La SNCF déclare la guerre aux feuilles mortes

 |   |  270  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les feuilles mortes se collent aux rails et la cellulose humidifiée forme une pellicule très dure qui agit comme un verglas.

Maudites feuilles mortes ! L'automne synonyme d'un effeuillage intensif de la nature est une saison redoutée par les trains. "Lorsque les feuilles mortes se collent aux rails rendus humides par la pluie ou le brouillard et sont écrasées par les roues des trains, la cellulose humidifiée forme une pellicule très dure à la surface du rail qui agit comme un verglas et diminue considérablement l'adhérence de la roue sur le rail", explique la SNCF. Un véritable problème industriel puisque fin 2010, la ligne D du RER a connu de nombreux retards en raison de très nombreux incidents affectant ses trains.

Au mois de novembre, un pic très important d'opérations de réparation des roues a été enregistré dans les deux établissements entretenant les trains de la ligne D SNCF Transilien. Ce constat a conduit  la SNCF associée au syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) d'équiper les trains de la ligne D d'un dispositif d'antiblocage des roues. Ce dispositif déjà présent sur d'autres lignes, comme sur la ligne C du RER, a  "un impact positif indéniable", estiment les responsables de la compagnie nationale.

"D'un fonctionnement semblable à celui de l'ABS sur les voitures, ces anti-enrayeurs permettront de limiter les dégâts causés aux trains lorsqu'ils glissent sur les rails en période de faible adhérence, pendant l'automne notamment", poursuit la SNCF qui a investit à parité avec le STIF, 20 millions d'euros dans cette opération qui concernera à terme cent rames de la ligne D, dont cinquante rames seront équipées avant fin octobre 2011 et cinquante autres avant l'automne 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :