La qualité des voitures Tesla mise en cause, l'action chute en bourse

 |   |  414  mots
Tesla est critiquée par la mauvaise qualité de ses finitions.
Tesla est critiquée par la mauvaise qualité de ses finitions. (Crédits : reuters.com)
Un magazine américain influent s'interroge sur la qualité des finitions des voitures de la marque de luxe Tesla après une étude auprès des consommateurs. Cette revue spécialisée avait pourtant décerné une excellente lors de publications antérieures.

Le fabricant de véhicules électriques de luxe Tesla chutait de plus de 8% à Wall Street mardi, après qu'une revue spécialisée respectée, "Consumer Reports", a fait état de doutes sur la fiabilité de sa berline Model S, locomotive des ventes. Le titre Tesla plongeait de 8,15% à 209,51 dollars une quarantaine de minutes avant la clôture après avoir perdu plus de 10% auparavant.

Fiabilité remise en cause

Le magazine américain Consumer Reports, réputé pour évaluer une variété de produits, a annoncé qu'une étude auprès de 1.400 propriétaires avait conclu que la fiabilité de cette berline était en dessous de la moyenne.

En conséquence, il a décidé de lui retirer sa recommandation, un précieux sésame que la plupart des constructeurs automobile présents sur le marché américain convoitent difficilement.

En août, Consumer Reports avait pourtant loué les qualités de la Model S, commercialisée depuis 2012, et lui attribuait même une note exceptionnelle du fait notamment de son efficacité. Il en vantait ses technologies.

Qualité des finitions loin des standards allemands

Lundi, le magazine reconnaît que les propriétaires de la Model S sont satisfaits de leur véhicule même s'ils se plaignent de la transmission, de l'équipement motorisé, du port de rechargement, du grincement du toit ouvrant et de bruits de ferraille.

"J'aime beaucoup ma Model S mais je dois admettre que la qualité des finitions intérieures est loin des voitures allemandes", écrit par exemple sur le réseau social Loïc Le Meur, créateur de startups et propriétaire d'une Model S.

"Il y a en effet des bruits d'air au niveau des fenêtres et du toit ouvrant. Le tapis ne peut pas être fixé correctement aux niveaux des trous indiqués. Le port de recharge ne s'ouvre pas bizarrement à un moment et subitement il s'ouvre. La peinture semble plus fragile et sensible que mes Audi précédentes. (Malgré tout ça) Je l'aime toujours", conclut-il.

Une Tesla pour les technologies

Pour l'analyste Trip Chowdhry de Global Equities Research, la décision de Consumer Reports n'aura aucun impact sur les ventes de la Model S et du Model X, le SUV nouvellement mis en vente.

"Les consommateurs sont impatients d'acheter Tesla pour ses technologies et non pour son côté +convenable et (bien) fini+", avance M. Chowdhry, qui défend la marque californienne dont il dit connaître personnellement 50 propriétaires de voitures Model S.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/10/2015 à 11:10 :
on est toujours obligé de choisir entre la technologie avec Tesla ou la finition en achetant une Audi. Difficile apparemment de concilier les 2 (sauf BMW peut-être)
a écrit le 21/10/2015 à 16:41 :
Toute la discussion concerne le profil et les attentes profondes des clients de la Tesla.
Monsieur Le Meur est un ancien client d'Audi et a donc des attentes en conséquence, sauf peut-être en ce qui concerne le logiciel d’émissions diesel.

En ce qui me concerne je suis extrêmement satisfait de ma Renault Zoé en tant qu'ancien utilisateur régulier d'Autolib, avec de plus la satisfaction de participer au développement (à la survie ?) de l'économie française et à la sauvegarde d'emplois en achetant Bluecar ou Renault.
a écrit le 21/10/2015 à 12:02 :
L'argument de GER laisse sceptique. A plus de 80 000 euros la voiture, le client ne considère sûrement pas la fiabilité et la qualité de finition comme secondaire. A ces niveaux de prix, on peut d'ailleurs se demander combien il faut faire de km pour rentabiliser la voiture en comparaison d'une voiture plus classique de même gamme.
Réponse de le 21/10/2015 à 14:24 :
A 80000 €, vous n'avez rien de mieux en terme de puissance et d'agrément de conduite parmi les "conventionnelles". Vous semblez oublier que la modèle S existe en différentes versions, allant jusqu'à 700 ch.
Je ne sais pas ce qu'ont les américains en ce moment... Après tout ils sont conformes à leur réputation: ils tirent sur tout ce qui bouge!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :