2.58 milliards d'euros, le coût des valises perdues...ou oubliées dans les aéroports

 |   |  390  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Chaque année, 1.600 bagages sont abandonnés dans les halls des aéroports parisiens d'Orly et de Roissy. Dans le monde, 25 millions de valises sont ainsi égarées tous les ans. Des oublis qui coûtent plus de 2.5 milliards d'euros aux compagnies aériennes.

Quoi de mieux pour rater ses vacances que d'égarer ses valises... à l'aéroport ? Chaque année, 1.600 bagages sont abandonnés dans les aérogares d'Orly et de Roissy-Charles-de-Gaulle, qui accueillent, à eux deux, quelques 90 millions de passagers par an. Au niveau mondial, ce sont 25 millions de valises qui sont égarées par leurs propriétaires.

Ces oublis, qui ont lieu majoritairement durant l'été et les périodes de fêtes, énervent autant les compagnies aériennes que les voyageurs, car ils coûtent cher... très cher. En 2011, elles ont ainsi du débourser 2.58 milliards d'euros pour réacheminer les bagages perdus à leurs usagers.

Des valises parfois pleines d'argent

Qui dit colis abandonné, dit bien sûr soupçon d'attentat. Chaque valise oubliée étant susceptible d'être dangeureuse, les démineurs sont obligés d'intervenir. Et leurs trouvailles sont parfois surprenantes... Des dizaines de milliers de dollars en cash sont ainsi régulièrement récupérés.

Les démineurs mettent au moins une demi-heure à lever tout doute de colis suspect. Ils alertent d'abord le propriétaire grâce aux hauts-parleurs. Si ce dernier ne se manifeste pas dans les dix minutes, ils installent alors un périmètre de sécurité, avant de réaliser une radiographie de l'objet à distance. Si rien de suspect n'est repéré, le bagage est ouvert manuellement. Son contenu est ensuite remis à la police aux frontières. La valise part enfin aux objets trouvés. Son propriétaire devra payer une amende pour la récupérer.

Un aérogare évacué dans le pire des cas

En cas de suspicion d'explosif, le périmètre de sécurité est considérablement élargi. L'aérogare peut même être évacué. "Allez vider, un vendredi soir, le hall 2 d'Orly, soit 2.000 ou 2.500 personnes ! Tout le monde attend son tour pour l'enregistrement, personne ne veut perdre sa place, donc personne ne recule", soupire un policier interrogé par l'AFP. Les démineurs ont alors deux options : faire intervenir un robot ou disloquer le bagage avec un canon à eau très puissant. Ce cas de figure reste très rare et "arrive plus souvent en Corse ou au Pays basque que dans les aéroports parisiens", souligne Eric Bompard, chef du centre de déminage de Versailles, qui regroupe les équipes actives sur les aéroports parisiens

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/07/2013 à 23:13 :
il faut accepter construire le nouvel aéroport international serait cruciale pour le développement économique et social futur du pays.ce qui lui permet d'expansion et de plus de vols dans la région
a écrit le 30/07/2013 à 18:47 :
L'intervention des équipes de démineurs est trop longue...il y a beaucoup de travail a faire ici surtout que ces agents oublient qu'ils sont dans un aéroport et que des gens peuvent louper leur avion.Pour prendre leur temps, il le prenne des fois! Ce qui peut etre préjudiciable pour le pax.
a écrit le 30/07/2013 à 16:19 :
Sur la centaine de vols annuels effectues dans le cadre de mon travail, 2 sont réalises a Paris, CDG. C'est précisément le seul aéroport ou a chaque fois un de mes bagages vient a manquer... Alors j'en fais les démarches administratives... Parfois le personnel le retrouve comme par hasard... Mon humble intuition basée sur mon expérience; certains individus a Paris CDG encouragent les "valises perdues"...
a écrit le 30/07/2013 à 15:57 :
C'est moins que ce que nous coute le gouvernement d'incompétent.
a écrit le 30/07/2013 à 15:56 :
25 millions de valises
ça semble complètement irréaliste.
Avez vous vérifié vos chiffres?
a écrit le 30/07/2013 à 14:45 :
Venant de Chypre j'avais retrouve a Orly ma valise sur le tapis d'Abou Dabi...
a écrit le 30/07/2013 à 13:53 :
Les chiffres sont faussés, mamie zinzin qui venait faire ses courses en duty free a perdu une de ses valises. Donc on peut déjà divisé la somme donnée dans le titre par 2 pour trouver quelquechose de plus réaliste.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :