Nissan, allié de Renault, veut faire du Mexique une base-clé pour l'Amérique

 |   |  255  mots
Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan, inaugure la nouvelle usine mexicaine qui essentiellement pour les marchés nord et sud américains
Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan, inaugure la nouvelle usine mexicaine qui essentiellement pour les marchés nord et sud américains (Crédits : DR)
Nissan inaugure une nouvelle usine au Mexique. Ce site contribuera à exporter 700.000 véhicules par an du Mexique vers le Brésil et les Etats-Unis, notamment. Le site pourrait aussi produire des Mercedes.

Nissan, l'allié japonais de Renault,  a inauguré mardi une nouvelle usine sur son site d'Aguascalientes au Mexique. Avec cette unité supplémentaire, le constructeur japonais compte produire 1 million de véhicules par an d'ici à 2016. Le groupe  entend faire du Mexique sa principale base pour alimenter les marchés américains, du nord et du sud. 700.000  exemplaires seront à terme destinés à l'exportation, notamment vers le Brésil mais aussi les Etats-Unis.

Implantation historique

Le nouveau site, qui emploie 3 000 personnes, fabriquera initialement des berlines de gamme moyenne Sentra (175 000 unités par an). Nissan a produit au total 519.000 véhicules au Mexique au cours des neuf premiers mois de 2013, soit 23 % de la production automobile totale du pays, et 683.500 sur toute l'année 2012.

Nissan est implanté industriellement dans le pays depuis 1966. La firme, qui profite des bas salaires, du tissu de fournisseurs et de la proximité de ses usines dans le sud des Etats-Unis, produit par ailleurs un million de véhicules par an dans le Tennessee. Nissan construit aussi une usine au Brésil. Jusqu'ici, il se bornait à y assembler des véhicules chez Renault

Projets avec Mercedes

Nissan et l'allemand Daimler pourraient produire dans la nouvelle usine des véhicules en commun. Au terme des accords industriels et financiers passés entre l'Alliance Renault-Nissan en 2010, le japonais et l'allemand envisagent la production de véhicules compacts Mercedes (Classe A) et d'un équivalent sur cette même base pour la marque Infiniti, label de luxe de Nissan. Mais aucune décision définitive n'a été prise à ce stade.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2013 à 17:45 :
Bravo NISSAN au delà, bravo RENAULT que du bon quand les autres faiblissent cela augure d'excellents résultats, fiabilité, inventivité vont de pair avec la réussite, continuez de nous étonner...!!!
a écrit le 14/11/2013 à 10:43 :
Quand Renault ouvre une usine en Algérie, ce n'est pas pour l'export mais quand Nissan ouvre au Mexique c'est pour l'export... Renault-Nissan ne prendrait pas les français (cf. subventions) pour des c**?
Réponse de le 14/11/2013 à 11:09 :
Plus que probable, les dirigeants et cadres obéissants de Renault-Nissan prendraient les politiques français (cf. subventions) pour des stupides naïfs... sans se tromper.
a écrit le 14/11/2013 à 10:01 :
En septembre 2013, Nissan a du rapatrier plus de 1 million de voitures pour défauts en Chine.

Ghosn a besoin de multiplier les annonces pour tenter de faire remonter le cours en Bourse de Renault allié de Nissan, en chute.
Réponse de le 14/11/2013 à 10:19 :
Renault bashing bonjour !
Réponse de le 14/11/2013 à 17:18 :
Et Aujourd'hui VAG annonce 2.6 millions de rappels dans le monde, pour plusieurs problèmes différents, phares, huile de boite..., sur sept modèles de voitures construits sous différentes marques du groupe.
Réponse de le 14/11/2013 à 17:47 :
@Pancake Ce groupe peut disparaitre, en cause cette non qualité évidente, factuelle...
Réponse de le 14/11/2013 à 21:30 :
Renault associé principal (43,4%) de Nissan est un groupe à la trésorerie très exsangue. Cette situation ne peut pas se redresser à cause de l'absence de rentabilité des investissements fait dans Dacia dont le modèle économique et industriel est par nature sans espoir de rentabilité.

Carlos GHOSN a multiplié les déclarations pour rassurer, mais en vain.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :