Renault-Nissan et Mitsubishi veulent faire un bout de route ensemble

 |   |  428  mots
Je salue l'initiative de cette coopération élargie qui va générer de nouvelles opportunités pour Renault en plus des bénéfices tirés de la coopération existante entre Nissan et Mitsubishi, a commenté Carlos Ghosn, le PDG de Renault Nissan.
"Je salue l'initiative de cette coopération élargie qui va générer de nouvelles opportunités pour Renault en plus des bénéfices tirés de la coopération existante entre Nissan et Mitsubishi", a commenté Carlos Ghosn, le PDG de Renault Nissan. (Crédits : Reuters)
Ce partenariat pourrait déboucher sur le développement de deux nouveaux modèles de berlines issues de la gamme Renault et qui seraient commercialisées sous la marque Mitsubishi.

Le bruit courait depuis plusieurs mois, c'est désormais confirmé : l'Alliance Renault-Nissan et le constructeur japonais Mitsubishi ont annoncé ce mardi que leur coopération internationale allait être renforcée. "La coopération stratégique existant déjà entre Nissan et Mitsubishi Motors pourrait être étendue à l'Alliance Renault-Nissan", indiquent dans un communiqué commun les deux partenaires.

"Rien n'a été fixé pour l'instant, les négociations sont lancées"

L'alliance Renault Nissan et Mitsubishi ont désormais l'intention de collaborer plus largement, par un partage de technologies dans le domaine du véhicule électrique et des plateformes de dernière génération. "Rien n'a été fixé pour l'instant, les négociations sont lancées", a déclaré à l'AFP un porte-parole de Mitsubishi Motors.

Le développement de deux nouveaux modèles de berlines sur la table

Les deux partenaires ont cependant précisé qu'ils discutaient d'ores et déjà du développement de deux nouveaux modèles de berlines issues de la gamme Renault et qui seraient commercialisées sous la marque Mitsubishi.

Selon le communiqué, le premier modèle, devrait être une voiture compacte qui sera sans doute produit dans l'usine Renault-Samsung de Busan en Corée du Sud pour les marchés américain et canadien. Le lieu de production du second modèle, une familiale cette fois, serait "encore en discussion".

Nissan et Mitsubishi coopère depuis dix ans en Asie

Pour rappel, Mitsubishi coopère depuis 2003 en Asie avec Nissan. En 2011, les deux constructeurs ont même créé une société commune afin de développer des voitures de petite taille et de petite cylindrée, très appréciées au Japon.

Dans ce cadre là, il faut souligner que Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC) et Nissan Motor ont également signé un protocole d'accord prévoyant l'approvisionnement mutuel de deux camions légers au Japon.

Mitsubishi toujours en relation avec PSA Peugeot Citroën

On se souvient également que Mitsubishi a longtemps flirté avec PSA Peugeot Citroën. Sans compter que le groupe japonais conçoit et produit au Japon les Peugeot Ion et Citroën C Zéro, des clones du Mitsubishi i-Miev. Des modèles que le constructeur français n'écoule désormais plus qu'en faible quantité. Autre modèle fourni par Mitsubishi à Peugeot : les Citroën C-Crosser, les Peugeot 4007, ou bien encore les C4 Aircross et 4008 diesel.

A lire aussi :

>> Renault envisage une alliance avec Mitsubishi, partenaire de Peugeot-Citroën

>> Renault-Nissan fête sa 100.000ème voiture électrique sur un marché en basse tension

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/11/2013 à 11:21 :
Bravo RENAUL/DACIA et pendant ce temps, Audi revoit ses perspectives de marges opé ramenée de 12 à 6 % pour 2014, aujourd'hui nous savons qu'elles seront inférieures à DACIA, terrible pour un leader européen qui n'a pas anticipé le retournement du marché, adapté à temps sa qualité produit aux exigences des clients d'aujourd'hui, il ne suffit plus pour vendre de livrer ses clés de langage à la presse pour lui faire dire du bien de son produit, un cycle est entamé... compliqué...
Réponse de le 06/11/2013 à 13:37 :
@ godrev
votre flot de paroles contradictoires et gribouilles nous laissent penser que vous avez besoin d'être reconnu.

Cela est fait, nous avons reconnu en vous le bonimenteur qui a un avenir certain à la foire de Paris pour expliquer aux franchouillards que vous êtes le "je nie sans bouillir"
a écrit le 05/11/2013 à 19:43 :
Au Trollkswagen, Cours de bourse de Renault depuis le 1er janv. + 47, sur 1 an +72%. Cette entente commerciale avec Mitsubishi Motors sent bon le turbo et la transmission intégrale!
Réponse de le 05/11/2013 à 21:57 :
@Gaston Martin godrev
- Au plus haut en 2007, le cours de Renault était monté à près de 119 euro,
- Ensuite la chute a été vertigineuse … ce jour 5 novembre le cours est à 59,85.
Le calcul s'avère assez simple et incontestable : la chute est de près de 50% malgré toutes les annonces diverses et variées…

- Aujourd’hui 5 novembre 2013, à la clôture la bourse semble avoir considéré comme non crédibles les nouvelles annonces de Ghosn puisque le cours a perdu 2,22 %, après les 4,99 % de chute le 1er novembre 2013.
Réponse de le 06/11/2013 à 22:13 :
A Trollkswagen, puisque vous répondez à cet appel :
Prendre l'année 2007 comme exemple pour critiquer un titre en particulier relève d'un non-sens intellectuel, que seule votre décadence peut expliquer, je vous rassure, vous ne pouvez plus chuter.
Un exemple * : 475 (plus haut en 2008) et 183 (cotation actuelle), vous obtenez une grosse chute de -61% « malgré toutes les annonces diverses et variées ». * Titre Volkswagen
Réponse de le 07/11/2013 à 2:47 :
Au Trollswagen:
- Au plus haut en 2008, le cours de Volkswagen était monté à 475 euros,
- Ensuite la chute a été vertigineuse … ce jour 6 novembre le cours est à 183 euros.
Le calcul s'avère assez simple et incontestable : la chute est de près de 61.5% malgré toutes les annonces diverses et variées…

- Aujourd'hui 6 novembre 2013, le titre Renault se pose sur son support des 60 euros, ce qui était annoncé depuis quelques temps déjà. La presse économique spécialisée salue la coopération industrielle et commerciale avec Mitsubishi, rappelant la brillante réussite de ce partenariat avec Nissan.
a écrit le 05/11/2013 à 19:28 :
Ce soir, je réitère ma question, PSA, RENAULT/DACIA/NISSAN/MITSUBISHI, si prometteurs quand les germains s'effondrent..., qui pourra les arrêter ?
Réponse de le 05/11/2013 à 19:53 :
Personne ne va les arrêter, l'alliance foutraque va se casser la margoulinette toute seule !

c'est en cours puisque Renault n'a plus les ressources financières épuisées par les pertes structurelles de Dacia Samsung Avtovaz Infiniti Zoe pour se développer seul et qu'ils vont chercher des bricolages ici et là, dans la plus grande confusion.

La Gestion Gribouille Ghosn finira comme celle des Peugeot, par une lente agonie.

Voici la règle des 3 G.
a écrit le 05/11/2013 à 19:25 :
Ce soir, je réitère ma question, PSA, RENAULT/DACIA/NISSAN/MITSUBISHI, si prometteurs quand les germains s'effondrent..., qui pourra les arrêter ?
a écrit le 05/11/2013 à 13:52 :
Renault est en plein boom. Après son très bon mois en France, Renault vient de faire +50% en Italie et est sur le point de dépasser VW en Belgique (à 40 voitures près). Excellent score en Espagne également avec une croissance à deux chiffres.
Réponse de le 05/11/2013 à 14:06 :
@ Gaston godrev, votre rhétorique nous est familière.

Au moment ou vous postez votre rabâchage, ni vous ni les gesticulations de Ghosn ne pris en compte ...

le cours de bourse de Renault continue sa chute libre à moins 3,50% ...
Réponse de le 05/11/2013 à 19:19 :
@Gastonrev:

Quand vous regardez le foot, à la fin du match, c'est les pronostics ou le score affiché à l'écran que vous prenez en compte dans vos discussions de café le lendemain de match?
J'espère qu'en ce moment vous vous émerveillez de la cote en bourse de Tesla Motors. les récents résultats en bourse collent carrément au terrain et à ce que l'entreprise est capable de réaliser objectivement.
ça ne va certainement pas crée une bulle qui va bientôt perdre la moitié de sa valeur et décevoir les pronostiqueurs de la bourse comme les parieurs du Guigamp-Sochaux pour un match plein de but à 6-0.
Oh, en fait, peut-être...parce que la bourse, c'est du flan, c'est tiré par des effets d'annonces et quelques pronostiqueurs qui jouent dessus.
A chacun son outil de mesure pour évaluer une entreprise. D'un point de vue personnel, j'estime que les ventes de Renault sont des éléments mesurables concrètement. La bourse et ses pronostiqueurs, c'est un peu comme les pronostiqueurs de L1 du Dimanche qui se tentent aussi aux Lotto puis PMU. ça joue sur Renault suite à la lecture d'un article du 20 minutes puis ça tire un coup sur le marché des patate et le nucléaire dans la journée.
ça n’empêche heureusement pas les usines Renault de sortir des voitures jusqu’à ce jour, contrairement aux performances commerciales.
Réponse de le 07/11/2013 à 22:27 :
Selon vous , de simples évolutions du cour de bourse jugent de tout. Allez, j'y vais, ce matin, le cours de RENAULT avaitpris 4%, avant de redescendre au dessus des 3% ...
J'ai les chiffres de NISSAN, ils sont pas dégueulasses (475 M€ dans les poches de RENAULT sur ce trimestre) ...
a écrit le 05/11/2013 à 13:25 :
Mais alors, ma Peugeot " i On" fabriquée par Mitsubishi, , elle va finir où ? Chez Renault ?
Pourtant, c'est une super voiture, je vous la conseille, et à 187 € par mois, on fait pas mieux !
Alors ?
Réponse de le 05/11/2013 à 15:10 :
Préférez la Renault Zoé.
a écrit le 05/11/2013 à 13:24 :
Mais alors, ma Peugeot " i On" fabriquée par Mitsubishi, , elle va finir où ? Chez Renault ?
Pourtant, c'est une super voiture, je vous la conseille, et à 187 € par mois, on fait pas mieux !
Alors ?
a écrit le 05/11/2013 à 12:53 :
Les petits constructeurs japonais sont toujours, en même temps, les sous traitants des grands. A ce titre ils travaillent avec tout le monde. L'Alliance Renault-Nissan qui forme un tout devait logiquement affirmer que ce qui concerne Nissan concerne aussi Renault. Cependant il n'est pas question de faire entrer un autre japonais dans cet ensemble. PSA garde des liens privilégiés avec Mitsubishi et des discussions ont repris pour une relation approfondie ou une fusion. Le yen étant au plus bas et l'euro au plus haut la fenêtre de tir se trouve réouverte si ce n'était les exigences démesurées du japonais et la nouvelle donne de l'argent facile dans ce pays. Si des freins économiques sont apparus en Europe, d'autres ralentissements se font cependant aussi au Japon.Les petites marques doivent d'urgence trouver des solutions.
Réponse de le 05/11/2013 à 13:39 :
@Corso. décryptons votre verbiage.

C'est plutôt PSA qui doit trouver des solutions dans l'urgence.

et ce sont plutôt les exigences et l'arrogance des x mines et des héritiers du genre Peugeot qui sont assez peu "goutés" ... et qui in finé minent l'avenir de l'industrie française plus généralement, Peugeot en particulier.
a écrit le 05/11/2013 à 12:22 :
Renault est en plein boom partout dans le monde! VW se prend une gamelle en Belgique (après la France) -17%!!! en cause la merdique Golf qui s'écroule. Renault progresse de 8% et va prendre la première place le mois prochain!
Peugeot se tient très bien aussi grâce aux nouveaux modèles.
Dacia progresse de 30% depuis le début de l'année.
Réponse de le 05/11/2013 à 13:09 :
@ Emile godrev, votre rhétorique nous est familière.

Les faits démontrent que plus Dacia vends ses baignoires, carrioles et tombereaux, plus Renault creuse ses pertes financières.
Réponse de le 06/11/2013 à 4:40 :
je vous conseille un excellent ouvrage " la compta pour les nuls"
Réponse de le 06/11/2013 à 9:01 :
@ breve de comptoir le 06/11/2013 à 4:40
lisez ci-dessous les pertes Renault ... Résultats publiés par Renault a écrit le 05/11/2013 à 15:15 :
a écrit le 05/11/2013 à 11:27 :
Bravo RENAULT excellent, véritablement excellent, du développement, prometteur et surtout technique à travers cette coopération envisagée, que de bonnes perspectives, l' ALLIANCE monte, partout, déborde les surfaits car trop chers et pas fiables... Le Monde s'offre à elle !!!
Réponse de le 05/11/2013 à 16:03 :
non vous confondez c'est l'alliance qui s'offre au monde et pas le monde qui s'offre a l'alliance.
a écrit le 05/11/2013 à 11:20 :
Ca va vraiment mal pour Renault qui s'enfonce dans les complications en additionnant les boulets Avtovaz Lada, Samsung, Infiniti, Zoe, Dacia,

Renault vient de nouer une alliance foutraque avec Mercedes qui justement s'est fourvoyé dans un échec magistral avec Mitsubishi,

echec Mitsubishi reproduit avec Peugeot !!!

Et maintenant aux abois, cette nouvelle annonce de la Ghosnerie en dit long sur la gestion brouillonne et approximative de Renault Nissan ...
Réponse de le 05/11/2013 à 11:39 :
@ CAVA VRAIMENTMAL, incompétent ou aveugle.... je ne sais pas ou bien homme aigri qui n'a pas réussi dans la vie.. c’est toujours le même qui sort les mêmes inepties... L'alliance avec NISSAN réalisé sous la houlette de Louis Schweitzer est une réussite. DACIA en est une autre. Avec mercedes, ça sera une future réussite. Renault fournit déjà des moteurs a Mercedes et fabrique le Mercedes Titan sur une base de kangoo. L'alliance Mitsubishi Nissan fonctionne déjà, donc une larron de plus ne changera pas grand chose, ça va encore vous ennerver.
Réponse de le 05/11/2013 à 12:43 :
@alex
La chute vertigineuse en Bourse de Renault MOINS 12,7% depuis le 24 octobre 2013 .... dont - 4,99 % le 1er novembre 2013... et de Nissan - 10 % dans la nuit du 4/5 nov 2013 ... continue malgré les annonces pléthoriques et "fumeuses" de Ghosn.

Il est donc bien difficile de ne pas voir que les actionnaires ne croient plus du tout dans les gesticulations de la direction de Renault et Nissan qui se traduisent par des pertes comptables chez Renault.

S'agissant de Louis Schweitzer, nous retenons qu'il a réveiller les vieilles pratiques de l'esclavage humain comme devant être une stratégie de développement d'entreprises sur le dos des salariés français qu'il a ainsi transformé en travailleurs pauvres ...

Dacia est une erreur industrielle. POINT.
Réponse de le 05/11/2013 à 13:11 :
NISSAN DACIA sont des succès quoi que vous en disiez.. Renault fournit des moteurs et construit le TITAN de Mercedes.. alors retournez faire votre sieste
Réponse de le 05/11/2013 à 14:40 :
Renault est bénéficiaire et voit ses parts de marché mondiales augmenter. Et cela est dût en très grande partie à Nissan et Dacia que vous critiquez tant, sans lesquels Renault serait dans le même état que PSA. Quand à Avtovaz, c'est le premier constructeur en russie. Mais pour un français aigri qui n'a jamais mis les pieds en dehors de sa campagne, il est difficile d'imaginer qu'Infinity marche bien aux USA, et gagne de l'argent. Continuez à ruminer dans votre coin, cela n'empêchera pas Renault d'avancer. Votre haine n'y changera rien, et c'est tant mieux !
Réponse de le 05/11/2013 à 14:59 :
et bien, on voit que vous ne savez pas de quoi vous parlez
Réponse de le 05/11/2013 à 15:15 :
Par obligation légales Renault publie ses comptes en pertes au 1er Semestre 2013 ... Résultat d'exploitation du Groupe négatif de 249 millions d'euros au premier semestre 2013 ...Free cash flow opérationnel de l'Automobile négatif à 31 millions d'euros. Chiffre d'affaires du Groupe de 20 441 millions d'euros, en baisse de 0,9 % par rapport au premier semestre 2012...

A l'évidence, ces mauvaises performances déficitaires ne peuvent qu'être la conséquence des aventures Dacia, Avtovaz Lada, Samsung, Infinity, Zoe ...et Nissan empêtré dans les défauts sur plus de 1 Million de véhicules en Chine ...véritables boulets de Renault.
Réponse de le 05/11/2013 à 19:55 :
@ Résultats publiés par Renault : perdrent 249 millions d'euros (faites le ratio sur 20 milliards d' euros) alors que le marché européen c'est cassé la gueule, on peu dire que la casse est limitée. Et alors vos arguments à deux balles sur Dacia ... Quant à NISSAN, oh mon dieu. NISSAN ne fera qu'une marge opé. en dessous de 6% ... quelle galère !!!
Franchement, arrêtez de rabacher.
Réponse de le 06/11/2013 à 9:07 :
@ raccourci ... quand tu nous tiens a écrit le 05/11/2013 à 19:55 :
pour mesurer le résultat des pertes de Renault ... et la tendance fortement baissière de Nissan
il faut lire le post ci dessus Décadence a écrit le 05/11/2013 à 21:57 :

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :