Fiat confronté à la sous-production en Europe

 |   |  407  mots
La Fiat Panda III est produite près de Naples
La Fiat Panda III est produite près de Naples (Crédits : dr)
Les usines italiennes de Fiat ne tournent qu'à 50% environ de leurs capacités. L'usine napolitaine de Pomigliano (Naples), qui fabrique la petite Panda, est contrainte au chômage partiel.

Fiat a l'intention de suspendre la production de son usine de Pomigliano d'Arco, près de Naples, du 16 au 27 octobre, en raison de la faiblesse de la demande, a déclaré vendredi un représentant syndical. Environ 1.950 de ses 4.500 salariés sont déjà touchés depuis mars par des mesures de chômage partiel. Fiat y produit la petite Panda d'entrée de gamme.

Le taux d'occupation tourne autour de 50%

Les usines du constructeur turinois travaillent très en dessous de leurs capacités depuis plusieurs années, avec un taux d'occupation de 67% en Europe en deux équipes (au premier trimestre). Sur la seule Italie, le taux tourne autour de 50% environ à peine. C'est nettement moins que PSA en France (66%).

Les sites de Pomigliano et surtout de Cassino ou de Mirafiori (Turin) sont en sous-charge chronique, faute de nouveau modèle. En revanche, Melfi, dans le sud de l'Italie, a démarré la production du petit 4x4 Jeep Renegade et s'apprête à fabriquer conjointement le "mini-SUV" Fiat 500X.

La direction a confirmé le projet de suspension de la production à Pomigliano sans plus de précision. Toutefois, le groupe a promis que tous les salariés touchés par les différents plans de chômage partiel retrouveraient leur poste. Pomigliano avait été créé au début des années 70 pour fabriquer des Alfa Romeo.

102.000 Panda sur huit mois

La Panda III est moins prisée que sa devancière, la Panda II. La Panda III était assez chère à son lancement, car les coûts de production sont plus élevés dans le sud de l'Italie qu'en Pologne, où la précédente génération était fabriquée. Depuis, la firme transalpine a toutefois revu ses tarifs à la baisse.

Le marché européen, notamment sur la partie sud du Vieux continent,  est également beaucoup plus bas qu'il ne l'était avant la crise. Ce qui n'aide pas. La Panda a été vendue à 102.000 unités sur huit mois en Europe, contre 121.170 Fiat 500 - fabriquée, elle, en Pologne - et... 48.000 Renault Twingo. La précédente Panda avait atteint les 298.000 ventes en Europe en 2009. Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne détient plus que 6% de part de marché en Europe.

Le nouveau consortium FCA  s'est fixé pour objectif d'augmenter sa production mondiale de 60% en cinq ans pour la porter à sept millions de véhicules d'ici à 2018. Selon le cabinet de consultants PwC, FCA serait autour des six millions en 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/09/2014 à 20:19 :
tout à fait raison, achetez Fiat Alfa Lancia, toutes ces marques ont une histoire et une âme.
Et elles ne sont pas plus problématique que d'autres, et au moins, elles sont bien plus belles!
Forza FIAT.
a écrit le 23/09/2014 à 16:26 :
... et achetez Fiat ! Au moins cette dernière possède une belle et longue histoire. Puis les Panda et 500, 500L etc sont toutes terriblement sympathiques.
a écrit le 22/09/2014 à 20:57 :
Pourquoi ne pas relancer des modèles qui ont une histoire ? La Punto actuelle est tellement âgée.
a écrit le 22/09/2014 à 18:14 :
Peut-être que c'est pour ne pas faire trop de décalage avec la production PSA qui elle tourne à 100% – de la solidarité italienne quooi ! lol
a écrit le 22/09/2014 à 13:02 :
Ajoutons qu'Opel arrête définitivement son usine allemande de Bochum en ce moment et que Ford arrêtera sa plus grande usine d'Europe en Belgique début 2015. VW devrait suivre avec les énormes difficultés de sa plateforme MQB qu'ils n'arrivent pas à fiabilisé en dépit de milliards supplémentaires injectés (ce qui a couté leur place à toute la direction du groupe)
Réponse de le 22/09/2014 à 19:58 :
@Rémy exact, VW est vérolé de l'intérieur.
a écrit le 22/09/2014 à 12:58 :
Fiat n'est pas seul, tous les constructeurs ont un problème en cette fin d'année. VW va réduire de 50.000 unités sa production de Golf, on parle de la même chose pour la Polo. Audi et BMW ont eu un mois d'aout épouvantable en Allemagne, leur premier marché, avec des -20% et même -35% sur certains modèles.
Réponse de le 22/09/2014 à 19:57 :
Audi réalise même un excellent - 8 % en Europe sur août, en même temps c'est vrai que c'est pas terrible, une qualité devenue si...discutable...!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :