Le japonais Takeda s'intéresserait à Genzyme

 |   |  243  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Takeda Pharmaceuticals étudie le rachat de Genzyme, Pfizer et Johnson and Johnson pourraient également être intéressés selon le Wall Street Journal.

Le japonais Takeda Pharmaceuticals est intéressé par Genzyme et a étudié la possibilité d'une offre. Cependant, il est peu probable qu'il se lance, selon le Wall Street Journal (WSJ), citant des sources anonymes.

Takeda qui pourrait payer 82 dollars par action (selon l'agence Bloomberg)  figure parmi les différents groupes pharmaceutiques approchés par Genzyme pour contrer l'offre hostile de Sanofi.  Cependant, Mihoko Shinomiya, le porte-parole de Takeda, a refusé de commenter cette information, déclarant que l'entreprise ne répond pas au rumeur de marché.

La biotech américaine est l'objet d'une offre hostile de 18,5 milliards de dollars Sanofi-Aventis et ce dernier a demandé la semaine dernière au conseil d'administration de sa cible de ne pas s'y opposer par des dispositifs anti-OPA. Il lui a également demandé de laisser les actionnaires trancher in fine en cas de désaccord persistant entre les deux groupes.

Genzyme ne recherche pas à tout prix de "chevalier blanc" pour contrer l'offre de Sanofi mais le conseil d'administration veut une information complète sur la valeur de l'entreprise sur le marché et il sait quels sont ses choix disponibles, précise le WSJ, citant des personnes proches du dossier.

Pfizer et Johnson and Johnson figurent parmi d'autres firmes qui pourraient éventuellement être intéressées par tout ou partie de Genzyme, ont dit ces personnes au quotidien.

L'action du premier groupe pharmaceutique japonais a clôturé en baisse de 0,5% sur une Bourse de Tokyo qui a gagné 1,1%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :