Le pétrole et la crise vont coûter cher à Air France-KLM

Air France-KLM pourrait enregistrer une perte opérationnelle de 300 millions d'euros en 2011 en raison de la hausse du prix du pétrole et de la crise, qui oblige le groupe à baisser ses prix pour remplir ses avions, rapporte ce vendredi le journal Libération.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Air France-KLM pourrait enregistrer une perte opérationnelle de 300 millions d'euros en 2011 en raison de la hausse du carburant et de la crise, rapportent ce vendredi nos confrères de Libération. Si l'équation économique reste la même qu'actuellement, la perte d'exploitation d'Air France-KLM pourrait dépasser les 500 millions d'euros en 2012, ajoute le quotidien citant un rapport réalisé début décembre par le cabinet Secafi pour le comité central d'entreprise (CCE).

"De quoi accentuer la pression sur le nouveau tandem dirigeant formé par Jean-Cyril Spinetta (PDG du groupe) et Alexandre de Juniac (patron d'Air France), qui va présenter en janvier le premier volet de son plan pour redresser la compagnie tricolore", souligne Libération. Ce dernier précise néanmoins qu'il suffirait que le baril de pétrole baisse de 13% pour que le transporteur retrouve l'équilibre financier en 2012. Air France-KLM n'a pas souhaité commenter l'article de Libération.

Au début du mois de novembre, Air France-KLM avait annoncé s'attendre à une perte d'exploitation au quatrième trimestre et sur l'ensemble de l'année 2011, sous le coup de la détérioration de la conjoncture et du prix élevé du carburant.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 26/12/2011 à 10:36
Signaler
j'ai fait une simulation ce jour, lundi 26 décembre. Paris-Sydney le 1er /21 Aout 2012 Paris-Sydney sur KLM: 1655 euros mais seulement 50% de miles. Paris-Sydney sur KLM: plus de 3000 euros avec 100% des miles Londres-Sydney sur Singapore airline...

le 26/12/2011 à 16:33
Signaler
Bien dit, je faisais un AR par mois sur Shanghai avec AF, et pour les raisons que vous avez très justement évoquées (plus cher et moins de miles), j'ai changé de compagnie.

à écrit le 24/12/2011 à 9:06
Signaler
Attendre la presidentielle, pour mettre en oeuvre les vrais mesures, c'est ca la vrai honte!

à écrit le 24/12/2011 à 7:11
Signaler
Ce n'est qu'une prétexte, la compagnie n'est plus viable surtout avec les couts exorbitants de son personnel français. Tôt ou tard un regroupement est prévisible. on par d'Alitalia. Mais n'est-ce pas le mariage de la carpe et du lapin.

à écrit le 23/12/2011 à 17:14
Signaler
Pourquoi le pétrole puisque ce sont les passagers qui paient la surtaxe,merçi a votre journaliste de me répondre.

à écrit le 23/12/2011 à 13:42
Signaler
Le prix du pétrole est le même pour les autres compagnies. Il faudrait par exemple expliquer pourquoi Lufthansa ne s'en tire pas si mal ! Les grèves peut-être ?

le 23/12/2011 à 20:42
Signaler
Les pilotes payés 2.5 moins cher que chez AIR FRANCE

le 24/12/2011 à 12:24
Signaler
Et pourquoi pas 40 fois plus? En fait en net les salaires sont identiques chez lh, ba et af. En net. C'est donc un choix de société; on commence à voir des retraités qui retravaillent en allemagne ou qui ne peuvent s'arreter en gb, quand aux prestati...

le 25/12/2011 à 9:15
Signaler
Commandant de bord chez Air France long courrier, aux alentours de 16000 euros net/mois. Commandant de bord chez Luft long courrier, aux alentours de 7500 euros net/mois.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.