Harley-Davidson suspend la production de sa moto électrique LiveWire

 |   |  237  mots
La Harley-Davidson LiveWire.
La Harley-Davidson LiveWire. (Crédits : Reuters)
En juin 2014, la mythique marque américaine spécialiste des grosses cylindrées au légendaire bruit moteur caverneux, lançait son premier prototype de moto électrique, totalement silencieuse donc, avec la volonté d'engager une diversification historique pour rajeunir sa clientèle. Alors que le modèle est tout juste disponible à la vente, cet automne, le constructeur décide d'arrêter sa fabrication à cause d'un problème sur les batteries. Lundi, la Bourse ne sanctionnait pas la prudence du constructeur.

Harley-Davidson a confirmé lundi avoir suspendu la production et la livraison de son modèle de moto électrique LiveWire sur laquelle la marque a basé une partie de sa stratégie de diversification.

"Nous avons récemment découvert une irrégularité lors du dernier contrôle qualité; nous avons interrompu la production et les livraisons; et nous avons commencé à mener des tests et des analyses supplémentaires, qui progressent de manière satisfaisante", a indiqué l'entreprise dans un communiqué transmis à l'AFP.

Selon le Wall Street Journal, la décision de suspendre la production a été prise après avoir décelé un problème lié au chargement de la batterie du véhicule.

Le fabricant n'a pas précisé quand il comptait reprendre la production de sa moto électrique.

Le modèle est en vente depuis cet automne

Dévoilé en 2014, le modèle LiveWire est disponible chez des revendeurs d'Amérique du Nord et d'Europe occidentale depuis cet automne pour environ 30.000 dollars, selon le site de Harley-Davidson.

Le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) a beaucoup misé sur les véhicules électriques pour attirer un public plus jeune au moment où il est confronté au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et au manque de renouvellement de sa gamme.

Harley-Davidson a affiché des ventes en baisse de plus de 6% au deuxième trimestre 2019. À Wall Street, l'action de Harley-Davidson a toutefois progressé de 0,31% lundi à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2019 à 18:36 :
une harley qui ne fait pas popopopopop c'est as une harley
a écrit le 15/10/2019 à 10:29 :
Le lithium prend feu à l'air libre, la recharge de ces batteries est contrôlée par une protection interne contre la recharge excessive, mais rien n'est garanti à 100%,. Par ailleurs la décharge des batteries au lithium sous ampérage important peut être source d'instabilité et donc d'explosion éventuelle. On comprend les précautions du constructeur.
Réponse de le 15/10/2019 à 12:05 :
Les amateurs de moto veulent que ça fasse du bruit, voire beaucoup de bruit.
La moto électrique n'a aucun avenir, et encore moins à 30 000 dollars.
Le problème technique est une excuse pour masquer cette réalité. Une moto, c'est d'abord pour faire Vroum- Vroum-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :