Chute des profits pour Loukoïl

 |   |  169  mots
Le groupe pétrolier russe accuse un plongeon de 56% de son bénéfice net au premier semestre en raison de la chute des cours du brut.

Affecté par la chute des cours du pétrole, le deuxième producteur pétrolier russe, le groupe privé Loukoïl, a vu son bénéfice net chuter de 56% au premier semestre sur un an à 3,2 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros).

Sur le seul deuxième trimestre, le groupe a enregistré un recul de 44% de son résultat net à 2,3 milliards de dollars. Cette performance reste toutefois supérieure aux attentes puisque le consensus établi par l'agence Dow Jones Newswires tablait sur un bénéfice net de 1,76 milliard de dollars sur la période.

Du côté de l'activité, le chiffre d'affaires a baissé de 39% au premier semestre, à 34,9 milliards de dollars (24,4 milliards d'euros). D'avril à juin, les revenus ont reculé de 37% à 20,1 milliards de dollars.

Dans son communiqué, Loukoïl estime que les mesures de réduction de coûts "mises en oeuvre au début de l'année permettent à la compagnie de surmonter avec succès la situation macroéconomique difficile et de conserver une trésorerie dans le vert".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :