LTDE

Énergie et mobilité intelligente en débat à Marseille

 |   |  492  mots
(Crédits : RioPatuca Images - Fotolia.com)
Jusqu’à ce soir, Marseille accueille le deuxième forum international Energy for Smart Mobility (E4SM). L'occasion de faire le point sur les solutions énergétiques qui favorisent le développement d'une mobilité intelligente et durable.

mobilité électrique (Avere) confirment la tendance constatée en 2018 : avec 3 573 véhicules électriques immatriculés en janvier 2019 (utilitaires compris), le marché a bondi de 93% par rapport à l'année dernière. Un essor qui pose plus que jamais la question de l'alimentation en énergie, d'autant que les transports en commun, mais aussi les deux roues empruntent le sillon de la mobilité durable. Inauguré l'an dernier avec une première édition réussie (300 professionnels présents, venus de 6 pays européens), le Forum Energy for smart Mobility (E4SM) réunit justement les acteurs du secteur afin de mettre en commun leurs propositions et de faciliter la transition vers le véhicule électrique.

6 thèmes et 3 pays à l'honneur

Organisé par le média spécialisé Green Univers et le pôle de compétitivité Capenergies, E4SM invite chaque année trois pays dont la démarche en matière de mobilité intelligente demeure exemplaire. Après le Danemark, les Pays-Bas et l'Allemagne en 2018, le Japon, l'Espagne et la Finlande viennent cette année présenter leurs dernières innovations. Représentée par l'Aedive (un cluster national, équivalent de l'Avere en France), l'Espagne évoquera les innovations dans le domaine de l'automatisation et du véhicule connecté. La Finlande, qui avance des objectifs ambitieux sur le front des émissions de gaz à effet de serre (réduction de 50% à l'horizon 2030), présentera sa politique volontariste en matière de transports partagés et de soutien à l'acquisition de véhicules propres. Le Japon, enfin, apportera son expertise concernant les technologies à hydrogène (le gouvernement a consacré 1,5 milliard de dollars à la recherche dans ce domaine depuis 2012).

La place de l'hydrogène dans l'écosystème de la mobilité intelligente fait d'ailleurs partie des principaux thèmes abordés dans cette seconde édition. Pour l'alimentation comme pour le stockage, cette source d'énergie incarne une solution d'avenir, décarbonée et performante. Cinq autres thèmes sont également au cœur du forum : le déploiement des recharges intelligentes, les enjeux du vehicle-to-grid, l'apport de la blockchain dans le système de recharge, le port intelligent et l'apport énergétique dans les transports collectifs ou de marchandises.

Lieu de rencontres et de business

Ateliers, conférences, retours d'expérience : le forum E4SM se présente d'abord comme une plateforme d'échanges et de mise en commun des savoirs. C'est aussi un lieu où les grands groupes, les fournisseurs d'énergie et les start-up peuvent se rencontrer et nouer des contacts commerciaux. Une application (« Connex Me ») est même au service des participants afin de faciliter les prises de rendez-vous. Dernier événement à suivre : la remise des prix du concours de start-up dans trois catégories (solution liée au véhicule, solution de gestion de l'énergie et solution hydrogène). 18 finalistes s'affronteront le 14 mars, lors d'une séance de pitch, dans l'espoir de succéder aux lauréats précédents, eBikeLabs, Ween, Totem Mobi ou Jedlix.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :