Le Buflomédil promis au même sort que le Mediator

 |   |  531  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Alors que ses intérêts thérapeutiques sont contestés et qu'il présente des effets indésirables sur les plans neurologiques et cardiaques pouvant conduire à la mort, le vasodilateur Buflomédil devrait être prochainement interdit à la vente en France à la demande de l'Afssaps. Deux autres médicaments sont épinglés par la revue "Prescrire".

Les autorités sanitaires françaises ont confirmé mardi les informations de la revue Prescrire, qui pointe du doigt le Buflomédil, un vasodilatateur commercialisé depuis une vingtaine d'années par le laboratoire Cephalon, et vendu en France sous plusieurs noms. "On est dans le processus final de réévaluation du bénéfice-risque. Ça veut dire qu'il est dans un processus où l'aboutissement pourrait être un retrait ou une suspension de l'autorisation de mise sur le marché" a annoncé Fabienne Bartoli, directrice générale adjointe de l'Afssaps, sur France Info.

De son côté, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a estimé ce mercredi que lorsque des médicaments posaient problème, des décisions devaient être prises "dans des délais plus rapprochés".

Selon Prescrire, le Buflomédil a "des effets indésirables neurologiques et cardiaques, parfois mortels, en particulier en cas de doses élevées ou inadaptées à l'insuffisance rénale."  De sorte que pour cette revue il "faut le retirer du marché" et ce, d'autant plus qu'il est "sans intérêt thérapeutique démontré".

Pour l'heure, l'Afssaps se contente d'annoncer que la décision d'un éventuel retrait sera prise dans les "premières semaines de l'année". Le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, avait critiqué dans la matinée la longueur des procédures.

"La vérité, et ça fait partie des choses dont il faudra tirer toutes les conséquences avec le dossier du Mediator, est-ce que ce n'est pas que ces procédures durent très longtemps, trop longtemps ?", a-t-il déclaré sur RTL.

Deux autres médicaments sont pointés du doigt par la revue Prescrire : un anti-inflammatoire, le Nexen (molécule: nimésulide), fabriqué par Therabel Lucien Pharma, et un anti-cancéreux, vinflunine (Javlor) des laboratoires Pierre Fabre.
 

L'influence de l'industrie pharmaceutique pointée du doigt par les médecins

L'affaire du Mediator, qui fait l'objet d'une enquête pénale après des plaintes de plusieurs victimes ou familles de victimes, relance le débat sur l'influence de l'industrie pharmaceutique française. Un syndicat de médecins rappelle qu'elle finance les revues médicales, au moins par la publicité, la recherche, compte des représentants dans tous les organismes officiels ainsi que des appuis au plus haut niveau de l'Etat.

"Nous en avons assez des immixtions des firmes dans la vie des soignants: presse, syndicats médicaux, congrès de médecine générale, sociétés savantes, formation continue en ville et à l'hôpital, réseaux de santé et même actions des pouvoirs publics", écrit mardi le Syndicat de la médecine générale dans une lettre ouverte à Xavier Bertrand.

"Si rien ne change, il y aura d'autres Mediator car l'interférence d'intérêts étrangers à la santé des usagers se fait sentir à chaque étape de la vie du médicament et des soins en général", ajoute-t-il.

Il propose au gouvernement de développer la recherche publique, de renforcer l'évaluation indépendante des médicaments et de modifier la législation afin que les laboratoires soient contraints de démontrer l'utilité de nouveaux médicaments par rapport aux anciens.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/03/2011 à 8:27 :
Bonjour à Marilou11, et à tous,
Mon mari a pris du Fonzylane suite à un pontage fémoral. Après une grande dépression et d'autres symptômes, il est décédé il y a bientôt quatre ans. J'ai pris contact avec un avocat (rendez-vous prévu dans quelques jours). Je suppose que vous habitez dans l'Aude et je souhaiterai que vous preniez contact avec moi si vous le voulez bien. Merci.
a écrit le 02/03/2011 à 8:03 :
Bonjour à tous, et à Marylou11,
Je suppose que vous habitez le même département que moi... Mon mari a pris ce médicament suite à une pontage artéro-fémoral, je viens de prendre contact un avocat (rendez-vous prévu la semaine prochaine). Il est décédé voilà bientôt quatre ans, après une grande dépression. Merci de me contacter si vous le voulez bien.
Réponse de le 09/08/2011 à 15:19 :
vous pouvez me contacté à
georges.daniel17@hotmail.fr

Je suis le Président de ADMUD de Guyane

Nous avons décidé en plus de nos premières plainte de déposer

Empoisonnement ayant entrainé la mort
Empoisonnement ayant entrainé des dégâts cardiaques
Empoisonnement ayant été rejeté par l'organisme, et n ayant pas entraine des dégâts irréversibles et très visible.

J appel en plus toutes personnes ayant eu un décès de me contacter, pour plainte européenne et donc "crime contre l humanité organisé!!!

bien cordialement
Réponse de le 06/10/2012 à 16:34 :
pouvez vous me repondre j'ai pris du fonzylane pendant 10 ans.
J'ai des tiraillements sur tout le corps ainsi que les pieds.
Avez vous un anti dode? merçi de merépondre.
a écrit le 20/02/2011 à 18:06 :
peut-il y avoir un rapport entre la prise du fonzylane et la SEP?
a écrit le 03/02/2011 à 15:57 :
Mon mari a pris du buflomedyl pendant plus de 25 ans, depuis septembre je constate que ses neuronnes sont très atteint.
a écrit le 31/01/2011 à 11:55 :
ma fille de 15 ans est sous Buflomédil depuis l'an passé (à raison de 6 mois par an) pour un syndrome de Raynaud...que faire ?..attendre la mise sur le marché d'un nouveau traitement (dont on ne saura même pas s'il peut être dangereux ou pas...) ou tout arrêter ?..les médecins sont parfois incapables de donner un conseil...
Réponse de le 01/02/2011 à 20:25 :
bonsoir, moi aussi mon generaliste me prescrit du fonzilane pour attenuer le syndrome de raynaud depuis plus de 10 ans. quand j'ai du faire le renouvelement de mon ordonnance il a remplacé par
NAFTIDROFURYL MYLAN 200 mg. j'ai commencé a le prendre aujoud'hui donc on verra ......
a écrit le 31/01/2011 à 10:30 :
j'ai pris ce medicament depuis 14 ans, j'ai les memes symptomes que certaines personnes, des croutes sur la tete mal aux pieds et aux jambes et bien d'autres, mais je ne vais pas n rester la je vais deposer plainte,si d'autre personnes le veulent aussi contacter moi, a plusieurs cela ira plus vite
Réponse de le 31/01/2011 à 14:32 :
AI PRIS PENDANT DES ANNEES FONZYLANE BUFLOMERYL SUITE PROBLEME RAYNAUD ET MALADIE AUTO IMMUNE
J AI DES TROUBLES DE LA MEMOIRE DU A UNE VASCULARITE DEPRIME A FOND (tendance suicidaire) et oui je veux porter plainte
Réponse de le 31/01/2011 à 15:25 :
rebjr ok je suis de merlebach en moselle, d'accord pour l'avocat mais si on se mets a plusieurs cela ira et il y a des avocats bien moi j'en ai un super,je suis en train de vivre une galère depuis que j'ai arretée le buflomedil,il faut se tenir la main et ne pas se laisser empoisonner
Réponse de le 31/01/2011 à 15:32 :
ok ben faites le on peu le faire ensemble, je suis en train de vivre une galère depuis lundi dernier quand je l'ai arretée ce medicament d'abord on l'appelais fonzylane ensuite buflomédil, la meme merde,j'ai attrapée des croute pas possibl sur la tete je ne sens plus mes menbres envie de suicide ext,mais déja avant et on me disais que c'étais nerveux et sur la tete que c'est du psau faut arreter meme les medecins ne savent pas a la base c'est pas leurs fautes c'est le labo
Réponse de le 01/02/2011 à 20:35 :
Si vous formez un groupe de soutien, je serais de la partie, j'habite dans le sud, et je ne connais personne, étant donné que je suis Lorraine. Et je peux vous dire que c'est très difficile de se faire des amis quand vous n'êtes pas de la région
Réponse de le 02/03/2011 à 8:16 :
Bonjour à Marilou11, et à tous,
Mon mari a pris du Fonzylane, il est décédé après un pontage fémoral et suite à une grosse dépression et d'autres symptômes. Je suppose que vous habitez actuellement dans l'Aude. Ce serait gentil de me contacter, si vous le voulez bien. Merci.
a écrit le 31/01/2011 à 10:26 :
j 'ai pris ce medicament depuis 14 ans ,on me l'a arrété lundi dernier, et je me sens bizarrrr,bref j'ai mal aux pieds des croutes sur la teteexct comme d'autres mais je n'en resterais pas là ,je vais deposer plainte.
Réponse de le 06/10/2012 à 16:45 :
j'ai les mêmes symptomes aprés avoir pris pendant 10 ans ce produit.
Si vous avez un anti diode je serai preneur.
a écrit le 31/01/2011 à 8:16 :
Ou est cette fameuse liste pourquoi ne la publiez-vous pas vous les médias bien pensants ?
a écrit le 29/01/2011 à 23:48 :
médiator, fonzilane buflomedine etc et que sais-je encore...étant diabètique hypertension neurophathie etc.... j'ai de plus en plus mal au jambes je marche très mal et je n'ai pas 70 ans d'allure j'en parait 10 de moins mais beaucoup de symtjome que l(on n'explique pas.... alors que faire j'ai aussi des scéance de gratouille sur le corps mais surtout tete et autour du visage.....j'ai tout essayé le toubib me dit: c'est nerveux, je n'ai jamais été aussi relax....alors quoi cele deviens embetant....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :