Les véhicules de Tesla désormais contrôlables depuis un smartphone

 |   |  278  mots
Elon Musk a promis sur Twitter que dans environ deux ans il sera possible de faire venir sa voiture Tesla de loin, et sans conducteur.
Elon Musk a promis sur Twitter que dans environ deux ans il sera possible de faire venir sa voiture Tesla de loin, et sans conducteur. (Crédits : Reuters)
Grâce à une mise à jour du logiciel Autopilot, il est possible de contrôler un Model S et un Model X à l'aide d'un smartphone ou d'une clé pour des courtes distances.

Après l'annonce de la semi-autonomie de la Tesla S en octobre 2015, la société d'Elon Musk a fait part d'une nouvelle innovation pour ses deux modèles de voiture. Grâce à la mise à jour du logiciel Autopilot, baptisé Summon (signifie "appeler" ou "faire venir" en français), le Model S (sorti en 2012) et le Model X (lancé l'année dernière) peuvent désormais être conduits grâce à un bouton placé sur la clé Tesla ou à l'aide d'un smartphone, a annoncé le groupe américain sur son blog, dimanche 10 janvier.

Avec ce nouveau système, le véhicule Tesla peut être dirigé par son conducteur à distance, mais seulement à moins de 12 mètres pour que les commandes répondent.Le groupe d'Elon Musk explique que cette fonction permet de sortir le véhicule d'un garage ou au contraire de l'y garer sans être à l'intérieur de l'habitacle, ce qui peut-être pratique quand ledit garage est exigu.

Sur Internet, plusieurs utilisateurs ont posté des vidéos dans lesquelles ils testent l'outil Summon.

Faire venir son véhicule de New-York à Los Angeles sans conducteur ?

Pour rappel, les véhicules de type Tesla S ont une autre fonction de voiture semi-autonome. Ils peuvent automatiquement sortir d'un garage ou y entrer, mais la porte de ce dernier doit être compatible avec le système HomeLink.

Par ailleurs, Tesla ne compte pas s'arrêter là. Elon Musk a promis sur Twitter que, dans environ deux ans, il sera possible de faire venir sa voiture Tesla de loin, et sans conducteur. Ce dernier assurait: "Si votre voiture est à New York et vous êtes à Los Angeles, elle trouvera son chemin et pourra vous retrouver."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/01/2016 à 19:43 :
La gadgetisation n'a pas de limites...
a écrit le 11/01/2016 à 19:41 :
Bon ! Les gadgets inutiles, ca commence à bien faire ! C'est pas ca qui fait la croissance, la richesse des peuples ... Il y a des tas de choses utiles à faire : developper l'économie des pays pauvres pour que les gens puissent bouffer, éradiquer Ebola, combattre l'esclavage en Inde (et ailleurs aussi, d'ailleurs), lutter contre la déforestation en Amazonie. Controler une bagnole avec un smartphone, c'est pas compliqué et c'est con !!!! Presque autant que le Dakar !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :