Ventes de voitures : Volkswagen détrône Toyota

 |   |  406  mots
Au premier trimestre 2014, déjà Volkswagen dépassait Toyota et s'asseyait à la place du numéro 1 des ventes de véhicules.  Mais le constructeur nippon a ensuite repris de justesse sa place sur le total des ventes sur l'année.
Au premier trimestre 2014, déjà Volkswagen dépassait Toyota et s'asseyait à la place du numéro 1 des ventes de véhicules. Mais le constructeur nippon a ensuite repris de justesse sa place sur le total des ventes sur l'année. (Crédits : reuters.com)
Le groupe allemand a vendu plus de véhicules que le Japonais au premier semestre. Ce dernier ne cherche plus à faire la course en tête laissant la voie libre à Volkswagen pour devenir le premier constructeur automobile mondial.

Volkswagen devant Toyota pour de bon cette fois-ci ? Au premier semestre, le constructeur automobile japonais a perdu sa place de numéro 1 avec 5,022 millions de véhicules vendus. L'Allemand l'a détrôné de justesse avec 5,04 millions de voitures livrées de janvier à juin.

Toyota a pâti d'une conjoncture morose au Japon et a vu ses ventes diminuer de 11,5% dans le pays, un "premier recul en deux ans". Celles-ci ont plombé les ventes totales qui se sont repliées de 1,5%.

Au premier trimestre 2014, déjà Volkswagen a déjà dépassé Toyota gagnant la place du numéro 1 des ventes de véhicules temporairement. Mais le constructeur nippon a ensuite repris de justesse sa place sur le total des ventes sur l'année. Il a écoulé 10,24 millions de véhicules contre 10,14 millions pour l'Allemand.

Toyota ne fait plus la course

Mais Toyota ne cherche plus à rester le numéro 1. Après avoir procédé à des rappels massifs aux Etats-Unis entre 2009 et 2010, le constructeur a annoncé qu'il se concentrerait sur la qualité des véhicules plutôt que sur la course à la production.

 "Toyota est plus soucieux de maintenir sa rentabilité que de se lancer dans une course aux chiffres", expliquait Peggy Furusaka, analyste chez Moody's Investors Service citée par Bloomberg News au début de l'année.

D'ailleurs le japonais a gelé la construction d'usines au moins jusqu'en 2016 privilégiant la productivité de ses cinquante unités de production. Et pour 2015, il prévoit un recul des ventes de véhicule de 1% espérant écouler 10,15 millions de quatre roues

    Lire aussi >> Pourquoi Toyota se moque de sa place de numéro un mondial

Prudent Volkswagen espère devenir le premier constructeur en 2018

Volkswagen pourrait atteindre plus rapidement que prévu son objectif de devenir le numéro un mondial de l'automobile sur l'année. Pour le moment, le constructeur reste prudent et espère prendre la première place d'ici à 2018, en s'appuyant sur une croissance à l'international qui compenserait la faiblesse de la demande en Europe.

Pa ailleurs, une étude de PwC publié à la fin de l'année dernière a estimé que les ventes de véhicules Volkswagen atteindraient les 12,87 millions en 2020, tandis que celles de Toyota grimperaient à 11,02 millions. Le Japonais serait talonné par l'alliance Renault6 à 10,9 millions de véhicules. De quoi donner raison à Carlos Ghosn. Le patron estimait en mars que "Renault-Nissan a le potentiel pour entrer dans le Top 3 mondial".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/08/2015 à 17:40 :
Alors que l'un s'évertue à vouloir satisfaire ses clients sur ses produits, délais et process, l'autre n'a qu'une idée en tête : devenir N°1 Mondial. L'année n'est d'ailleurs pas terminée et la situation pourrait bien s'inverser au vu du ralentissement économique en Chine.
Cette course effrénée vers la place de N°1 se faisant clairement au détriment de sa rentabilité (ou Toyota est de très loin plus performant), Volkswagen pourrait bien s'en mordre les doigts dans quelques moi ou années...
a écrit le 28/07/2015 à 21:40 :
Je lis : "Le Japonais (Toyota) serait talonné par l'alliance Renault 6... " ??? J'imagine bien nos vieilles Renault 6 des années 70, moteur essence à 4 cylindres, un peu anguleuses, faire la pige à Toyota qui n'est finalement plus si fantastique..
Sinon, que ce soit Volkswagen ou Toyota qui soit le 1er.. Boff ! Encore qu'il me semble qu'on en fabrique encore chez nous, des Toyota, vers Valenciennes....
a écrit le 28/07/2015 à 19:17 :
@Bisulfure Oh bein vous alors, oh bein dites donc, on vous la fait pas..!!!
a écrit le 28/07/2015 à 17:06 :
Ce n'est pas possible, le premier est en fait le dernier, la marque, les produits les moins fiables du marché mais n'est-ce pas Jésus qui disait, les derniers seront les premiers ..?
Réponse de le 29/07/2015 à 12:53 :
J'étais un précurseur, d'une finesse d'analyse que beaucoup m'envient...!!!
a écrit le 28/07/2015 à 16:33 :
@ Bisulfure a écrit le 28/07/2015 à 13:21 : et ses doublons

vos aigreurs deviennent sévères,
consultez 2 spécialistes,
un gastro et ensuite un psy,

pour le psy prenez un abonnement à vie, votre cas s'aggrave.
a écrit le 28/07/2015 à 15:12 :
30 % de ventes aux concessionnaires allemands pour dire je suis le premier, pathétique..., cette marque sera t-elle dans des mains adultes, un jour...???
a écrit le 28/07/2015 à 13:21 :
Vw fait le forcing depuis plusieurs mois pour vendre ses polos en Europe, le reste est plus délicat et ne trouve que bien plus difficilement preneur à l'exception de sa gamme entry skoda qui seule a permis de maintenir les chiffres... En FRANCE la golf est en repli sensible poussée dehors par la 308 et sans solution de remplacement puisque vw a raté le coche des suv urbains en fort développement chez les deux constructeurs nationaux, cruel...
Réponse de le 28/07/2015 à 14:58 :
Oh oui vw est complètement dépassé par les françaises... C'est flagrant !
Réponse de le 28/07/2015 à 15:15 :
Belle et pertinente analyse, en même temps la qualité est tombée bien bas chez VW, skoda pas cher aide encore à faire illusion mais pour combien de temps..??

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :