LTDE

Deux fois plus de gaz renouvelable dans les réseaux en 2018

 |   |  260  mots
(Crédits : DR)
Avec la mise en service de 32 nouveaux sites en France, la filière injection de biométhane affiche une belle dynamique. Une excellente nouvelle quand on sait qu’il s’agit là d’une énergie d'avenir qui permettra à la France d'atteindre l'objectif de 10% de gaz vert circulant dans les réseaux en 2030.

Fin 2018, l'on comptabilisait ainsi 76 installations désormais raccordées aux réseaux gaziers français. Par rapport à l'année précédente, les quantités de biométhane injectées dans les réseaux avaient ainsi presque doublé pour s'élever à 714 GWh... Soit l'équivalent de la consommation de près de 60 000 foyers. Fin 2018, la capacité maximale annuelle d'injection de l'ensemble des sites atteignait 1 206 GWh contre 682 GWh l'année précédente.

Une filière en pleine expansion

Alors même que des objectifs ambitieux ont été fixés au niveau national et européen en matière de réduction des gaz à effet de serre, d'efficacité énergétique et de développement de la part des énergies renouvelables, ces chiffres sont extrêmement encourageants. Pour rappel, la loi du 17 août 2015 de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) fixe aussi un objectif de 10% du gaz renouvelable dans les réseaux d'ici 2030. Produit à partir de déchets issus de l'industrie agro-alimentaire, de la restauration collective, de déchets agricoles et ménagers, le biométhane est un biogaz épuré qui respecte à 100% les propriétés du gaz naturel et qui a donc le vent en poupe. Il s'agit maintenant de multiplier les initiatives en faveur de l'accélération de son développement en France. Mais déjà, les premiers chiffres annoncés sont prometteurs tandis que L'ADEME prévoit aussi que 1400 installations d'injection produiront 30 TWh de biométhane injectés dans le réseau en 2030. Ce qui permettrait alors de chauffer 2 500 000 ménages ou faire rouler 190 000 camions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :