial? Alors que les grands groupes ont une offre mondialisee coherente ici c'est assez fouillis.
Réponse de le 15/07/2013 à 18:43 :
Le groupe Renault-Nissan n'a que 3 marques avec Dacia. Une 4ème avec Datsun ne sera pas plus difficile à gérer, VW sait bien le faire avec sa dizaine de marques...
Réponse de le 15/07/2013 à 19:12 :
Je ne demande pas si Renault peut gérer 4 marques. Ou si vw fait mieux ou moins bien (dont les marques sont souvent orientées grand luxe et pour lesquelles à part seat il y a une stratégie assez lisible). Je ne comprends pas le positionnement de Datsun ou de Renault. Si vous avez des explications à ce sujet allez y...
Réponse de le 15/07/2013 à 19:31 :
Datsun positionné en Asie sera pour Nissan l'équivalent de Dacia pour Renault qui a un positionnement géographique différent (Europe, Russie, Maghreb, Brésil). A par le Duster en Inde, il ne devrait pas y avoir de concurrence Datsun/Nissan.
Réponse de le 15/07/2013 à 19:52 :
Et vous trouvez qu'un positionnement par pays/région est une bonne idée? Renault low-cost en Russie mais premium(?!) en Pologne. Et pour l'acheteur de Datsun c'est important que ce ne soit pas une Dacia? Je vais vous faire plaisir: je ne comprends toujours pas.
Réponse de le 15/07/2013 à 21:29 :
Je viens juste de lire l'article sur la Renault à 5000 euros qui sera vendue en Asie puis au Brésil et comme vous je ne comprend pas. Sinon, mon pseudo est bien choisi...
Réponse de le 15/07/2013 à 21:59 :
C'est pourtant simple, Renault s'attaque aux segments les moins encombrés, ça c'est pour la croissance ; Alpine, ça c'est pour le prestige ; et pour le reste, ils font ce qu'ils peuvent face aux polos, Yaris, Fiesta, Corsa, Ibiza, Rio... Janeiro etc. les Européens se rendront compte un jour qu'ils se font arnaquer avec ces véhicules bas de gamme vendus trop chers.
Réponse de le 15/07/2013 à 23:01 :
Bison a raison, DATSUN mérite mieux que le sort des ferrailles type Dacia. La stratégie de DaciaRenault est très brouillonne et approximative. Les dirigeants de Daciarenault n'ont aucune connaissance automobile ... PETIT RAPPEL : Datsun a été la marque qui a créer les Patrol et 240 Z c'est à dire les modèles mythiques les mieux perçus en terme de qualité et de sportivité de Nissan aujourd'hui... tout ca pour expliquer que DATSUN mériterai de devenir la marque Premium ... Vraimant quelle médiocrité chez les cadres et dirigeants de DaciaRenault !!!
Réponse de le 16/07/2013 à 13:35 :
RAPPEL Renault-Nissan n'est pas un groupe mais une alliance. Ce sont deux entités independantes, avec leurs actionnaires propres, actuellement liées. NISSAN est donc un concurrent de RENAULT et se positionne comme tel sur le marcher indien.
Réponse de le 16/07/2013 à 21:28 :
Dacia-renault-Nissan-Lada est un groupe puisque Ghosn et ses sbires consolident leurs bénéfices / pertes ... le reste c'est du blas blas véhiculé par les médiocres cadres de DaciaRenault qui se laissent "malmenés" par les équipes des Carlos GHOSN TAVARES et précédemment par PELATTA ... drôles de bricoleurs fiscaux tous ces précités !
Réponse de le 16/07/2013 à 23:59 :
On lit beaucoup de choses incomplètes : l'Alliance (pas le groupe - question de structure de l'actionnariat) Renault-Nissan, c'est (cote Renault) Renault + Dacia + Renault Samsung Motors et (cote Nissan) Nissan + Infiniti + Datsun et Lada sous contrôle partagé.
Réponse de le 17/07/2013 à 10:52 :
Il existe deux groupes dans l'alliance (et peut-être 3 car on parle d'une future alliance avec Mercedes)

Tout travail en commun R/N doit faire l'objet de contrat avec échange de cash en cas de déséquilibre. Il est vrai que si R paye X M? à Nissan, une partie revient dans les bénéfices et les dividendes. Mais seulement une partie, à hauteur de la participation.

Autre exemple sur la propriété intellectuelle. Renault ne s'est pas associé à certains projets de recherche de Nissan. Il n'a donc aucun droit dessus et devra payer le prix de fort si il veut avoir accès aux brevets (je dis bien prix fort car un prix d'amis pénaliserait les actionnaires de Nissan hors Renault qui ont financés ces études et pris les risques).

On est bien loin du blas blas de cadre médiocres mais dans le concret.

Par contre, il est vrai que j'ai remarqué dans les interventions récentes de C. Ghosn un glissement sémantique et qu'il utilise le mot groupe pour parler de l'alliance. Le but est-il de simplifier le discourt ou de noyer le poisson ?

Enfin, un seul PDG pour deux entreprises concurentes (actionnaires différents, benefices partagés différement, cotation différente, et ... produits comparables) payé 8 fois de plus pas une des deux entreprise, cela devrait poser question.
a écrit le 15/07/2013 à 18:12 :
Voiture avec 0 securite, fabrique hors de la France mais pour les petites bourses francaises qui n'ont pas peur de rouler en cadis Renault/Nissan....n'oubliez pas votre casque qd vous la conduisez....
Réponse de le 15/07/2013 à 18:37 :
« Je n'connais rien mais j'dirai tout » !....
Réponse de le 15/07/2013 à 18:37 :
« Je n'connais rien mais j'dirai tout » !....
Réponse de le 15/07/2013 à 18:38 :
« Je n'connais rien mais j'dirai tout » !....
a écrit le 15/07/2013 à 14:38 :
Nissan profite du savoir faire et de l'experience Renault. Nissan va meme rebadger le Duster, vritable succes en Inde sous sa marque. Et pourquoi Renault ne profite pas de le meme maniere de Nissan? En utilisant des plateformes RWD pour les sportives et haut de gamme par exemple, ou pour s'implanter plus rapidementn en Chine ou en Amerique du Nord?
a écrit le 15/07/2013 à 14:37 :
Je préfère acheter une Dacia ou Datsun fabriqué par le groupe Renault qu'une Kia fabriqué je ne sais où.
Réponse de le 15/07/2013 à 18:27 :
Préférer une Datsun assemblée en Inde à une Kia assemblée en Slovaquie n'est pas à coup sûr meilleur pour l'industrie française. Et il y a d'autres choix à prix raisonnable qui sont bien plus "made in France" de toute façon.
Réponse de le 15/07/2013 à 19:42 :
Le "je ne sais où des KIA" est la Slovaquie. De toute façon, un acheteur comme vous de Dacia ou de Datsun n'a pas les moyens de se payer une KIA, donc pas une grosse perte...
Réponse de le 15/07/2013 à 21:51 :
Kia est vendu hors de prix pour une qualité égale voire inférieure à une Dacia : donc, y a pas photos !
a écrit le 15/07/2013 à 14:25 :
Pour une voiture à 5000 euros, elle a des formes très travaillées :
http://diaporama.autoplus.fr/1473268/Datsun/Go/i0#viewer
a écrit le 15/07/2013 à 14:21 :
Carlos GHOSN, s'il vous plaît, pourriez-vous la vendre en France ? Merci.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:36 :
Elle ne passerai aucune norme de sécurité...
Réponse de le 15/07/2013 à 16:49 :
@Jules_ : votre commentaire est simpliste, et péjoratif, par facilité sans doute. Sur quel critère objectif de sécurité vous basez-vous ? Argumentez, sinon, argumentez.
Réponse de le 15/07/2013 à 17:08 :
c'est vrai qu'il est sim^miste ce commentaire...il me reppelle ceux que l'on a lu il y a quelques années sur la Logan ...
Réponse de le 15/07/2013 à 18:03 :
Cela dit c'est pas faux, l'économie est faite en partie sur les pièces de sécurité. Les Dacia ont déjà un score moyen donc là ça ne passerait sûrement pas.
Réponse de le 15/07/2013 à 18:03 :
Cela dit c'est pas faux, l'économie est faite en partie sur les pièces de sécurité. Les Dacia ont déjà un score moyen donc là ça ne passerait sûrement pas.
Réponse de le 15/07/2013 à 18:31 :
c'est une très bonne voiture aux performances très satisfaisantes, sans ésbroufe. En plus elle est fiable si j'en juge à l'usage de celles, qui datent déjà, de trois de mes camarades. La réduction du prix n'est pas faite sur les éléments de sécurité, elle est aussi sure qu'une autre, mais sur l'absence de numérique, de suréquipements d'équipements inutiles, d'écrans tactiles insipides que l'on achète à sur-prix sans les avoir commandés.
Réponse de le 15/07/2013 à 18:49 :
@ Julien: regardez les critères NCAP, sur les principaux paramètres de sécurité (chocs frontaux), les Dacia sont bien notées (80 à 90%). Elles perdent des points sur les gadgets électroniques qu'ells n'ont pas (ESP et régulateur de vitesse). Une étude des autoroutes Vinci est très critique sur l'utilisation des régulateurs de vitesse sur autoroute avec risques de somnolence et augmentation du temps de réaction de 1 s.
Réponse de le 15/07/2013 à 19:13 :
SI l'on compare la dernière Sandéro à la dernière Clio, elle n'est pas battue uniquement sur l'aide à la sécurité (55 contre 99) mais sur quasi tous les points (piéton, chocs frontaux, latéraux voiture, coup du lapin, enfant de 3 ans...) de plus la Sandéro dispose de l'ESP désormais. Faut pas rêver, pour qu'une voiture soint moins chère, elle doit forcément être moins "sécurisée". Un Koleos a 5 étoiles au crash-test, un Duster 3... mais le prix n'est pas le même.
Réponse de le 17/07/2013 à 0:05 :
Une chose a ne pas oublier tout de même : les normes de sécurité ont beaucoup augmenté ces dernières années. L'EuroNCAP n'avait plus de sens donc on a multiplié/durci les critères. Donc aux critiques je demande : vous estimez que c?était suicidaire de conduire n?importe quel véhicule dans les années 1990 ? Vous regrettez d'avoir fait monté vos enfants en voiture il y a 10 ans ? (parents irresponsables !)
Réponse de le 17/07/2013 à 11:12 :
Je ne critique pas les Dacia personnellement, je dis juste que l'économie réalisée se fait en partie sur la sécurité. Pour ma part, c'est mon critère de sélection mais chacun est libre de placer la sécurité selon ses priorités. Il s'agit simplement de ne pas le regretter si un jour le pire se produit; ce que je ne souhaite à personne.
a écrit le 15/07/2013 à 14:11 :
Le groupe Renault a raison de diversifier son offre et de s'attaquer aux segments moins encombrés. Pourquoi arrêter quand ça marche ? Les passat, polos, Yaris, Fiesta, Corsa, Ibiza, Rio... Janeiro etc. basta... Après l'Alpine, on verra le fruit de cette stratégie.
a écrit le 15/07/2013 à 14:05 :
La Go.... ! and no come back...!
a écrit le 15/07/2013 à 13:52 :
Attention, le prix de 5000 euros ne comprend pas les options......c' est à dire les 4 roues, le volant, les glaces, le pare-brise, les sièges, et bien sur le moteur !!!
Réponse de le 15/07/2013 à 14:34 :
Wouah, trop drôle !! Je suis sous le choc de ce commentaire constructif et passionnant...
Réponse de le 15/07/2013 à 18:19 :
Elle n'a pas l'air d'une nouveauté mais, à ce prix, il doit y avoir juste ce qu'il faut, pas de fioriture ni d'équipement inutile, pas même une télécommande pour ouvrir les portes à distance, tout juste peut-être une serrure qui commande toutes les autres, pratiquement pas de numérique gargarismiques et d'écrans tactiles insipides. Le pied donc !!!... une vraie voiture qui sert uniquement sans esbroufe pour aller d'un point vers un autre et aussi fiable d'une Dacia j'imagine. Vendez là en France à ce prix, et vous, Renault-Nissan, ferez un TABAC. Maintenant, pourquoi ne pas proposer cette voiture électrique, avec son moteur thermique faisant tourner une génératrice pour produire l'électricité. Pas besoin de batteries, le moteur thermique tournant en permanence, comme 90% des voitures du parc global, à régime constant optimal pour une consommation minimale donc une pollution minimale. Voilà le type de véhicule idéal équipé de roues électriques Michelin, 2 ou 4, sans régénération d'énergie pour une entrée de gamme, il y a déjà suspension et freinage, d'une bonne utilité pour un prix raisonnable ? NON ?
a écrit le 15/07/2013 à 13:09 :
Mais il n'a pas compris le Carlos, qu'avec ses super-strategies, il a plonge Renault au plus bas ! Bon c'etait deja bas a son arrivee mais il n'a rien fait pour ameliorer les choses.
Avoir lance Dacia, c'est couler Renault ... rebelotte chez Nissan avec Datsun ...
Mais c'est une bonne idee pour le decredibiliser au Japon, ils reverront son salaire a la baisse l'annee prochaine ^^

Aussi peut-on parler d'allie ou de partenaire quand les 2 marques se partagent le meme PDG, une conspiration ?? LOLLL
Réponse de le 15/07/2013 à 14:37 :
Il a tout compris depuis longtemps, au contraire ; quand on l'a choisi comme sauveur de Renault, il a été salué par le sobriquet de "cost killer". Sauf amnésie complète, l'on ne peut pas lui reprocher d'être conforme et cohérent à son personnage de toujours. L'histoire de l'île Seguin a transformé son usage. Les Japonais, ces "germains"d'Asie,ont coopté C.Ghosn et le payent en connaissance de cause ; ils s'adaptent à la mondialisation, conscients de la vulnérabilité d'une puissance aléatoire, forts de leurs expériences de la seconde guerre mondiale, puis de leur leader-ship du dernier quart du XXème siècle. Qu'est-ce qui coulerait Renault ou Peugeot ?
Réponse de le 15/07/2013 à 17:13 :
Carlos Ghosn n'a jamais été choisi comme sauveur de Renault, mais c'était pour Nissan...et tout ceci c'est fait sous Louis Schweitzer...en même temps que le rachat de Dacia et le lancement de Logan en France:!!!! ne refaite pas l'histoir juste pour vous arranger et justifier vos commentaires inexacts. merci

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :