Le marché immobilier à Tokyo ne reprendra pas avant 2013

 |   |  133  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Avant la catastrophe japonaise, DTZ Research prévoyait une baisse des valeurs locatives de 6,5% à Tokyo en 2011, suivi d'une légère augmentation (2%) en 2012. Finalement, la reprise ne sera pas avant 2013.

Le marché immobilier à Tokyo ne reprendra pas avant 2013, après le tremblement de terre et du tsumani du 11 mars. C'est le résultat de l'étude DTZ Research.

"Avant les évènements, DTZ prévoyait une baisse des valeurs locatives sur le marché immobilier tokyoïte de 6,5% en 2011, suivi d'une timide reprise en 2012. Suite au tremblement de terre, DTZ Research a ajusté ses prévisions, tablant désormais sur une chute de 9,1% en 2011, suivie d'une stabilisation en 2012, puis d'une reprise en 2013".

S'agissant des rendements, DTZ Research anticipait avant les évènements une baisse des rendements, passant de 4,2% fin 2010 à 4,1% fin 2011 et à 4% fin 2012. Suite au tremblement de terre, les investisseurs devraient revoir à la baisse leurs attentes de croissance des loyers, et réduire leurs plans d'investissement en conséquence. Aussi les rendements pourraient-ils se stabiliser.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/06/2011 à 10:52 :
2013, pour la reprise c est optimiste, sachant que la demi vie du cesium 137 est de 30 ans.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :