Le PSG champion de France...du mercato

 |   |  580  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les Parisiens ont échoué à remporter le championnat de France face au 13è budget de Ligue 1. Qu'à cela ne tienne, les propriétaires qataris du club doublent le budget de départ d'un mercato 2012 qui fait déjà couler beaucoup d'encre.

Ils attendaient cela depuis 1994. Et devront patienter encore un peu. Malgré les millions injectés cette saison dans le Paris Saint-Germain, ses supporteurs n'ont pas eu la joie de voir leur club sacré champion de France dimanche. Cependant, si le club de la capitale n'est pas parvenu à décrocher le championnat, cette année comme l'an passé,  il devrait remporter le mercato haut la main. Le club parisien, version "Qatari SG" a en effet de nouveau quelques millions à aligner pour s'offrir des joueurs de classe internationale, qui il y a peu encore, ne se seraient jamais laissés séduire par un club hexagonal.

100 millions d'euros de budget transferts

L'an dernier, le PSG s'était payé l'Argentin Javier Pastore, pour la bagatelle de 42 millions d'euros explosant le record du plus gros transfert vers un club français jamais effectué. Après le feuilleton à rebondissement David Beckham, dont le recrutement annoncé cet hiver a finalement été avorté, d'autres stars du ballon rond pourraient porter le maillot bleu et rouge la saison prochaine. Lavezzi, Eto'o ou encore Kaka figurent sur la "wish list" des richissimes propriétaires du PSG pour la saison prochaine. Des ambitions qui ne paraissent pas démesurées lorsque l'on sait que 100 millions d'euros pourraient être investis lors du prochain mercato. Et cette enveloppe pourrait encore grossir, à l'image des 50 millions d'euros mis sur la table en début de la période de transferts l'été dernier, et qui ont gonflé jusqu'à atteindre plus de 80 millions d'euros.

L'argent ne fait pas le vainqueur

Le Paris Saint-Germain donne déjà du grain à moudre aux médias qui se régalent des annonces chaque jour plus fracassantes. La coquette somme de 25 millions d'euros proposée par le club parisien au Brésilien Kaka a d'ailleurs volé la vedette à Chelsea, pourtant vainqueur de la Champions League samedi soir : le quotidien sportif espagnol Marca (premier tirage devant El Pais) en faisait sa Une dimanche, ne laissant qu'une faible place au sacre du club londonien. Mais si les liasses distribuées par les Qataris leur permettent de s'offrir des Pastore ou autre Kaka peut-être, l'argent ne fait pas tout. Pour preuve, dimanche, le club parisien est resté scotché à la deuxième place du podium, s'inclinant dans le match qui l'opposait à distance au MHSC... 13è budget de ligue 1. Avec -seulement- 36 millions d'euros de budget, le club montpelliérain a coupé l'herbe sous le pied à l'un des premiers budgets de Ligue 1 (150 millions d'euros) avec Lyon et Marseille - qui avaient par ailleurs terminé la saison dernière lanternes rouges du classement financier.

Des investissements dans la durée

Toutefois, les dirigeants de ce "nouveau PSG", qui n'envisagent certainement pas de louper le titre de nouveau la saison prochaine, doivent raison garder. En témoigne la difficile mais certaine ascension de Chelsea. Son propriétaire, le richissime Roman Abramovitch a enfin vu son bébé remporter le plus prestigieux des titres pour un club, la Ligue des champions, mais il lui aura fallu pour cela patienter 9 ans. Et dépenser pas moins de deux milliards d'euros. Toujours en Angleterre, le cheikh Mansour de la famille royale d'Abou Dhabi a investi un milliard de livres (1,2 milliard d'euros) depuis le rachat de Manchester City en 2008. En remportant le titre de champion d'Angleterre cette saison, le club commence seulement à récolter les fruits d'un recrutement hors normes mais doit encore se stabiliser financièrement. Pour l'exercice 2010-2011, l'autre équipe de Manchester affichait un déficit de 195 millions de livres.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/05/2012 à 20:50 :
Montpellier champion Youpie ! :-)
a écrit le 22/05/2012 à 14:17 :
"Et dépenser pas moins de deux milliards d'euros lors des deux seules dernières années" : FAUX: c'est deux milliards d'euros sur les 9 années de l?ère abrahimovich!
Triste article, populiste et sans aucun intérêt...
Réponse de le 22/05/2012 à 16:40 :
C'est ce que dit l'article. Apprenez a lire(et aussi a faire du copie/colle:"mais il lui aura fallu pour cela patienter 9 ans. Et dépenser pas moins de deux milliards d'euros. ")
Réponse de le 22/05/2012 à 18:34 :
je crois que tu ne sais pas lire
a écrit le 22/05/2012 à 14:04 :
arrêtez de casser du sucre sur le psg ; 2ème avec une équipe complètement remaniée c'est déjà pas si mal. En plus le recrutement 2011 a été bon (Motta et Alex dont on parle peu mais qui mériteraient), les nouveaux ont maintenant leurs habitudes, et avec un ou deux renforts de plus on va tout casser l'an prochain. On va enterrer la concurrence non seulement à coup de petro-euros mais aussi et surtout grâce aux qualités des joueurs et de l'entraîneur. ceux qui critiquent sont ceux qui ne veulent que des clubs médiocres en France.
a écrit le 22/05/2012 à 10:22 :
"Les Parisiens ont échoué à remporter le championnat de France face au 13è budget de Ligue 1" cette phrase résume parfaitement l'acharnement moqueur injustifié que beaucoup de personne ont sur le psg...oui le psg a échoué MAIS Lyon, Marseille et Lille aussi ont échoué mais les médias n'en parle pas. Cette acharnement contre le psg commence a vraiment être saoulant, même pour un non supporter du psg.
Réponse de le 22/05/2012 à 11:46 :
L'échec fait partie intégrante du sport en tant que corollaire de la victoire. Il n' y a donc pas d'acharnement moqueur injustifié de la part du journaliste mais un simple constat : le PSG s'était fixé comme objectif sportif de remporter ce championnat et n'y est pas parvenu malgré les sommes investis. Mais il n'y a pas de honte à avoir, beaucoup de clubs à l'étranger ont mis du temps avant de transformer les investissements financiers en performances sportives.
Réponse de le 22/05/2012 à 11:51 :
D'accord avec ton analyse.
Si le 13eme budget remporte le championnant c'est l'échec de 12 club et pas un seul.
A mon avis, l'échec vient du changement d'entraîneur. Non, pas que Ancelotti est démérité mais comme tout entraîneur, il doit tester des systèmes et des joueurs quand il arrive et des points précieux ont été perdus en route.
Il aurait été plus judicieux d'attendre la fin d'année pour changer d'entraîneur afin d'attirer des joueurs de renom avec un entraîneur internationalement connu.
Réponse de le 22/05/2012 à 17:07 :
Pas d'accord avec toi prince 1er quant a ton constat sur le changement d'entraineur:
1) parceque meme si kambouaré avait fait la meme performance sur les matchs retour (cad 40 points) ca n'aurait pas suffit pour etre champion.
2)parceque l'arrivé d'ancelotti en janvier a permis a ce dernier de s'acclimater et ainsi de preparer au mieu la saison prochaine .Preuve encore que la vision du psg de la part de QSI est bien une vision a long terme et que cette place de second (meme si on aurait pu esperer mieu)n'est qu'une etape.
Réponse de le 23/05/2012 à 11:05 :
escuse moi Nene.. je rectifie ta phrase : L'échec fait partie intégrante du... PSG !!!! haha
a écrit le 22/05/2012 à 9:35 :
Le sacre viendra ! Et si vous lisez bien, cet article ne cherche pas des poux au PSG...
a écrit le 22/05/2012 à 8:54 :
Le PSG n'est pas le premier budget de la ligue 1 mais le 3 ème derrière Marseille et Lyon, pourquoi s'attarder sur ce club qui réalise une excellente saison, et que dire de 11 autres clubs de ligue 1 qui ont un budget supérieur à Montpellier et qui termine derrière le PSG. Montpellier est un champion extraordinaire et je souhaite qu'il arrive a garder ses joueurs pour l'année prochaine. Pourquoi insister sur son budget quand tant d'autres clubs y sont déjà arriver avec des budgets biens inférieurs au PSG.
Réponse de le 22/05/2012 à 9:41 :
Peut-être parce que la tribune est un journal économique...
Réponse de le 22/05/2012 à 9:53 :
je suis tout a fait d'accord avec toi avatar d'autant que l'investissement conssentie au début de saison sur le recrutement n'etait en fait qu'un ratrapage vis a vis des "olympique" qui avaient,eux, réalisé ce meme investissement sur plusieurs saisons.L'année qui arrive sera une autre histoire.....
a écrit le 22/05/2012 à 8:05 :
c'est fou cette jouissance procurée à ces gens qui écrivent sur le PSG... ils sont 2ieme et alors... ils sont en construction d'un futur grand club Européen ... Allez rendez-vous l'année prochaine ... mais aussi pour les 3 prochaines!à venir ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :