La France n'empêchera pas la Pologne d'exploiter ses gaz de schiste

 |   |  206  mots
Le Premier ministre polonais, Donald Tusk (à droite) a été reçu une heure ce vendredi à l'Elysée. Copyright Reuters
Le Premier ministre polonais, Donald Tusk (à droite) a été reçu une heure ce vendredi à l'Elysée. Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Nicolas Sarkozy a assuré vendredi qu'il ne voulait "pas créer de difficultés" à la Pologne, qui souhaite exploiter ses importantes réserves en gaz de schiste, susceptibles de lui assurer son indépendance énergétique par rapport à la Russie.

"On sait que le gaz de schiste est important pour vous, on ne veut pas vous créer des difficultés au niveau européen" a assuré Nicolas Sarkozy au Premier ministre Polonais qu'il recevait ce vendredi à l'Elysée. A en croire Donald Tusk, le chef de l'Etat lui a promis "que la France restera neutre en ce qui concerne le développement de cette technologie en Pologne". Et d'ajouter : "Le président Sarkozy m'a dit qu'il n'y aurait pas d'obstacle, pas de lobbying et donc pas de problème pour la Pologne si elle se lance dans l'exploitation du gaz de schiste. C'était une déclaration très importante pour moi".

La Pologne rêve en effet de devenir un nouvel eldorado énergétique grâce à de gigantesques gisements de gaz de schiste qui, s'ils étaient confirmés, pourraient la rendre indépendante des livraisons russes. La Pologne disposerait en effet de réserves gigantesques de gaz de schiste, évaluées par les spécialistes à 5.300 milliards de m3. La position de Nicolas Sarkozy peut néanmoins sembler surprenante dans la mesure où la France a choisi de bannir l'exploitation de ce gaz non conventionnel en raison des dangers que cela présente pour l'environnement.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/06/2011 à 9:35 :
J'espère que GDF-Suez sera impliqué dans cette exploitation et fera profiter les contribuables français de la baisse du coût du gaz que cela permet!
a écrit le 05/06/2011 à 22:01 :
ce qui aurait été bien c'est d'expliquer pourquoi la Pologne a besoin de l'assentiment de la France pour se lancer dans l'exploitation de ses ressources... L'article laisse pense que c'est le cas...
a écrit le 05/06/2011 à 5:07 :
La pologne peut garder son entière liberté dans les choix de ressource. Cependant elle ne doit pas servir de laboratoire pour d'autres pays qui resteraient en attente pour plus tard démontrer une quelconque normalité dans l'extraction de ce gaz. La réalité est bien différente du feuilleton à l'eau de rose que l'on tente de nous faire avaler. Les destructions du sous sol sont avérées. Alors le reste n'est que spéculation.
a écrit le 04/06/2011 à 23:20 :
Quand vous dites La France, vous voulez dire les monarques temporairement élus ? Je ne suis pas certain que La vraie France ait le même avis que ceux-ci...
a écrit le 04/06/2011 à 15:45 :
Comme diraient nos chers dirigeants, si on n'autorise pas le gaz de Sheet, on risque d'avoir le retour de la fellation...
Réponse de le 05/06/2011 à 11:51 :
A Attention - Avec de tels traits d'humour (sic), vous devez être abonné au canard enchaîné depuis bien longtemps.
a écrit le 04/06/2011 à 7:53 :
Du gaz de schiste polonais, fera baisser le prix du gaz russe que nous achetons. Et nous n'auront pas les dégâts de cette exploitation sur notre territoire. Les polonais vont servir de terrain d'observation avec experts de la commission européenne "neutres et fiables" pour justifier aux français (après 2012) qu'on peut y aller nous aussi sans risque...
a écrit le 03/06/2011 à 17:59 :
Mais que la Pologne se dépéche comme cela ,nous aurons les résultats des dégats plus vite ;puisque ceux causés aux USA ne valent rien ou n'existent pas d'aprés certains !
a écrit le 03/06/2011 à 15:42 :
Quelle bonté d'âme, les bras m'en tombent!
a écrit le 03/06/2011 à 15:40 :
je parie avec votre journaliste une bouteille de champagne que dans les 18 mois après les élections présidentielles, et quel que soit le vainqueur la France donnera l'autorisation d'exploiter ses propres gaz de schiste.
a écrit le 03/06/2011 à 15:37 :
nous aussi en france on aurait bien besoin d'une nouvelle source d'énergie mais Sarkozy interdit en france faisant ainsi place nette pour ses petits copains des pays de l'est (argument écologique, mon oeuil!)
Réponse de le 03/06/2011 à 18:03 :
Allez donc visiter les lieux aux USA puisque le change est tres avantageux pour nous .Vous ne direz plus cela .Pourquoi donc n'avons nous pas développé l'énergie marée motrice (voir l'Ecosse) .Ca fonctionne tres bien .
Réponse de le 04/06/2011 à 9:09 :
A moutarde - En France, nous exploitons le gaz de mine et ça fonctionne très bien. Quant aux exploitations de gaz de schistes aux USA, celles effectuées à grande profondeur, éloignées des mappes phréatiques, aucun problème n'a été décelé.
Réponse de le 06/06/2011 à 9:24 :
Aucun problème aux US ?

on croit rêver

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :