SNCF : le cadeau de Noël de Guillaume Pépy

 |   |  362  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les trains circuleront pendant les fêtes de fin d'année, en dépit du préavis de grève d'une partie des conducteurs pendant tous les week-ends de décembre, a promis ce dimanche le patron de la SCNF, Guillaume Pépy.

"Je veux rassurer de la manière la plus claire tous ceux qui nous écoutent: les trains circuleront pendant les fêtes de fin d'année, il y aura tous les trains prévus", a dit le président de la SNCF au "Grand Rendez-Vous" Europe 1-Le Parisien -i>TELE. La direction de la SNCF avait déjà déclaré samedi avoir "plus que bon espoir" d'éviter des mouvements de grève malgré le préavis national lancé par la FGAAC-CFDT pour tous les week-ends du mois de décembre.

Ce préavis, qui ne concerne que les agents de conduite, couvre les périodes de Noël et Nouvel an, qui tombent cette année les samedis et dimanches. Guillaume Pépy a toutefois indiqué que "sur le terrain, là où les choses se négocient, dans 98% des cas un accord a été trouvé avec les délégués syndicaux."

Il souligne que la FGAAC-CFDT est le seul syndicat à envisager une éventuelle grève et que cette initiative a été "désapprouvée par les autres syndicats". Une conciliation doit avoir lieu en début de semaine.

La FGAAC-CFDT, qui dit représenter près de 30% des conducteurs de trains, invoque un "sentiment de malaise" ressenti selon elle par les agents de conduite. Guillaume Pépy a également défendu la refonte des horaires qui doit entraîner un grand chamboulement à partir du 12 décembre et inquiète de nombreux collectifs d'usagers.

La direction de l'entreprise a nommé une médiatrice, l'ex-syndicaliste Nicole Notat, pour régler les litiges. Le changement d'horaires à la SNCF "est fait: un pour faire plus de trains, deux pour avoir des trains plus à l'heure et troisièmement pour que la sécurité, qui est la fierté des cheminots et du réseau français, soit garantie", a-t-il dit.

"Ça ne se fait pas pour embêter les gens, ça se fait pour rattraper un retard qui mettrait en danger notre réseau", a-t-il ajouté. Le patron de la SNCF a souligné que 3.000 kilomètres de voies -c'est-à-dire presque un kilomètres sur dix- connaissait des ralentissements en raison des travaux en cours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2011 à 11:57 :
Les trains de banlieue sont en grève et les tarifs IdF augmentent.
Vive le TGV pour aller bosser. (c'est bientôt Noël, on peut toujours rêver).
a écrit le 05/12/2011 à 23:32 :
On se demande pourquoi la France est a la traine dans le developpement economique.... arretons de raler !!! 5 greves en 4 ans passe au mexique; je peux vous dire que les pays en voie de developpement vont depasser la France et la laisser scotche!!! Soit, defendre ses avantages mais on ne peut faire des omelettes sans casser des oeufs!!! Manque de flexibilite, manque de reactivite, manque de competitivite, manque d'adaptabilite..... A force de raler tout le temps, les entreprises partiront a l etranger et la on pourra se lamenter!! Pour comparaison, je travail comme ingenieur env. 45h par semaine pour 750? par mois, ss cotisation retraite et ss secu!!!!
a écrit le 05/12/2011 à 7:39 :
s n c f c est tout simplement incroyable la facon de faire de ces gens on empeche des millions de personnes (qui gagnent moins que vous) d aller bosser ,de rentrer chez eux ,de faire leurs courses ect::::il y a surement d autres solutions par exemple de les faire voyager gratis ect voyez vous je n ai jamais vu les macon de france et de navare faire greve , cela illustre bien l egoisme de certaines categories de citoyens et un mal bien francais bonne jounee
a écrit le 05/12/2011 à 5:26 :
Pour information : je ne suis pas fonctionnaire

maintenant ce point éclairci, je tenais simplement a dire, oui en effet il nous ******** avec leur gréve en plein week end de vacance d hiver. Le problème de la fonction publique est qu'il n ont pas trouver comment contester les choses sans que cela soit au détriment de la population, d'où cette animosité incroyable que le peuple a envers eux, et cela pour le plus grand avantage du patronat et du gouvernement.

Posez vous une seule question toutefois, et en toute honnêteté : à quoi ressemblerai notre pays si personne ne fesait gréve pour contester , empêcher, ou au moins ralentir la destruction de notre système social remis en cause chaque semaine (de droite ou de gauche, la retraite, les 35 h , la SS etc... on en profite tous). Pensez vous réellement que nous en serions encore là aujourd'hui.

Oui les fonctionnaire sont pénible,mais , il faut l avouer, indispensable pour nous représenter NOUS qui ne pouvons nous permettre d agir comme eux, alors merci !
a écrit le 04/12/2011 à 18:14 :
Ce serait bien un monde sans syndicats a pouvoirs d?sur? Sans syndicats du tout en fait.
Qu'ils aillent dans le priv?. Ils apprendront la d?nition de travailler.
Réponse de le 05/12/2011 à 5:20 :
Sans les syndicats et les gr?s le CPE existerait toujours, les femmes ne voteraient pas et on bosserait jusqu'?e que la mort nous s?re. Et c'est facile de s'en prendre aux cheminots qui ne connaissent pas les we et les jours f?? Pendant que vous passerez les f?s de fin d'ann?en famille, eux ils bosseront. Arr?ns un peu de les stigmatiser !
a écrit le 04/12/2011 à 18:03 :
Trouver un motif bidon pour faire gréve .... on voit où sont rendus les syndicats de la sncf !

Donc un préavis de travail sera déposé !?
Réponse de le 04/12/2011 à 18:56 :
NS declara : " Quand il y a une greve en France ; on ne s'en rend meme plus compte..:" Resultat depuis 4 ans les transports ferrés sont en déconfiture . Il les cherche ; il les trouve. Sacré NS
Réponse de le 04/12/2011 à 19:29 :
en FRANCE ..N..S... ne subit pas les greves .......
....
a écrit le 04/12/2011 à 15:06 :
Vivement l'arrivée de nouvelles compagnies ferroviaires et ensuite Bye ! Bye ! la SNCF
Réponse de le 04/12/2011 à 17:24 :
je ne soutient pas cette façon de faire de la part d'une bande de guignols a la tete d'un syndicat qui n'est plus que l'ombre de lui meme mais croire que cela cva aller mieux avec des compgnies priveés faut pas réver. service guére meilleur et prix des billets exorbitants. vior les pays anglo-saxons.
Réponse de le 04/12/2011 à 18:49 :
Allez prendre le train au Royaume Uni, juste une fois, un equivalent en distance Paris Marseille Aller-retour, c'est minium 450 euros et un train toutes les 5 heures ... Et oui, le privé n'est pas philanthrope, il faut nourrir les actionnaires affamés.
Réponse de le 04/12/2011 à 19:26 :
a la difference en france on paye deux fois sont billet
Réponse de le 04/12/2011 à 21:51 :
vous parlez quelle langue ? vous êtes dans quelle réalité ?
a écrit le 04/12/2011 à 15:05 :
Sans doute encore un "cadeau" à la Pyrrhus : les contribuables paieront.
Réponse de le 04/12/2011 à 16:28 :
Evidemment !
On va leur donner tout ce qu'ils veulent, avec nos impots !
vivement la privatisation
Réponse de le 04/12/2011 à 21:51 :
ouéééééééé vivement la privatisation avec un service moins bon et des prix deux fois plus élevés !
Réponse de le 05/12/2011 à 5:16 :
+1

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :