La clientèle haut de gamme redonne des couleurs au Club Med

 |   |  512  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les résultats sont bons pour le Club Med qui affiche un chiffre d'affaires en hausse de 6% au premier trimestre de son exercice 2011/2012, tiré par la clientèle haut de gamme, de plus en plus présente.

Le Club Méditerranée a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 6% au premier trimestre de son exercice décalé 2011/2012, à 358 millions d'euros, grâce à des gains de clientèle dans le haut de gamme. A taux de change constant, la hausse est de 4,5%, à 353 millions d'euros, ce qui reflète "le gain de clients et une amélioration du prix moyen mais aussi une croissance plus forte du chiffre d'affaires "transport", moins contributeur en terme de marge", a indiqué l'exploitant de villages dans un communiqué.

Le haut de gamme en plein expansion

Le groupe indique avoir gagné 18.000 clients haut de gamme (villages 4 et 5 Tridents), soit une hausse de 8,9% au cours de ce premier trimestre allant du 1er novembre 2011 au 31 janvier 2012. Les villages les plus haut de gamme ont accueilli 77% du total de ses clients, précise-t-il. Au total, le nombre de clients a progressé de près de 5% sur un an, ce qui se traduit par 13.000 clients supplémentaires.

Hausse du volume d'activité de 361 millions d'euros

Le groupe a publié un volume d'activité "villages" (qui intègre la totalité du montant facturé aux clients sans tenir compte du mode d'exploitation du village) en hausse de 4,5% à 361 millions d'euros alors que la capacité d'accueil est en progression de 2,9%.

La zone Asie gagne 10,3% à 59 millions d'euros, et l'Amérique 2,7% en Amérique, à 64 millions d'euros. En Europe, la progression est de 3,8% à 230 millions d'euros. "Le premier trimestre de l'année 2012 voit une nouvelle progression de l'activité et un gain de clients sur le haut de gamme (4 et 5 Tridents) malgré la dégradation de la conjoncture économique et touristique en Europe", a commenté le PDG Henri Giscard d'Estaing, dans un communiqué publié à l'occasion de l'assemblée générale du groupe.

Hausse des réservations tirées par la Chine

Côté perspectives, le Club Med fait état d'une hausse de 3,7% de ses réservations hiver 2011/2012 à la date du 3 mars. "L'Asie bénéficie de la poursuite d'une croissance de 40% en Chine, mais est affectée par le marché japonais, qui n'a pas encore retrouvé son niveau d'avant les événements de Fukushima, ainsi que par la fermeture du village de Lindeman pour le marché australien", souligne-t-il. Le groupe indique que "le démarrage des réservations pour l'été 2012 est encourageant, ayant bénéficié d'une politique active d'"early booking"" (incitations aux réservations précoces).

Pas plus de 10% du capital pour le Chinois Fosun

Côté actionnariat, le Club Méditerranée rapporte que le conglomérat chinois Fosun, qui détient 9,7% du capital du groupe, s'est engagé à ne pas franchir le seuil des 10% du capital d'ici l'assemblée générale clôturant l'exercice 2012. Cet engagement vaut "sous réserve qu'aucun autre actionnaire ne détienne (ou n'exprime l'intention de détenir) plus de 10% de ce capital, ou que le Conseil d'administration de Club Méditerranée ne l'y autorise", précise-t-il. Le directeur général du conglomérat chinois, Liang Xinjun, avait évoqué en décembre son souhait d'augmenter "amicalement" sa part au-delà de 10% avec l'accord du management et des autres actionnaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :