Pourquoi Walmart abandonne les robots qui font l'inventaire dans les rayons

Walmart, qui a travaillé pendant cinq ans avec les engins développés par la société Bossa Nova Robotics, jette l'éponge.

4 mn

(Crédits : Bossa Nova Robotics)

Le géant américain des supermarchés Walmart a décidé de cesser d'utiliser des robots pour repérer les produits devant être réapprovisionnées dans les rayons, a indiqué une porte-parole du groupe à l'AFP mardi.

Walmart a travaillé pendant cinq ans avec les engins développés par la société Bossa Nova Robotics, des machines rectangulaires se déplaçant seules sur quatre roues et équipées d'un long bras scannant le contenu des étagères des supermarchés.

Le groupe avait annoncé en début d'année son intention de déployer l'appareil dans environ 1.000 magasins, sur les 4.700 que Walmart gère aux Etats-Unis.

| VIDÉO : Le reporter tech Rich DeMuro explique le fonctionnement des robots de Bossa Nova Robotics en situation dans les rayons d'un hypermarché Walmart à Burbank (Californie), en mars 2018. (NB: allez dans les paramètres pour choisir la langue des sous-titres que vous souhaitez)

Des robots à la place des humains

Une façon pour l'enseigne de réduire les coûts en confiant à des machines des tâches habituellement effectuées par des employés et de satisfaire au mieux la clientèle en s'assurant que tous les produits soient disponibles en permanence.

Mais le groupe n'a finalement testé le robot que dans "environ 500 établissements", a souligné la porte-parole.

"Nous avons beaucoup appris sur la façon dont la technologie peut aider les employés, faciliter leurs tâches et apporter aux clients une meilleure expérience", a-t-elle ajouté.

"Nous allons continuer à tester des nouvelles technologies et à investir dans nos propres processus et applications pour mieux comprendre et évaluer nos stocks, et aider à remplir les rayons aussi rapidement que possible", a relevé la porte-parole.

Le chiffre d'affaires de Walmart boostés par la pandémie

Walmart a vu son chiffre d'affaires nettement augmenter depuis le début de la pandémie avec des consommateurs se ruant aussi bien sur les produits du quotidien comme le papier toilette et la farine que sur les vélos ou les téléviseurs.

Il investit depuis plusieurs années dans des technologies destinées à la fois à augmenter ses ventes sur internet, et ainsi contrer l'essor Amazon, et à améliorer l'expérience des clients dans les magasins.

Les abonnés à sa nouvelle offre de livraison gratuite Walmart+ peuvent par exemple utiliser dans les supermarchés l'application "Scan & Go", qui leur permet de scanner les produits mis dans leur caddie au fur et à mesure de leurs courses avec l'application Walmart puis de payer directement avec leur smartphone.

Robots : Walmart fait le même constat qu'Elon Musk dans son usine Tesla

Mais au fait, pourquoi donc Walmart a-t-il cessé d'utiliser les robots de Bossa Nova Robotics ?

Selon le  Financial Times, cité par l'Usine digitalecette décision soudaine s'explique par un constat simple:

Walmart aurait "constaté des résultats similaires de la part de travailleurs humains qui ont traité des commandes en ligne pendant la pandémie".

Mais la décision de Walmart rappelle celle d'Elon Musk : on se souvient qu'en avril 2018, le Pdg de Tesla dans un reportage in situ de CBS dans son usine avouait que les considérables retards dans la production des Model 3 était notamment dû à une surestimation de l'efficacité de l'automatisation et à une sous-estimation de la valeur des travailleurs humains.

| VIDÉO : dans un reportage de CBSThisMorning réalisé en avril 2018 à l'intérieur de son usine Tesla, Elon Musk explique à la présentatrice Gayle King les erreurs qu'il a faites qui ont occasionné tant de retards de livraisons, comment cette usine ultramoderne est devenue "un outil de production infernal" ("production hell"). Ainsi, à 2:20, Elon Musk confesse : "Nous avons fait l'erreur de mettre trop de nouvelles technologies toutes en même temps, sur la chaîne des Model 3"; à 2:47, il convient qu'il a mis "trop de robots sur ses chaînes de montage".

(avec AFP)

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 04/11/2020 à 8:38
Signaler
Article très intéressant, la classe dirigeante qui n'a fait qu'esclavagiser la classe productrice afin de toujours plus l'exploiter l'a rendu toujours plus performante tandis que notre oligarchie toujours plus éteinte. On a l'impression que le mo...

à écrit le 04/11/2020 à 4:53
Signaler
A chaque fois que vous parlez d'abandon vous oubliez l'adverbe "temporairement". Musk, le porte-parole eugéniste et transhumaniste, ne dis pas autre chose : la technologie n'est pas mûre et son déploiement trop rapide. En aucun cas ils veulent garde...

à écrit le 04/11/2020 à 3:02
Signaler
Des velos made in China, des tv made in Korea, de la farine made in Russia. Votez trump. Vive walmart.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.