Vers un marché mondial de 100 millions d'immatriculations en 2020 ?

 |   |  437  mots
Le marché automobile mondial doit atteindre les 105 millions d'immatriculations en 2020.
Le marché automobile mondial doit atteindre les 105 millions d'immatriculations en 2020. (Crédits : reuters.com)
Le marché automobile mondial devrait afficher 88 millions de voitures neuves en 2015, et poursuivre son ascension les années suivantes porté par les marchés émergents. La fin de la dégringolade des marchés occidentaux doit permettre de soutenir la demande.

A quelques jours du Mondial de l'Automobile qui se déroulera cette année à Paris du 4 au 19 octobre, l'observatoire Cetelem publie son étude sur le marché automobile. Celui-ci s'est intéressé, cette fois, aux perspectives au niveau mondial, et il est plutôt optimiste. Il a récolté des informations dans 14 pays représentant 70% du marché mondial des véhicules neufs.

L'Europe contribue de nouveau à la croissance du marché

Ainsi, les ventes de voitures devraient poursuivre leur ascension cette année encore (+3,2%) et atteindre les 88 millions d'immatriculations en 2015 (+3,6%). Le dynamisme de l'économie chinoise va, cette année encore, contribuer à la croissance du secteur. Les ventes dans l'ex-Empire du Milieu devraient augmenter de 9% à 19,5 millions de véhicules.

Il faut aussi compter avec le marché américain, second mondial, qui devrait atteindre les 16,2 millions d'immatriculations. Les Etats-Unis auront ainsi quasiment retrouvé leur niveau d'avant-crise (17 millions), soit une progression de 60% depuis 2009. L'Europe, de son côté, contribue de nouveau à la croissance du marché mondial après plusieurs années de dégringolade. Les ventes devraient croître de 6,4% cette année à 13,1 millions de voitures. Le vieux continent pourrait toutefois ralentir dès l'année prochaine avec une progression attendue de 3,1%.

Lire aussi : les constructeurs face au défi du renouvellement du parc chinois

A l'horizon 2020, l'observatoire s'attend à un marché de 105 millions de voitures neuves par an. Le monde de l'automobile sera notamment dynamisé par la Chine qui devrait compter 29,5 millions de véhicules en 2020, soit 10 millions de voitures de plus qu'en 2014.

Les Japonais achètent japonais

On découvre ainsi que les automobilistes français sont parmi les plus patriotes du monde avec 53% du marché dévolu aux marques nationales. Ils sont toutefois dépassés par les Japonais qui achètent à 94% des marques de leur cru. Les Allemands sont 57% à privilégier les marques nationales.

L'étude rappelle en outre l'importance de la motorisation diesel en Europe qui atteint 55% du marché, contre 3% à peine aux Etats-Unis. Une motorisation qui est d'ailleurs totalement absente des marchés Brésiliens, Chinois et Japonais...

Les Français dépensent moins en voiture qu'un américain

Le budget automobile dans les dépenses des ménages souffre également de fortes disparités. Ainsi, les dépenses liées à l'automobile (achat, crédit, entretien, carburant...) grève 19% du budget des ménages chinois, et 17% d'un ménage brésilien. Plus étonnant, les Américains consacrent 15,7% de leurs dépenses au poste voiture, tandis que les Français lui accordent 11,7% de leur budget. L'observatoire Cetelem souligne enfin que si les Français payaient leur carburant au prix en vigueur aux Etats-Unis, ils économiseraient... 720 euros par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/09/2014 à 14:50 :
53% ce n'est pas un chiffre patriotique. 94% oui. Les Allemands achètent les marques des groupes allemands, du coup c'est beaucoup plus que 57%. Il faudrait faire comme les Japonais, c'est la seule façon de soutenir l'emploi, les retraites etc.
a écrit le 25/09/2014 à 14:46 :
Enfin un article compétent sur LT/automobile. ça change du prédécesseur qui n'y connaissait rien et se contentait d'être le porte-parole des constructeurs allemands...
a écrit le 24/09/2014 à 22:08 :
La catastrophe environnementale continue … quand cette gabegie de voiture va-t-elle cesser ?

Entre la consommation de ressources non renouvelables pour des besoins futiles et les problèmes de santé induits par l’automobile, il est plus que temps d’arrêter le massacre.
a écrit le 24/09/2014 à 17:58 :
Dans les voitures allemandes, vous pourriez quand même compter Skoda et Seat qui sont du VAG pur jus : tristesse, mauvaise fiabilité, ennui.
a écrit le 24/09/2014 à 17:07 :
Les Français roulent en petites voitures rudimentaires et vieilles. Ils se tiers-mondisent. Il faut sortir de France pour voir la différence. Tout ça dans l'égalité et la justice. Heureusement ;-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :