Klépierre chute de 5% en bourse après le désengagement de BNP Paribas

 |   |  214  mots
La vente de 6,5% du capital de Klépierre par BNP Paribas tire l'action vers le bas.
La vente de 6,5% du capital de Klépierre par BNP Paribas tire l'action vers le bas. (Crédits : DR)
L'action de la foncière spécialisée dans les centres commerciaux dévisse de près de 5% au lendemain de l'annonce par BNP Paribas de son désengagement. La banque française a effectivement annoncé la vente des 6,5% de son capital pour 829 millions d'euros.

La banque BNP Paribas a annoncé mardi avoir cédé le solde de sa participation dans Klépierre, soit 6,5% du capital, pour un prix total d'environ 829 millions d'euros dans le cadre d'un placement privé.

Ce sont 20,5 millions d'actions Klépierre (spécialiste européen des centres commerciaux) qui ont été cédées à un prix de 40,50 euros par action, indique la banque française dans un communiqué.

Impact positif dans la solvabilité de BNP Paribas

Cette cession "aura un impact positif de 5 points de base sur le ratio CET1 (ndlr : ratio de solvabilité) du groupe (après une hypothèse d'un taux de distribution de 45%)", souligne la banque. L'opération s'inscrit dans le cadre de la politique de gestion active des participations de BNP Paribas qui ne détient plus d'action Klépierre pour compte propre.

Longtemps premier actionnaire de Klépierre, une participation héritée du mariage entre BNP et Paribas en 2000, le groupe bancaire avait commencé à s'en désengager en 2012, dans la perspective de l'entrée de vigueur du nouveau cadre réglementaire Bâle III qui oblige notamment les banques à augmenter le niveau de leurs fonds propres.

La cession de 7% de Klépierre en mai avait notamment permis au groupe de réaliser une plus-value de 487 millions d'euros.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :