Le FSI n'entrera pas au capital de CMA CGM, renfloué par le turc Yildirim

Le turc Yildirim prendra une participation de 20% dans l'armateur français pour un montant de 500 millions de dollars. Une mise en Bourse est aussi envisagée. Mais le FSI n'est plus en négociation pour entrer au capital de l'armateur.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Un porte-parole de l'armateur CMA CGM a annoncé ce vendredi qu'un accord a été signé avec le turc Yildirim. Ce dernier prendra une participation de 20% dans l'armateur français pour un montant de 500 millions de dollars en obligations remboursables en actions (ORA).

En revanche, le FSI, Fonds stratégique d'investissement de l'Etat et de la Caisse des dépôts (CDC), n'investira pas dans CMA CGM, contrairement à ce qui avait été annoncé dans un premier temps.

Rodolphe Saadé, directeur général délégué de CMA CGM, envisage aussi la possibilité d'une introduction en Bourse.

"C'est officiel, on est heureux que la recapitalisation de CMA CGM se fasse ainsi. Il y a eu un travail d'un an (entre le FSI) et le groupe et nous sommes heureux que la recapitalisation soit faite", a commenté un proche du dossier.


Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.