En 2012, la barre du milliard de touristes dans le monde a été franchie

Malgré la crise, le nombre de touristes dans le monde s'est affiché en hausse de 4% cette même année selon l'Organisation mondiale du tourisme.

1 mn

Copyright Reuters

Il s'agit d'une première. Le nombre de touristes dans le monde a franchi pour la première fois, en 2012, la barre du milliard, en hausse de 4% sur un an, a dévoilé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Plus précisément, "nous sommes au-dessus de 1,035 milliard. C'est environ 39 millions de touristes internationaux de plus qu'en 2011", a indiqué Taleb Rifai, le secrétaire général de l'organisation. Il s'est félicité de cette tendance haussière alors que "2012 a été une année d'instabilité économique constante dans le monde entier, en particulier dans la zone euro", où plusieurs pays ont encore dû recourir à l'aide européenne. Taleb Rifai rappelle ainsi qu'en 2009, le nombre de touristes dans le monde avait chuté de 3,9%, avant de rebondir de 6,6% et 5% en 2010 et 2011.

1,8 milliard de touristes en 2030

Pour cette année, la tendance à la hausse devrait se maintenir "à un rythme légèrement plus modeste" avec des arrivées de touristes progressant de "3% à 4%", a ajouté l'organisme des Nations unies, dont le siège se trouve à Madrid. Comme en 2012, les régions d'Asie et du Pacifique devraient mener la danse cette année (+5% et +6% respectivement prévus), suivies de l'Afrique (de +4% à +6%), du continent américain (de 3% à 4%) et de l'Europe (2% à 3%). En revanche le Moyen Orient, secoué par des conflits ou des situations tendues comme en Syrie, en Egypte et au Liban, pourrait particulièrement souffrir avec une prévision assez large comprise entre 0 et 5%%.

Enfin sur le plus long terme, l'OMT prévoit des touristes toujours plus nombreux avec "une hausse de 3,8% en moyenne par an entre 2010 et 2020", puis 1,8 milliard de touristes en 2030.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.