Siemens s'engage en Irak pour 1,5 milliard d'euros

 |   |  124  mots
Le groupe allemand va livrer au ministère irakien de l'électricité des composants pour des centrales fonctionnant au gaz.

"Il s'agit de l'un des plus gros contrats de Siemens au Proche-Orient", a commenté Wolfgang Dehen, membre du directoire du conglomérat allemand, cité dans le communiqué publié ce lundi.

Ce contrat, de 1,5 milliard d'euros, repose sur la livraison par Siemens de 16 turbines, d'une capacité totale de 3.150 mégawatts, qui vont équiper neuf centrales au gaz.

"Après leur mise en fonctionnement en 2010 et 2011, les neuf centrales vont aider à améliorer nettement l'approvisionnement en énergie de ce pays, qui est aujourd'hui marqué par des coupures fréquentes d'électricité", a encore déclaré Wolfgang Dehen.

A la Bourse de Francfort, le titre Siemens recule de près de 3% à 50,63 euros sur un prise de bénéfices après cinq séances successives de hausse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
VRAIMENT UNE DES MEILLEURES ENTREPRISES AU MONDE

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :