Prix du gaz : François Fillon veut contenir la hausse sous les 5%

Le Premier ministre s'est déclaré, mardi soir, hostile à une hausse du prix du gaz supérieure à 5% en janvier 2012.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le Premier ministre, François Fillon, veut limiter la prochaine hausse des tarifs du gaz. Invité du journal de 20 heures de France 2, le chef du gouvernement a prédit une hausse "très inférieure" à 10%. "Je souhaiterais que ce soit inférieur à 50% de cette somme", soit 5%, a-t-il ajouté.

"On est en train de négocier avec les différents partenaires pour faire en sorte que le droit soit respecté, naturellement, mais que le pouvoir d'achat de nos concitoyens soit préservé", a expliqué le Premier ministre. Il a ajouté : "je ne me résous pas à une augmentation de 10% du prix du gaz en janvier. Je le dis clairement, je ne l'accepterai pas".

Le gouvernement a pris acte fin novembre de la décision du Conseil d'Etat suspendant l'application du gel des tarifs du gaz de GDF Suez pour les particuliers décidé au 1er octobre, tout en disant rechercher les moyens d'en limiter les conséquences pour les particuliers.

Le Conseil d'Etat avait été saisi par des concurrents de GDF Suez, comme Poweo, Direct Energie ou Altergaz qui contestent le gel des prix décidé par le gouvernement.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 07/12/2011 à 16:57
Signaler
L'?embarras de F Fillon est compréhensible car est pris dans entre l'arbitrage du monde de la finance que représente GDF SUEZ et celui des fournisseurs d?hydrocarbures. C?est sur ce point que l?on voit la nécessité de l?indépendance énergétique de l...

à écrit le 07/12/2011 à 16:40
Signaler
Dit donc pile poil ce que GDF demandait. Bien sûr, s'ils avaient voulu 10%, on aurait annoncé qu'ils voulaient augmenter de 20 %, elle est pas belle la vie, surtout que c'est pour gonfler leur bénéfice et sûrement verser des primes en fin d'année à q...

à écrit le 07/12/2011 à 10:39
Signaler
Dans tout les cas GDF-Suez merite cette hausse. La methode de calcul est un scandale surtout que cela limite la concurrence. GDF-Suez propose d'augmenter en contre partie le nombre de bénéficiaire de tarifs sociale, ceci représente une bonne alternat...

à écrit le 07/12/2011 à 9:28
Signaler
encore une augmentation cela suffit

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.