Renault s'implante en Indonésie, poursuivant une "intercontinentalisation" réussie

Renault signe ce mercredi un accord pour s'ouvrir le gros marché indonésien. Il y produira le 4x4 Duster à bas coûts dans un premier temps.

2 mn

Le Duster est aujourd'hui le modèle le plus vendu de la gamme Renault
Le Duster est aujourd'hui le modèle le plus vendu de la gamme Renault

Renault est en difficulté sur le marché européen. Mais le constructeur français poursuit  obstinément sa stratégie - réussie - d'intercontinentalisation. Le groupe automobile français annonce ce mercredi son implantation en Indonésie, pour assembler dans un premier temps son modèle fétiche, le 4x4 Duster à bas coûts. Il a signé un accord avec le groupe local Indomobil. Le Duster, modèle le plus vendu de la gamme Renault aujourd'hui, et « best seller » dans plusieurs pays comme la Russie ou le Brésil, devrait être suivi d'autres véhicules à partir de 2015. On évoque la future introduction du monospace à bas prix Lodgy, le marché indonésien étant particulièrement friand de ce genre de véhicules.

Un marché en plein boom

La société indonésienne Indomobil va développer un réseau de points de ventes, avec l'objectif d'avoir 45 concessions d'ici à 2016. Elle travaille déjà avec Nissan, l'allié japonais de Renault. Le marché indonésien a bondi d'un quart en 2012, pour atteindre le nombre record d'1,1 million d'unités. Il a connu un mois de juillet 2013 record. Le marché est dominé par Toyota (50% de part de marché avec sa filiale Daihatsu). Nissan en détient un peu plus de 6%. Les japonais en occupent ensemble 90% environ.

Une forte présence hors d'Europe

Renault a une forte présence hors d'Europe. Il a noué dès 1999 une alliance stratégique avec le japonais Nissan, dont il détient 43% des parts. Il a racheté ensuite le roumain Dacia et les activités automobiles de Samsung en Corée. Il détient en outre 25% du premier constructeur russe Avtovaz (Lada) dont il est en train de prendre progressivement le contrôle. Grâce à sa gamme « Entry » vendue sous le label Dacia en Europe et Renault presque partout ailleurs, il gagne du terrain en Russie, où, indépendamment d'Avtovaz, il est le numéro deux du marché devant les marques coréennes.

Décollage en Inde

Il occupe aussi de solides positions en Amérique du sud et sur le pourtour méditerranéen, tout en montant en puissance en Inde avec l'aide de Nissan. Il n'y a qu'aux Etats-Unis et en Chine que Renault n'est pas présent. De grosses lacunes, mais, dans ces deux pays, son allié nippon est très bien placé. Renault vend déjà 50% de ses véhicules hors du Vieux continent.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 19/09/2013 à 10:59
Signaler
Croyez vous qu'une usine automobile produit une voiture à partir de matière première ? Une usine automobile est à "géométrie variable". Certaines fabriquent presque tout de la tôle au véhicules, d'autres n'ont pas de fabrication de pièces de carross...

le 19/09/2013 à 11:23
Signaler
Toute cette très longue explication est à la fois drôle et brouillonne que personne ne comprends.

le 19/09/2013 à 11:42
Signaler
Si vous avez essayé de lire, c'est déjà que vous pensez que ca aurait pu être intéressant de savoir ce qu'est la production automobile ! Allez voir "construction automobile" sur Wikipedia. Il y a des explications surement plus pédagogiques avec un j...

à écrit le 18/09/2013 à 18:02
Signaler
Je me suis toujours demandé pourquoi Nissan, allier de Renault, n'a jamais investit en France,Il est pourtant producteur de 4X4 voir de véhicule de luxe avec Infinity, Une gamme non fabriqués en France par nos champions nationaux ! Sinon Bravo Renau...

à écrit le 18/09/2013 à 17:17
Signaler
j'ai voyagé cette année dans plusieurs pays en développement, et j'ai vu un grand nombre de Duster et Lodgy. Le positionnement prix me paraît excellent face aux modèles japonais, qui sont de qualité mais très chers. Qui plus est, Renault innove avec ...

le 18/09/2013 à 19:23
Signaler
Dans les sphères dirigeantes de Dacirenault, en effet, les pro esclavage utilisent le terme "pays en développement" pour éviter d'utiliser les mots justes : pays de l'esclavage ressuscité et de la soumission des hommes par les Cadres et Dirigeants de...

le 19/09/2013 à 6:39
Signaler
pro esclavage c'est n'importe quoi !!!! ca ferait presque rire si ce n'etait si triste ... Avez vous seulement parlé une fois dans votre vie a un "esclave" selon votre terminologie qui travaille dans une usine Toyota , Isuzu ou Nissan en Asie du sud...

à écrit le 18/09/2013 à 13:22
Signaler
le Duster et le Lodgy ; de quoi faire un carton en Indonesie car Toyota propose en face des modeles beaucoup plus chers

le 18/09/2013 à 14:14
Signaler
Effectivement, Daciarenault va faire un carton de pertes opérationnelles ... et pour les acheteurs et les passagers des guimbardes Daciarenault, cela deviendra des cartons de blessés graves et de morts sur les routes ... Les indonésiens sont intellig...

le 18/09/2013 à 15:09
Signaler
@carton Guimbardes Renault, ce seul terme vous décrédibilise, 7 millions de véh. produits par l'Alliance, alors pourquoi l'utiliser, ne pouvez-vous pas partager autrement ... ?

le 18/09/2013 à 16:54
Signaler
@ CartonDEPERTES, vitesse dans Jakarta 14km/heure. Les Indonesiens preferent Toyota/Daihatsu pour la fiabilite et les pieces de rechange bon marche.

le 18/09/2013 à 17:09
Signaler
Comme d'habitude, on nous montre une boîte qui réussit et se développe à l'international, la majorité est toujours là pour taper dessus sans souligner la réussite. Si Appel était français, vous la critiqueriez du fait que sa production soit chinoise....

le 18/09/2013 à 17:26
Signaler
Appel est français, c'est un nom masculin.

le 01/10/2013 à 19:40
Signaler
Les francais sont des veaux (Dixit....) les francais n'aiment pas la France,

à écrit le 18/09/2013 à 12:56
Signaler
Un exemple de production/consommation dans le pays, la mondialisation réussie...

le 18/09/2013 à 14:54
Signaler
Bof, le développement se fait ailleurs et la production des parties à fort valeur ajoutée (moteur etc) probablement aussi.

le 18/09/2013 à 18:26
Signaler
Et il ne tient quà l'Etat de développer le cadre réglementaire et fiscale favorable à ce genre de production à haute valeur ajoutée, ce qu'il ne fait certainement pas. www.librepolitique.com

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.