La raffinerie Petit-Couronne de Petroplus doit redémarrer temporairement le 14 juin

 |   |  208  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Afin d'honorer un contrat ponctuel avec Shell, la raffinerie Petit-Couronne de Petroplus, à l'arrêt depuis janvier dans la foulée de la faillite du groupe, doit redémarrer dans quinze jours pour une durée non précisée. La direction espère de cette reprise du service qu'elle encouragera les trois candidats à la reprise.

A l'arrêt depuis le début de l'année, la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen doit être remise en service le 14 juin. La direction du site l'a indiqué dans un communiqué publié jeudi.Il s'agit d'honorer un contrat ponctuel pour Shell, l'ancien propriétaire du site. Quelque 100.000 barils par jours doivent être livré durant une période non précisée.

De quoi permettre à la société en redressement judiciaire depuis le 25 janvier, de trouver "des moyens financiers pour assurer son activité pour les prochaines semaines", s'est réjoui la direction qui estime en outre que cette reprise temporaire pourrait "favoriser les perspectives de reprise du site, en le rendant plus attractif pour un investisseur".

Trois candidats au rachat

Trois repreneurs potentiels sont candidats au rachat. Parmi eux, le groupe suisse Klesch, a proposé de maintenir 410 emplois sur 550. Ces investisseurs se sont vu accorder un nouveau délai jusqu'au 24 juillet, date à laquelle se prononcera le tribunal de Commcerce de Rouen.

Petroplus qui croule sous une dette de 1,75 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) s'est déclarée en défaut de paiement le 24 janvier dernier. L'entreprise helvète compte au total cinq raffineries en Europe, pour lesquelles courent des procédures d'insolvabilité séparées.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :