Le marché automobile français dynamique en mars

Bonne nouvelle pour les constructeurs. 231.110 voitures neuves ont été vendues sur le marché français en hausse de 2,2% en mars sur un an avec une forte progression des marques tricolores.

1 mn

(Crédits : Fabian Bimmer)

Le marché automobile français a augmenté de 2,2% en mars sur un an, grâce aux bonnes ventes de PSA et en particulier de ses marques DS et Opel, selon les statistiques publiées dimanche par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).
En mars 2018 par rapport à mars 2017, le groupe français PSA progresse de 14,35% à 72.008 voitures neuves vendues, aidé par les bonnes ventes de DS, en hausse de 14,78%, pour un total de 2.540 véhicules commercialisés.
Depuis août 2017, l'intégration de sa filiale Opel, qui était auparavant dans le giron de General Motors, continue à favoriser le constructeur. La marque allemande a écoulé 7.363 voitures neuves.

Dacia en tête

Après celle de DS, la plus forte progression des immatriculations le mois dernier revient à Dacia (groupe Renault), avec une hausse de ses ventes de 14,42%, tandis que Citroën stagne (-0,10%). Avec 63.119 unités, le groupe Renault progresse de son côté de 3,86%, grâce à sa filiale roumaine Dacia, qui affiche 13.921 ventes, là où la marque au losange ne gagne que 1,16% avec 49.171 voitures vendues.
Les groupes tricolores progressent de 9,20% sur l'ensemble du marché, dont ils détiennent 58,48%, tandis que les constructeurs étrangers baissent de 6,26% à 41,52% de parts de marché. Le mois dernier, 231.110 voitures neuves ont ainsi été vendues sur le marché français.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 05/04/2018 à 16:01
Signaler
Tous ces chiffres d'un mois sur l'autre c'est comme pour le chômage cela ne veut rien dire. Un très grand constructeur avec des ventes en baisse au mois de mars annonce un niveau de commandes record sur le mois de mars avec 13 900 unités, soit un rec...

à écrit le 02/04/2018 à 17:46
Signaler
55,3. Il s’agit de l’âge moyen des acheteurs d’une voiture neuve en France en 2014. Selon une enquête intitulée NCBS (pour New Car Buyer Survey), cet âge moyen n’a cessé d’augmenter durant les 20 dernières années. On est ainsi passé de 43,7 ans en 19...

à écrit le 02/04/2018 à 14:21
Signaler
C'est Hidalgo qui doit être contente, elle qui souhaite chasser la voiture de la ville. Bon, tout le monde n'habite pas Paris ou sa région ou une très grande ville, donc, il faut et il faudra encore longtemps un véhicule individuel pour se déplacer.

à écrit le 02/04/2018 à 9:55
Signaler
tout ca pour dire quoi?

à écrit le 01/04/2018 à 15:09
Signaler
Je ne vois pas bien le rapport entre acheter neuf ou d'occasion et la limitation à 80km/h ou le prix du carburant... Mais enfin, comme bien des français, ça doit vous faire du bien de râler...

à écrit le 01/04/2018 à 14:47
Signaler
Faut croire que les malus en tout genre, les hausses sur les carburants, la limitation à 80 km/h, ne décourage pas les acheteurs....l'état aurait alors tort de se priver, non? Moi je n’achèterai jamais de voiture neuve. Pourquoi donner tout cet argen...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.