2 millions de bouteilles de vin vendues sur Vente-privée.com

 |  | 252 mots
Lecture 1 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les ventes de bouteilles de vins ont rapporté 20 millions d'euros de chiffre d'affaires au site vente-privée.com. En 2011, le site connue pour ses ventes à prix cassés de mode a réalisé 95 de ses ventes-flash de vins.

Acheter un Pouilly-Fumé ou un grand cru du Médoc sur vente-privée.com devient monnaie courante. En 2011, le site de vente en ligne a écoulé l'équivalent de 2 millions de bouteilles de vin. Soit environ 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le site connue des femmes pour ses ventes de mode va poursuivre sur cette voie. Elle a tout pour plaire. Le vin lui permet de masculiniser sa clientèle et de désaisonnaliser son activité. 

"L'une de nos ambitions [..] est d'élargir notre catalogue à des maisons dont les produits sont plus accessibles que le vin haut de gamme que nous commercialisons actuellement", explique Emmanuel Imbert, acheteur de vins et champagnes chez Vente-privée.com, dans une interview accordée au Journal du Net.

Ce développement devrait permettre au site d'atteindre 30 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012, soit l'équivalent de 3 millions de bouteilles. L'an dernier, le site présidé par Jacques-Antoine Granjon a réalisé 95 ventes flash de vins, en se fournissant auprès de 70 vignerons et négociants. Chacune de ses ventes aurait écoulé 20.000 bouteilles. "Parfois, jusqu'à 70.000", note le Journal du Net.  

L'offensive de vente-privée.com intervient alors que les grandes enseignes d'hypermarchés, premier des circuits de vente de vin en France, sont quasi-absentes de ce marché évalué à 250 millions d'euros. "La vraie question maintenant est de savoir si la grande distribution va se mettre - vraiment -à vendre du vin en ligne", a indiqué Emmanuel Imbert au Journal du Net.  

 

Pour aller plus loin : notre espace vin

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :