La Twingo III lancée en juin 2014 sera aussi révolutionnaire que celle de... 1993

La première Twingo date de 1993. Elle avait frappé les esprits. En juin 2014, Renault lancera une Twingo III à moteur arrière qui devrait être tout aussi innovante. Voire encore plus!
Renault Twin'Run, qui préfigure la future Twingo III
Renault Twin'Run, qui préfigure la future Twingo III (Crédits : DR)

La future Renault Twingo III sera "présentée au salon de Genève" début mars 2014, dont elle sera l'une des principales attractions, selon nos informations. "Les premières livraisons devraient intervenir en juin prochain", assure officieusement le constructeur. Même si le gros des immatriculations interviendra à partir de la rentrée 2014. La presse essayera les premiers exemplaires de série juste avant les vacances d'été.

La Twingo III va d'ailleurs bientôt rentrer en phase de pré-industrialisation dans l'usine slovène de Renault à Novo Mesto, près de Ljubljana. Sa demi-sœur Smart à quatre places sera produite sur les mêmes chaînes. Vingt-et un ans après la révolutionnaire Twingo I, Renault frappe donc un grand coup, avec un modèle inédit à moteur arrière et au style fort évoquant notamment la fameuse R5 de 1972. De quoi marquer autant les esprits que la devancière de 1993 ! En faisant oublier au passage l'insipide Twingo II…

renault twingo 

Une Twingo I minimaliste, mais sympathique

 

La première Twingo avait incontestablement fait sensation, avec son style quasi-monospace très personnel, sa bouille sympathique et le regard inoubliable de ses phares rondouillards, ses coloris "flashy" et une publicité décoiffante du genre "Twingo, à vous d'inventer la vie qui va avec…". Sous la houlette d'Yves Dubreil, le fameux Directeur de projet célèbre pour ses bretelles colorées, la première Twingo répondait à un cahier des charges très serré. Il s'agissait de réaliser une voiture minimaliste, spartiate même, mais amusante, à l'intérieur ingénieux et spacieux pour son mini-gabarit (3,43 mètres de long à peine), économique et tenant bien la route, confortable et fonctionnelle avec un coffre modulable… tout en étant rentable !

Renault était alors parti d'un prix de vente estimé et avait conçu le projet de façon à dégager des marges en fonction de ce tarif. Et ce, alors que, jusque là, le prix de vente était plutôt fixé in fine par le coût des ingrédients mis dans la voiture. Un vrai changement de philosophie ! Pour diminuer les coûts, la Twingo I était d'ailleurs offerte en une seule motorisation (ancienne et plutôt poussive), une unique version - au démarrage -, avec une finition très « plastoc » mais gaie.

renault twingo

 

Elle n'a jamais gagné d'argent

 

Curieusement, Renault s'est trompé de cible. La Twingo n'a pas conquis les jeunes, contrairement aux prévisions du constructeur, mais a au contraire fait des ravages chez les plus de 40 ans, souvent comme deuxième voiture. Jeunes ou pas, la Twingo de première génération a en tous cas constitué un beau succès. Même si Louis Schweitzer, ex-PDG de Renault, nous a confié un jour que jamais la Twingo n'avait finalement gagné d'argent !

Produite essentiellement à Flins, en région parisienne, la Twingo a donné lieu à des séries spéciales attractives comme la très parisienne version Kenzo… Malgré des changements de motorisations et quelques modifications esthétiques mineures, cette première Twingo restera quasi-fidèle au modèle originel jusqu'à sa retraite en 2007… Une longue vie et 2,4 millions d'unités produites à la clé. Elle est d'ailleurs bizarrement toujours assemblée en Colombie au compte-gouttes (2.750 unités en 2012)...

 

Une Twingo II d'une tristesse affligeante

 

C'est au salon de Genève de mars 2007 que Renault a dévoilé sa Twingo II. Entre-temps, Carlos Ghosn avait succédé à Louis Schweitzer. Après l'ère des audaces stylistiques, des voitures originales voire caricaturales, place aux véhicules censément plus internationaux, c'est-à-dire inodores et passe-partout, histoire de ne déplaire à personne. Résultat : la Twingo II, assemblée à Novo Mesto (Slovénie) et non plus dans l'Hexagone, tranchait résolument avec sa devancière. A l'heure des Mini et des Fiat 500, quelle tristesse, quelle banalité affligeante !

Du coup, sa carrière, bien que dopée un temps par les primes à la casse, sera nettement plus fade que celle de sa devancière, à l'image de sa carrosserie et de son intérieur tristes et sans saveur. En revanche, force est de reconnaître qu'elle se révèlera autrement plus fiable… Il s'en est produit 765.000 entre 2007 et fin 2012, dont 93.700 l'an dernier. Restylée à l'avant en 2011, elle offre désormais un avant un peu plus personnalisé, mais ça n'a pas suffit à relancer les ventes. En fin de vie, elle est aujourd'hui proposée entre 10.900 et 17.300 euros au catalogue en France.

renault twingo

renault twingo

 

Retour à l'architecture de la 4CV

 

Pour Carlos Tavares, le numéro 2 de Renault limogé récemment, pas question de refaire une petite auto moche et quelconque ! La Twingo III aura au contraire de nouveau une très forte identité, comme le prouvent les concepts Twin'Z et Twin'Run, présentés respectivement au Salon international du meuble de Milan, en avril dernier, et à Monte-Carlo en mai. Longue de 3,62 mètres (1,70 de large et 1,50 de haut), la future citadine ne séduira pas seulement par son minois mais aussi par son implantation mécanique. Il fallait oser !

La Twingo III marquera en effet le retour à une architecture inaugurée par la Régie… en 1946 avec la 4CV et abandonnée au tout début des années 70 avec la fin de la R10. Le moteur arrière a l'avantage de repousser les roues aux quatre coins de la carrosserie, gage d'une grande surface de plancher et donc d'un volume intérieur de haut niveau dans un encombrement contenu. La présence d'un double plancher s'accompagnera d'une position de conduite en hauteur.

 

Projet commun avec l'allemand Daimler

 

Ce véhicule sera le premier modèle développé conjointement par Renault et le groupe Daimler, détenteur de la marque Mercedes à laquelle est rattaché le label des micro-voitures Smart. Il s'agit du projet "Edison" commun à Renault et Smart. En avril 2010, le consortium de Stuttgart et l'Alliance Renault-Nissan ont noué une grande alliance industrielle et capitalistique.

Daimler a décidé de coopérer avec Renault pour ses futures Smart, afin d'obtenir enfin les économies d'échelle qui permettraient à cette branche, créée en 1998, d'être enfin bénéficiaire. Quant à Renault, il espère aussi avec cette collaboration gagner enfin de l'argent avec ce petit véhicule.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 59
à écrit le 27/10/2014 à 13:42
Signaler
MOI J'AI EU TOUTE LA SERIE DES TWINGO. DE LA 1ERE A LA 3EME GENERATION. C'EST VRAI QUE LA 1ERE TWINGO AVAIT UNE BOUILLE SYMPA. A CE JOUR C'EST MA FILLE QUI ROULE AVEC. J'AVAIS CHANGE POUR UNE TWINGO 2EME GENERATION (EN 2010 ET 2013). MAIS LE MOTEUR E...

à écrit le 16/10/2014 à 21:16
Signaler
voiture pratique et trés maniable, le crénaux c'est du gâteaux. plein de rangements et de l'espace à l'intérieur (+ que dans la Fiat 500 que j'adore et je mesure 1,60m) allez l'essayer avant de la condamner à bon entendeur

à écrit le 09/09/2014 à 16:07
Signaler
je viens d'essayé la nouvelle twingo quelle déception on perd énormément de place avec le moteur à l'arrière le coffre est réduit et quelle idée de faire une propulsion l’intérieur n'est que plastique aucune version avec sièges en cuir comme la twing...

à écrit le 12/07/2014 à 20:42
Signaler
En effet la twingo 2 est une excellente voiture, fiable, très agréable a conduire, maniable avec une bonne tenue de route, économique à l'entretien et anti-frime. Moi je pense que c'est l'article qui est d'une banalité affligeante

le 04/09/2014 à 19:07
Signaler
je pense que twingo est une voiture very nice xekeraute 4ever..

à écrit le 16/02/2014 à 20:06
Signaler
la seule chose qui me gène, c'est ce moteur 3 cylindre. c'est sensé être une revolution, mais concrètement sur la smart il dépasse pas les 100000km et sur fiat 500 la consommation réelle est énorme....en gros le seul qui fait une economie c'est le c...

à écrit le 14/02/2014 à 13:07
Signaler
La Twingo 2 phase 2 que j'ai comme deuxième voiture (la première étant un Mercedes Classe E) est une merveille : fiable, excellente conduite et tenue de roue, motorisation / boite très bien, etc. Il faut vraiment etre débile ou meconaisseur en autom...

à écrit le 12/01/2014 à 11:03
Signaler
Moi aussi je kif ma Twingo 2 autant que ma première Twingo (j'ai aussi eu la 1). Je suis certaine que descendre la magnifique Twingo 2 est juste une histoire de marketing pour bien lancer et vendre la 3 à quantité et à prix d'or... Dommage

à écrit le 08/10/2013 à 13:27
Signaler
Et bien , moi, ma Twingo 2, je l'adore! Elle est fiable, facile à manier, et je ne la changerais pour rien au monde: c'est la meilleure voiture que j'aie eue jusqu'à présent. mais bon: je suis une femme et je n'en ai rien à faire des arguments bidons...

à écrit le 27/09/2013 à 12:11
Signaler
Prononcer le mot révolution implique qu?on puisse avoir un produit qui va changer notre vie de tous les jours, à savoir, zéro pannes au moins jusqu?à 100.000 km, rouler en silence et en BVA (on est dans les embouteillages) consommer très peu (par exe...

à écrit le 27/09/2013 à 8:14
Signaler
Bon alors resumons : 1) un design super. Tres bien, on demande a voir 2) une architecture revolutionnaire ! Le moteur arriere c'est peut etre une bonne idee mais alors adieu au 1.4 tce 100 ch qui faisait le bonheur de bien des clients de la twingo 2....

le 07/10/2013 à 16:48
Signaler
En quoi une propulsion est-elle synonyme de mauvaise tenue de route ? BMW, Mercedes, Porsche, Ferrari, Lambo et Aston Martin seraient-elles des savonnettes ? On a affaire à un spécialiste de l'auto.........

à écrit le 27/09/2013 à 8:09
Signaler
« Tout comme le système sanguin du corps humain, nous parcourons la totalité du véhicule pour nous assurer que tout fonctionne exactement comme prévu. Les tests de production avancés réalisés dans les usines pilotes sont une composante importante de ...

à écrit le 27/09/2013 à 0:15
Signaler
je préfère une voiture 4x4 ABS Airbag conducteur Airbag passager Airbags latéraux Alarme Anti-démarrage Anti-patinage Avec carnet d'entretien Climatisation Climatisation automatique Direction assistée ESP Feux anti-brouillard HU/AU nouveau Jantes ...

à écrit le 26/09/2013 à 23:57
Signaler
Les véhicules solaires, le solaire dans l'automobile et l'électrification partielle des autoroutes est une option nettement plus efficiente et écologique, gagnante sur tous les plans. Route électrifiée de 5 à 15% seulement, entre autres en Corée, pou...

à écrit le 26/09/2013 à 23:57
Signaler
il suffira de remplacer cette partie. au doublure PORTES LATÉRALES, La boîte à gants, le repos-bras, la poignée de porte et le panneau de contrôle pour les lèves-glaces et les rétroviseurs extérieures électrique - c'est un des intérieurs typiques...

à écrit le 26/09/2013 à 22:45
Signaler
Pouvez vous nous dire en quoi elle sera revolutionaire ? Parce que le fait d'avoir un moteur a l'arriere ne l'est pas ...

le 27/09/2013 à 0:20
Signaler
En effet, la Twingo II à défaut d'avoir une carrosserie tape à l'oeil est incroyablement pratique par son volume compact et sa faible consommation (cf. masse à vide). Son unique faiblesse serait de mon point de vue sa boite de vitesse inadaptée au tr...

le 27/09/2013 à 14:38
Signaler
@ Michel ; Une Porsche, voire une Ferrari sont des propulsions , faut peut être pas trop dénigrer...tant qu'on ne sait sa vocation....et dans les limousines Mercédes et BMW sont dans le méme mode de propulsion. Une petite voiture est plus adapté au t...

à écrit le 26/09/2013 à 20:53
Signaler
Elle me fait réver...(mort de rire...)

à écrit le 26/09/2013 à 18:09
Signaler
Encore un article plein de préjugés mais on l'habitude avec ce journaliste. C'est marrant que l'ensemble de la classe médiatique a encensé Twingo 1 et dénigré la 2e version. Pour ma part, je préfère une voiture fiable et confortable à une voiture moc...

à écrit le 26/09/2013 à 16:27
Signaler
Comment sait-on que cette twingo sera révolutionnaire ? Les essais auront lieu à l' été 2014. Parce que inspiré de concept cars ? çà ne suffit pas.

à écrit le 26/09/2013 à 15:05
Signaler
C'est normal qu'avec l'aide de Mercedes ils arrivent à faire une meilleure voiture.

le 26/09/2013 à 16:04
Signaler
Mercedes qui n'ont jamais gagné d'argent sur leur Smart eux non plus ? En effet il est important de s'en inspirer...

le 26/09/2013 à 17:14
Signaler
Ils se sont associés pour que "Renault gagne plus d'argent avec sa Twingo et que Daimler en perde moins avec sa Smart" ! Citation de je ne sais plus qui (mais pas un Renault !) ;-)

le 26/09/2013 à 18:45
Signaler
Allons,allons restons calme. Il me semble que ni Renault ni Smart ne parviennent à gagner de l'argent sur le segment. Et chacun a certainement quelquechose à apporter... donc tout le monde à raison. Pas besoin d'opposer toujours les français et les a...

le 26/09/2013 à 19:58
Signaler
Ah enfin, un élément modérateur dans ce concert d'invectives réciproques! D'accord avec les paroles sages de Bison. On est entre gens prétendument civilisés. Le débat pourrait être un peu plus courtois et moins agressif, tous y gagneraient. Merci.

à écrit le 26/09/2013 à 14:06
Signaler
Où trouve-t-on de la révolution dans les tas de ferraille du 21ème siècle ? La technologie fondamentale de l'automobile d'aujourd'hui, de toutes les automobiles d'aujourd'hui, y compris même les soi-disantes emblématiques allemandes grâce à nos subli...

le 26/09/2013 à 15:05
Signaler
Même la Sandero possède une innovation majeure introduite dans l'automobile sur la fin du 20ème siècle : le pilotage du moteur et l'optimisation des combustions par des calculateurs. Elle possède aussi les airbags et abs, qui sont bien sur pilotés mé...

le 26/09/2013 à 17:18
Signaler
je suis d'accord avec vous. J'ai écrit « Un voiture pratiquement sans numérique, une Sandero !... (avec la faute d'orthographe...) » Je n'ai pas dit qu'il n'y en avait pas du tout. Il y a aussi l'ABS autrefois piloté électroniquement et non numériqu...

le 26/09/2013 à 17:46
Signaler
si la plupart des brevets fondamentaux du moteur automobile remontent à 1905, et que très peu de nouveautés conceptuelles ont été faites depuis, force constater que ces brevets donnaient lieu à une fabrication d'abord artisanale puis industrielle imp...

le 26/09/2013 à 19:58
Signaler
@ Mais diable ; le moteur rotatif a été abandonné à cause de son mauvais rendement, des problèmes d' étanchéités de la segmentation et..et de sa surconsommation . Brevet Wenkel (NSU .RO80)vendu à G.M puis à Citroen (GS birotors) qui l'a cédé à Mazda ...

le 26/09/2013 à 21:20
Signaler
Le moteur rotatif a été abandonné sur les avions après la guerre de 1914-18 !

le 26/09/2013 à 22:02
Signaler
Juste une précision, le moteur rotatif des avions de 14/18 est totalement différent du Wankel. Le rotatif de ces avions était un moteur à pistons classique en étoile dont le bloc cylindre tournait avec l'hélice. Le Wankel met en oeuvre un 'piston' gr...

à écrit le 26/09/2013 à 13:55
Signaler
Après clio 4 le captur la twingo 3 achetons Français Renault est en route vers le succès bravo!!!

le 26/09/2013 à 14:21
Signaler
En attendant le nouvel Espace, que du bon..;

le 26/09/2013 à 15:50
Signaler
@ Cocorico : Je rappelle au fan de Renault un problème majeur : "la laideur se vend mal", livre de Raymond Loewy, (Logos Lucky Strike, New Man, Coca, Shell, Greyhound, Lu - Design des btle verre Coca, Studebaeker, Frigidaire, locomotives Streamline U...

le 26/09/2013 à 16:21
Signaler
Je ne veux pas lancer une guéguerre franco-francaise, mais entre un captur fabriqué en Espagne et un 2008 fait en France, et dont la comparaison semble a l'avantage de PSA (sans parler de gouts, tous les essais du 2008 parlent d'un meilleur comportem...

le 26/09/2013 à 17:45
Signaler
Sachez que ce Monsieur oublie une chose fondamentale : la nature humaine est diversifiée et que les goûts et les couleurs de se règlementent à coût de dogmes défendus par des gens qui ont pignon sur rue. Personne n'a besoin de se justifier dans ce do...

à écrit le 26/09/2013 à 13:13
Signaler
Un twingo inovante voire revolutionnaire serait electrique avec 300 km d'autonomie !

le 26/09/2013 à 13:58
Signaler
C'est vrai que l'électrique c'est ce qui manque à la gamme Renault !

le 26/09/2013 à 14:38
Signaler
car 75% du parc automobile du début de 20ème siècle était déjà comme celle que vous décrivez !... Déjà Panhard, en 1919 avait fabriqué une voiture électrique qui roulait à 120 km/h sur 150 km avec 400 kg de batteries au plomb, comme celles qu'on a da...

à écrit le 26/09/2013 à 11:41
Signaler
Autant hier, je trouvais qu'on accusait AGV trop facilement pour son article sur la situation économique de Peugeot, autant la je trouve cet article incroyable de subjectivité et de mauvaise foi. Pourquoi n'utilisez-vous pas ces adjectifs (tristesse,...

le 26/09/2013 à 14:13
Signaler
L'article est élogieux pour Renault et sa Twingo III et vous, vous trouvez le moyen de le critiquer pour ses réserves (justifiées) sur Twingo II, dont les dirigeants de Renault reconnaissent en privé qu'elles sont justifiées. La Twingo II est une bon...

le 26/09/2013 à 15:09
Signaler
Renault a restylé tous les avants pour y déployer sa nouvelle identité de marque. Il n'y a qu'en France, en Espagne et en Italie que la Twingo 1 a mieux marché que la Twingo 2 (chez les latins !). Renault est déçu par Twingo 2 car elle n'a pas attein...

le 26/09/2013 à 16:16
Signaler
Relisez uniquement les titres pour chaque paragraphe et venez dire en quoi l'article est élogieux....

à écrit le 26/09/2013 à 10:26
Signaler
Renault Twin'Run, qui préfigure la future Twingo III elle va figurer sur le site : http://www.zejackytouch.com/

à écrit le 26/09/2013 à 10:06
Signaler
Un des interets de la Twingo 1 c?était aussi que c'était un mini break, une mini voiture a tout faire au look sympa (même si étrange au début). Avec le moteur à l?arrière, ca risque d?être moins évident, la voiture moins polyvalente...

à écrit le 26/09/2013 à 10:02
Signaler
Plus il y a de citadines, plus il y aura le choix pour l'usager... Je vais comparer et je vais choisir. Dans beaucoup de pays avancés, le consommateur est pris en considération et pas pris pour un portefeuille à pattes. L'usager français commence à c...

à écrit le 26/09/2013 à 10:00
Signaler
Ceci dit, l'intérieur de la Twingo 2 est plutôt réussi, très lumineuse avec des sièges confortables, un moteur essence increvable et fiable (1.2 75cv) et une excellente tenue de route. Après c'est clair que le design est plutôt classique mais elle fa...

à écrit le 26/09/2013 à 9:05
Signaler
tout ça ne vaut pas une bonne DACIA !

le 26/09/2013 à 14:01
Signaler
Mais toutes les Dacia ne valent pas une bonne Tata !

à écrit le 26/09/2013 à 8:32
Signaler
twingo II: une réussite total avec 30% du marché en 2011!!!!dans l'hexagone et en Europe oui totor .. achetons français

le 26/09/2013 à 9:04
Signaler
+1 la Twingo II etait bien pensée avec bcp de rengements vu son gabarit et je parle pas de la version RS, fun au possible

à écrit le 26/09/2013 à 7:28
Signaler
Difficile d été moins originale que la twingo 2 Qui. Était une petite trabam

le 26/09/2013 à 8:43
Signaler
pourquoi t as besoin d'être original en bagnole ?

le 26/09/2013 à 9:02
Signaler
VW fait du fade, pas original du tout et ca marche, alors pourquoi Renault n'aurait il pas essayé?

le 04/10/2013 à 15:21
Signaler
si le moteur rotatif avait bénéficié des sommes englouties en R&D pour l'amélioration (exceptionnelle) des moteurs à essence et encore plus diesel....Il serait sans doute en tête des ventes.... Pour les sexa (!) rappelez vous les diesel Peugeot des a...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.