Aéroports de Paris confirme le plan de départs volontaires de 370 postes

 |   |  318  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Plan de départs volontaires confirmé chez Aeroports de Paris: il devrait concerner 370 personnes. Une mesure qui s'inscrit dans les objectifs du Contrat de régulation économique passé avec l'Etat en 2010

Aéroports de Paris (ADP) a annoncé jeudi, dans un communiqué à l?issue d?un comité d?entreprise, son intention de mettre en place un projet de plan de départs volontaires portant sur un maximum de 370?postes, soit environ 4?% de 6900 postes du groupe francilien. Une information révélée jeudi après midi en exclusivité par La Tribune.

Cette réduction d?effectifs, annoncée aux représentants des salariés lors d?un comité d?entreprise jeudi, se fera «?essentiellement?» sur la base du volontariat et des congés de fin de carrière, précise dans un communiqué le gestionnaire des aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d?Orly. Dans le même temps, ADP va embaucher 180 personnes, dont 120 à l?accueil des passagers et 60 dans la maintenance, des postes jugés stratégiques pour la direction.

Une mesure attendue

Cette politique «?permet de maîtriser l?évolution globale des effectifs en vue de renforcer les performances et la compétitivité d?Aéroports de Paris au service du transport aérien?», a souligné le PDG Augustin de Romanet, qui a pris la direction du groupe en novembre 2012. Des objectifs figurant dans le Contrat de régulation économique (CRE) signé avec l?Etat en 2010. Le CRE prévoit aussi de réduire de 10% sur cinq ans les effectifs du groupe. En décembre dernier, cet objectif avait été ramené à 7%, au moment où le groupe lançait un plan d?économies pour limiter à 3% en moyenne par an la progression maximum des charges courantes de la maison mère entre 2012 et 2015.

Car si les rumeurs de privatisation vont bon train - alimentant l'espoir de Vinci de devenir l'actionnaire majoritaire du groupe aéroportuaire - l'Etat est encore aux commandes. Si les syndicats n'ont pas souhaité commenter cette information, la période des grands départs ne les avaient pas empêchés de faire grève fin juin...
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :