Sécurité : Pékin retire cinquante-quatre TGV suspects

Le secteur ferroviaire chinois a été considérablement ébranlé par l'accident ferroviaire de Wenzhou survenu il y a trois semaines. Vendredi, le constructeur China CNR Corp a annoncé le rappel de cinquante-quatre TGV de la ligne Pékin-Shangai.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La compagnie étatique chinoise, China CNR Corp, a rappelé cinquante-quatre de ses TGV de la ligne Pékin-Shangai en raison de problèmes techniques. Cette décision intervient alors que le gouvernement chinois a annoncé la suspension de tout nouveau projet de construction ferroviaire dans l'est du pays depuis la catastrophe du 23 juillet. Il y a trois semaines, la collision entre deux trains à grande vitesse avait entraîné la mort de quarante personnes. Un train immobilisé près de Wenzhou, dans l'est de la Chine, suite à une coupure d'électricité, avait été percuté par un autre TGV. C'est la pire catastrophe ferroviaire survenue en Chine depuis 2008.

La révision technique des cinquante-quatre trains concerne environ un quart du trafic et devrait permettre de "d'assurer la qualité et la sûreté des trains", explique China CNR Corp dans son communiqué. Les TGV rappelés, construits par la Chine à partir de technologies provenant de l'allemand Siemens, ont des problèmes "mineurs mais répandus" sur des détecteurs de chaleur, a précisé Tan Xiaofeng, porte-parole de China CNR Corp. La cotation de CNR a été suspendue jeudi à la Bourse de Shanghai et n'avait pas repris vendredi.

Ce rappel permettra peut être de mettre à jour les causes de l'accident. Si comme l'affirme Luo Lin, le chef de l'équipe d'enquête sur la catastrophe dans le quotidien China Daily, l'accident aurait "absolument pu être évité", il n'y a pas encore de consensus sur les causes du drame. Luo Lin évoque des erreurs de conception de matériel alors que le Bureau ferroviaire de Shanghai avait précisé fin juillet un problème de l'équipement de signalisation.

Au-delà des causes techniques, l'essor fulgurant du TGV Chinois est remis en cause. La Chine a mis trois ans pour construire ses réseaux de chemins de fer, contre dix à vingt ans nécessaires en temps normal. Le réseau de TGV, inauguré en 2007, a connu un développement très rapide. Il doit passer de 8.358 km fin 2010 à plus de 13.000 km en 2012 et à 16.000 km en 2020. Mais les Chinois ne veulent pas d'un "PIB sanglant", comme titrait le Quotidien du Peuple, le 28 juillet. Le gouvernement a d'ores et déjà décidé de limiter la vitesse des TGV. Les ambitions internationales de China CNR Corp pour concurrencer le français Alstom, le canadien Bombardier et l'allemand Siemens, sur le marché des trains à grande vitesse, vont vraisemblablement ralentir la cadence.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 22/08/2011 à 13:20
Signaler
bonjour Vous ne tenez pas compte des remarques justifiées de vos lecteurs ?! C'est comme si on dénommait les réfrigérateurs du terme FRIGIDAIRE ! Pourquoi reservir les articles déjà passés en boucle la semaine précédente, pour meubler?. Sinon à p...

à écrit le 15/08/2011 à 16:59
Signaler
La sécurité dans le ferroviaire ne repose pas uniquement sur le matériel roulant, c'est un tout, les installations au sol( voies, signalisation..)le professionnalisme des opérateurs( conducteurs, aiguilleurs), et l'entretien de tout ça bien sur. ICE...

à écrit le 15/08/2011 à 10:32
Signaler
Un coup de chapeau à Siemens, qui apparemment ne s'est pas laissé aller à la faciliter de "tout" transférer à ses futurs concurrents.

le 15/08/2011 à 13:29
Signaler
Pourquoi ? l'ICE a eu lui aussi ses petits soucis ... visiblement pour les appels d'offre internationaux (avec ou sans transfert de technologie) , le prix compte plus que la sécurité !! car pour la sécurité le TGV français (celui d'Alstom ) n'a eu au...

à écrit le 14/08/2011 à 21:19
Signaler
TGV aucun accident grave (aucun mort à l'intérieur par accident depuis sa mise en exploitation) contrairement aux ICE Allemands , et les trains grande vitesse Chinois . La tribune est prise en flagrant délit de dénigrement (par erreur peut être) de p...

à écrit le 12/08/2011 à 18:37
Signaler
Ceux qui achètent des trains à grande vitesse font la différence entre un TGV , un ICE, un AVE, un train Bombardier ou un train chinois. De toute façon c'est pas nous simples clients qui décidons quels trains seront achetés par les compagnies ferrovi...

le 13/08/2011 à 10:56
Signaler
Certes, nous n'achetons pas de trains nous-mêmes, mais nous pouvons décider de les utiliser, si nous leur faisons confiance, ou de ne pas les utiliser, si nous n'avons pas confiance. Et suite à notre décision d'utiliser ou pas ces trains, la SNCF et ...

à écrit le 12/08/2011 à 18:25
Signaler
N'oubliez pas d'où vient le pays et que les stades de développement rapide ont toujours eu des ratés: ne comparez pas ce pays sous-développé il ya 50 ans et ceux de l'Occident, dont l'entrée dans la 1ère et 2è RI ont été "sanglantes"(pour reprendre v...

à écrit le 12/08/2011 à 16:25
Signaler
La confusion portant sur la marque TGV est préjudiciable à l'image des Trains à Grande Vitesse qui circulent sur le réseau français. L'utilisation de cette dénomination créee de la confusion, un sentiment d'insécurité et un réel malaise alors que les...

le 12/08/2011 à 18:33
Signaler
TGV est devenu un nom générique pour le grand public. On parle désormais de TGV allemand pour l'ICE, de TGV espagnol pour les AVE, de TGV français pour ceux d'Alstom. Pour le citoyen lambda, un train qui roule très vite est un TGV.

le 12/08/2011 à 22:10
Signaler
Quand un produit est incriminé pour des raisons de sécurité il vaut mieux être très précis sur les dénominations commerciales .... Je ne suis pas la SNCF et je ne sais pas si elle a déposé la marque TGV ... mais si elle l'a fait elle pourrait .... le...

le 13/08/2011 à 10:53
Signaler
Réponse à Vido. Non, TGV est une marque déposée, et un article de journal doit respecter la législation en vigueur à ce sujet. Sinon le journal risque un procès. Certains lecteurs reconnaissent d'ailleurs que l'utilisation de ce mot "TGV" prète à con...

à écrit le 12/08/2011 à 13:57
Signaler
La Chine présente beaucoup de catastrophes techniques dans tous les secteurs de l'industrie y compris l'alimentaire. Préférer des produits français si l'on veut rester en vie ou en bonne santé !

le 12/08/2011 à 15:03
Signaler
Les relents xénophobes de ce type de commentaires sont exaspérants. Des produits français comme le Mediator ou la viande contaminée par les farines animales ? Les produits français peuvent être aussi médiocres que les produits étrangers et ne sont p...

le 12/08/2011 à 16:12
Signaler
Certainement pas xénophobe votre commentaire et, plutôt empreint de bon sens inaccessible aux écorchés vifs.

le 14/08/2011 à 21:06
Signaler
Sauf que là l'article parle de produit médiocre ... Chinois ...

à écrit le 12/08/2011 à 13:00
Signaler
C'est vrai qu'en lisant le titre et le début de l'article, cela m'a donné à penser qu'il s'agissait de matériel Alstom alors qu'il n'en est rien puisque Siemens et qu'en plus l'ingénierie et l'exploitation serait chinoise, il aurait fallu choisir un ...

à écrit le 12/08/2011 à 12:46
Signaler
A quand le jour où Pékin devra retirer 54 "A320"-AVICisés (j'ai fais exprès)? A quand le temps où Pékin devra revoir ses barrages hydro-électriques géants? Ses mines de charbon? (2.000 morts en 2010 rien que dans ces dernières!)????? Quand on les aur...

le 14/08/2011 à 21:11
Signaler
certains vont te dire qu'il est tout a fait normal qu'on les aide (par des droits de douane très faibles pour les importations Chinoises alors que les droits de douane en Chine pour les produits Européens sont énormes) pour qu'il se développe car ce ...

à écrit le 12/08/2011 à 12:18
Signaler
contre dis à vingt ans nécessaires en temps normal Dis moi dix fois dix

à écrit le 12/08/2011 à 11:54
Signaler
Veuillez corriger l'intégralité de cette article... TGV : Marque déposé par la SNCF pour les trains à grande vitesse du fabricant alstom vous pouvez à la rigueur parler de trains rapides!!! Il est scandaleux de vouloir faire un amalgame entre un trai...

à écrit le 12/08/2011 à 11:50
Signaler
Les amalgammes... comme est dit ci dessous TGV est une marque déposé... Sachez quand même que la sécurité ferrovière Chinoise et Française ne sont pas les mêmes !...

à écrit le 12/08/2011 à 11:45
Signaler
Exact, les trains à grande vitesse produits par Siemens sont les ICE allemands, ainsi que la dernière génération d'AVE espagnols par exemple, mais en aucun cas des TGV...

à écrit le 12/08/2011 à 11:07
Signaler
Ce ne sont pas des TGV. TGV est une marque déposée par la SNCF et ne concerne que les trains produits par Alstom. Les trains concernés ne sont pas des TGV. Veuillez ne pas créer de confusion SVP. Merci de corriger votre titre pour respecter la législ...

le 12/08/2011 à 12:13
Signaler
+1 c'est honteux!! et le de "d'assurer..." pas mal aussi

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.