Bourbon met en vente son activité d'opérateur de transport de vrac

 |   |  212  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe devient avec cette opération un "pure player" des services maritimes à l'offshore pétrolier.

Bourbon annonce mardi qu'il va céder son activité d'opérateur de transport de vrac et ainsi se focaliser sur les services maritimes à l'offshore pétrolier.

Le groupe a signé une lettre d'intention portant sur la cession de son activité à une société contrôlée à 100% par Jean-Louis Bottaro et sa famille. Jean-Louis Bottaro a fondé et dirigé jusqu'en 2008 la Setaf, actuel spécialiste du transport maritime de vrac détenu par Bourbon.

Bourbon précise dans un communiqué que la cession devrait être définitive avant la fin de l'année et dégagerait une plus-value d'environ 10 millions d'euros.

Le groupe, qui devient avec cette opération un "pure player" des services maritimes à l'offshore pétrolier, ajoute qu'il conservera en propriété un unique cimentier, l'Endeavor, dont il assurera l'exploitation dans le cadre d'un contrat de services.

Bourbon avait déjà entériné fin juillet un accord de cession de 16 vraquiers avec le groupe américain Genco Shipping & Trading.

Dans le cadre de son plan stratégique 2011-2015, Bourbon prévoit d'investir deux milliards de dollars dans la construction de 80 navires de ravitaillement et de 64 navires de transport de personnels pour exploiter en 2015 une flotte de 600 navires dédiés aux services logistiques en offshore continental et en offshore profond.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :