Voiture de l'année : Renault passe encore à côté, PSA envoie deux modèles

Malgré le déluge de lancements, la marque au losange n'a vu aucun de ses modèles faire partie de la sélection finale pour la voiture de l'année. En revanche, PSA espère que le Peugeot 3008 ou la Citroën C3 s'imposeront. Il faudra néanmoins compter avec une concurrence de qualité: Mercedes Classe E, Nissan Micra...
Nabil Bourassi
Peugeot espère voir son nouveau SUV remporter le titre très convoité de voiture de l'année.
Peugeot espère voir son nouveau SUV remporter le titre très convoité de voiture de l'année. (Crédits : Peugeot)

Encore raté pour Renault ! La marque au losange ne fait pas partie de la sélection finale qui se disputera le titre de voiture de l'année 2017, qui sera décerné en mars prochain au salon de Genève. Pourtant, deux modèles, Mégane et Scénic, étaient éligibles cette année si on en croit la sélection des 40 voitures divulguée en juin dernier.

Pour Renault, c'est une vraie déception, puisque la marque n'a pas lésiné sur les lancements ces trois dernières années (plus d'une dizaine). Il faut remonter à 2015 pour retrouver un modèle dans la short-list de la voiture de l'année, c'était la Twingo. Mais elle avait terminé dernière, tandis que la Citroën C4 Cactus était arrivée deuxième.

PSA veut voir sa renaissance récompensée

Mais heureusement, la France ne sera pas absente du prochain concours puisqu'on y verra le nouveau Peugeot 3008 et la nouvelle Citroën C3. Ces deux modèles ont le point commun de représenter un tournant stratégique et stylistique pour les deux marques. Le 3008 incarne l'offensive SUV de Peugeot, mais également sa montée en gamme. L'objectif avoué de la griffe au lion est d'égaler les marques premium en termes de valeur résiduelle, c'est-à-dire le prix de revente du produit. Il s'agit du principal critère d'achat des flottes automobiles. Le 3008 peut en tout cas se targuer de faire partie des finalistes, au contraire du nouveau Volkswagen Tiguan, pourtant une référence sur ce segment.

De son côté, la Citroën C3 se veut le porte-drapeau du renouveau de la marque avec un style enfin figé et assumé entre fun et fonctionnalité.

De féroces adversaires

Face aux deux compétiteurs tricolores, la concurrence s'annonce très forte. En premier lieu, la Mercedes Classe E pourrait faire figure de favorite. Particulièrement bien finie et innovante, la grande routière premium allemande déploie de nombreux dispositifs d'aide à la conduite efficaces et plutôt bien rodés. Une étude publiée cet été a montré que la Classe E disposait des systèmes d'autonomie les plus sûrs du marché.

Mercedes Classe E

Moins premium, mais plus haut de gamme que la génération précédente, la Nissan Micra concourra également pour le titre. Radicalement revisitée, elle abandonne le segment A pour donner un nouveau une nouvelle cohérence à sa gamme autour d'un nouveau langage stylistique précurseur de la prochaine génération de Juke et de Qashqai.

Alfa Romeo espère créer la surprise

Chez Alfa Romeo, on n'est pas peu fier de voir la Giulia figurer parmi les finalistes de la voiture de l'année. La griffe italienne compte sur cette grande berline pour redonner de l'élan à des ventes en berne (70.000 unités vendues en 2015 dont 60% en Italie) avant l'arrivée du Stelvio, le premier SUV signé Alfa Romeo. Bien reçue par la presse en général autant pour son style que pour son agrément de conduite, la Giulia rêve d'être la bonne surprise du Mondial de Genève.

Toyota veut également surprendre avec son C-HR. Ce SUV atypique avait déjà pris de court les visiteurs au salon de Genève. Ses lignes acérées et futuristes le confondaient avec un concept-car. La marque japonaise assume un style perçu comme clivant par certains, mais qui se veut en phase avec son avance technologique revendiquée notamment avec ses motorisations hybrides.

Toyota

Enfin, Volvo revient cette année encore avec son S90. L'année dernière, le XC90, sa version SUV avait également fait partie de la short-list, et était arrivée en deuxième position derrière la gagnante, l'Opel Astra.

En mars, à la veille du Mondial de Genève, une soixantaine de journalistes spécialisés venus de 22 pays décerneront le titre de voiture de l'année. L'année dernière, l'Opel Astra avait remporté leurs suffrages, succédant à la Volkswagen Passat. La dernière voiture française gagnante du titre était la Peugeot 308 en 2014. Renault, lui, avait remporté le titre en 2006 avec la Clio III. C'était il y a dix ans...

A voir : Quelles sont les finalistes pour la voiture de l'année 2017 ?

Nabil Bourassi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 06/12/2016 à 2:49
Signaler
C'es Renault qu'il ne vous faut pas. Acheter cette marque, c'est s'exposer a deconvenues. Pas fiable dans le temps.

le 07/12/2016 à 20:47
Signaler
Marrant car Renault c' est + 17 % en novembre et + 13 % depuis le début de l' année en Allemagne, Volkswagen hier encore chantre de la deutsche Qualität est pile poil à - 7 % mensuel et - 3 % annuel dans son propre pays,...

à écrit le 05/12/2016 à 17:02
Signaler
Enfin un constructeur français propose du vrai haut gamme, ce premier modèle est en effet au niveau des meilleurs premium et ses vrais rivaux sont Kadjar et Qashqai ..

à écrit le 05/12/2016 à 15:19
Signaler
Nostalgique des belles carrosseries, pour moi, la plus belle est l'Alfa-Roméo. Les autres sont soit des boites à chaussures sorties de mangas japonaises, soit des resucées d'un modèle existant (Mercedes).

à écrit le 05/12/2016 à 14:25
Signaler
Les nouveaux modéles renault sont moches. Il est donc logique qu'ils ratent le coche maintenant ce qui est moins logique c'est que les voitures allemandes, aussi moches pourtant, sur qui renault a copié ses dernières nouveautés, gros logo vulgaire au...

le 06/12/2016 à 17:04
Signaler
Il est vrai que la Renault Talisman n'a pas été élue plus belle voiture de l'année en 2016. Si il n'y a pas de Renault sélectionnée pour le titre de voiture de l'année ces derniers temps, c'est surtout parce que paradoxalement le grand nombre de nouv...

à écrit le 05/12/2016 à 13:54
Signaler
Le 3008 dont les ventes s' envolent semble bien parti pour emporter le titre, wait and see pour rejoindre le numéro 1 Quasquai....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.