Hermès installe Shang Xia à Paris

 |   |  220  mots
(Crédits : Bloomberg)
Le groupe de luxe a choisi la rue de Sèvres à Paris pour ouvrir le premier magasin européen de Shang Xia, marque qu'il a lancée en septembre 2010 à Shanghai.

Le groupe de luxe Hermès est tombé amoureux de la rue de Sèvres à Paris. A cette adresse, quasiment en face du magasin Hermès ouvert en novembre 2010, la marque de luxe inaugurera le premier magasin européen à l'enseigne de sa marque chinoise Shang Xia. Cette boutique de 80 m2 environ n'ouvrira "pas avant la fin de l'année", a indiqué la marque, en confirmant des informations parues sur le site internet FashionMag.com.

Shang Xia a été lancée en Chine, en septembre 2010, lors de l'inauguration d'un magasin à Shanghai. Un deuxième magasin est prévu à Pékin. La marque entend mettre en valeur le savoir-faire artisanal chinois. Avec succès, avait récemment précisé le PDG de Hermès, Patrick Thomas. En un an, cette marque de bijoux et objets de décoration avait largement dépassé ses objectifs de vente.

L'inauguration de la boutique parisienne devrait permettre à Hermès de mieux servir la clientèle des touristes chinois de passage à Paris. Et - qui sait ? - de créer ainsi un pôle d'enseignes de luxe à un jet de pierres du Bon Marché, grand magasin détenu par son rival LVMH. Rive droite, les chinois sont  désormais la premières des clientèles des grands magasins Galeries Lafayette, devant les Américains et les Japonais.  

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/02/2012 à 13:40 :
Lorsqu' Hermès a lancé Shangxia, il a garanti que c'était uniquement pour pouvoir vendre plus facilement en Chine, et qu'au grand jamais ces produits ne seraient vendus en Europe... Parole, parole,parole...
Réponse de le 07/02/2012 à 13:51 :
Vos sources ?
Réponse de le 07/02/2012 à 22:24 :
@Ben: et badadi et babadoi, la meilleure eau, c'est la Badoit. Comme autre source, on a Volvic, Évian et Vittel :-)
Réponse de le 07/02/2012 à 22:27 :
@Evariste: un comnmerçant qui dit qu'il refusera de vendre ses produits ?...ce serait une première :-) d'où mes doutes sur la véracité de la soit-disant "garantie" citée dans ton commentaire.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :