Schneider serait prêt à payer Tyco 30 milliards de dollars

 |   |  220  mots
Copyright Reuters
Le New York Post qui révèle cette information croit également savoir que le spécialiste des équipements électriques n'a pas encore choisi les sociétés de capital-investissement avec lesquelles il pourrait s'allier pour racheter le conglomérat coté à Wall Street.

Le groupe français Schneider Electric envisage de s'allier avec des sociétés de capital-investissement pour faire une offre sur Tyco International qui pourrait dépasser les 30 milliards de dollars, rapporte vendredi le New York Post.

Le quotidien, qui cite deux sources anonymes, précise que le spécialiste des équipements électriques n'a pas encore choisi les sociétés de capital-investissement avec lesquelles il pourrait s'allier pour racheter le conglomérat coté à Wall Street. Une offre de 30 milliards de dollars (21 milliards d'euros) représenterait une prime de 29% sur la capitalisation boursière de Tyco, actuellement à 23,2 milliards de dollars.

Le marché réagit bien

A 15h00 GMT, le titre Tyco gagnait 3,3% à 51,15 dollars alors que le S&P 500 reculait de 0,32%, tandis que l'action Schneider reculait de 1,4% à 112,20 euros, sous-performant un CAC 40 stable. Des sources proches de la situation avaient déclaré le mois dernier à l'agence Reuters que le groupe français avait entamé des discussions préliminaires sur le sujet.

Schneider Electric avait ensuite écarté l'hypothèse de réaliser en 2011 une opération d'une telle ampleur. "Notre directeur a été très clair sur cette question lors de la présentation des résultats et nous n'avons rien à ajouter", a répété vendredi un porte-parole de Schneider joint par Reuters. Tyco n'était pas disponible pour un commentaire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :