Le Pape apporte son aide à Air France-KLM

 |   |  238  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Ancien bras droit d'Alexandre de Juniac, le PDG du groupe, quand celui-ci était directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy (2009-2011), Jacques Le Pape, 47 ans, est nommé secrétaire général d'Air France-KLM.

Nomination chez Air France-KLM. Le groupe français a annoncé ce lundi la nomination de Jacques Le Pape, 47 ans, comme secrétaire général, une fonction nouvellement créée. A ce titre, Jacques Le Pape entre au comité exécutif d'Air France-KLM. Ancien élève de l'école normale supérieure, agrégé de sciences physiques, actuaire et titulaire du DEA de l'économie de Paris, Jacques Le Pape connait très bien le PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac. Il était son bras droit (directeur de cabinet adjoint) au cabinet de Christine Lagarde au ministère des Finances quand Alexandre de Juniac en était le directeur de cabinet (2009-2011). Un poste que Jacques Le Pape occupait déjà quand Stéphane Richard était le directeur de cabinet de Christine Lagarde (2007-2009). Depuis 2011, il occupait les fonctions d'inspecteur général à l'inspection des finances.

Il suivait Air France à Bercy

Jacques Le Pape connait bien le secteur de l'aéronautique et du transport aérien. C'est lui qui les traitait à Bercy quand Alexandre de Juniac était directeur de cabinet. « Dès mon arrivée à Bercy, en juin 2009, venant de Thales, j'ai refusé de m'occuper de toutes les questions liées à l'aéronautique. Je trouvais plus sain de ne pas suivre le secteur dans lequel j'avais travaillé, expliquait-t-il en octobre 2011 au Monde. Tout ce qui concernait Thales, Safran, EADS et Air France a été traité par le directeur adjoint ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/08/2013 à 19:10 :
Il titre de l article est trompeur:

Le Pape vient manger une grosse part du gâteau à Air France avant de repartir vers une quelconque administration semble plus adapté
a écrit le 28/08/2013 à 17:26 :
Beau parachute pour un nom pareil? Qui a dit qu Air France perdait de l argent ?????
a écrit le 28/08/2013 à 16:58 :
On comprend pourquoi l'économie française va mal. Tous les postes de direction des grandes entreprise qui ont fait nos trente glorieuses sont occupés par des énarques pantouflards recasés par les politiques battus. Quant aux entreprises privées elles sont aux mains de la deuxième ou troisième génération d'héritiers qui n'ont pas la compétence nécessaire et préfèrent jouir de leur statut et de leur fortune plutôt que de poursuivre l'?uvre de leurs " créateurs". J.L Lagardère doit faire des bonds dans son cercueil......
Si on avait confié Microsoft ou Apple, à des énarques ou des héritiers, ces entreprise n'existeraient plus aujourd'hui.....
Réponse de le 31/08/2013 à 23:05 :
Les politiques sont des gens qui ont échoué dans la vie pratique .... Et l'ENA en produit des dizaines par an !!!
a écrit le 27/08/2013 à 11:47 :
Une réduction des coûts était le maître mot.
Il semble que le vocabulaire ne soit le même pour tout le monde dans cette entreprise, il est stupéfiant de penser Ue les têtes pensantes d'AF soient si peu enclins a pouvoir gérer seuls les problèmes. A force de créer des nouveaux postes inutiles et chers il ne faudra pas s'étonner que les salariés soient en colère.
Messieurs ne vous étonnez pas si la rentrée risque d'être difficile
Réponse de le 31/08/2013 à 21:17 :
Je ne saurais trop conseiller a la Direction d'Air France de faire un training sur le Lean Management, et ensuite de l'appliquer a son organisation qui est tout sauf light...
a écrit le 27/08/2013 à 8:08 :
Visiblement le sureffectif d'Air France ne concerne que la base, pas les "élites"...
Réponse de le 27/08/2013 à 11:38 :
Attention la révolution gronde !!!!!
Réponse de le 27/08/2013 à 11:59 :
+1
J'ai bien peur que vous ayez tout compris...
a écrit le 27/08/2013 à 8:00 :
Il n'y avait pas assez de directeurs?....On dégraisse ou délocalise les petites mains mais on invente de nouveaux postes pour les anciens copains. (On voudrait connaitre les clauses et primes du contrat d'embauche)
Réponse de le 27/08/2013 à 16:15 :
Mais nan, vous comprenez rien ! Je crois qu'il en faut un pour sirer les pompes de l'autre ! Ou pour lui tenir la ... Cravatte ?
a écrit le 27/08/2013 à 1:39 :
Donc AdJ ne connait rien à l'aéronautique mais Le pape oui !
a écrit le 26/08/2013 à 22:31 :
Bon, voilà ça c'est fait.....surtout ne changez rien à la façon dont on fait les choses depuis 93, prenez un énième pote de toujours, énarque et sombre fonctionnaire second couteau, créez lui un poste à 20k-euros/mois en disant qu'il est super expert et que tout ira mieux grace à lui...laissez mijoter et on en reparle dans 6 mois.... AF = gang des potes et annexe du pantouflage pour fonctionnaires pré-retraités!!
a écrit le 26/08/2013 à 20:29 :
La France ne changera jamais. Copinage et encore copinage sont ses deux mamelles. pas étonnant que les cerveaux se taillent.
Réponse de le 27/08/2013 à 0:44 :
+1
a écrit le 26/08/2013 à 19:25 :
ha ? Il va bénir les avions ?????? LOoooooooooooool
a écrit le 26/08/2013 à 17:43 :
Tout est dit. Air France est géré et managé comme une administration publique avec des énarques et hauts fonctionnaires à sa tête. Leurs efforts sont louables pour redresser l'avion mais leur méthode de fonctionnement est déjà un handicap lourd. Air France sera toujours incapable d'être aussi réactive que les low cost. Easyjet a de beaux jours devant elle!
Réponse de le 26/08/2013 à 22:26 :
Mais non! ne dites surtout pas ça! certains experts prédisent que Easyjet va supplier AF pour faire un joint venture en Europe....cet expert va ré-apparaitre sur le forum bientot avec des super explications abracadbrantes en disant que vous ne comprenez rien, vous verrez
a écrit le 26/08/2013 à 17:31 :
J'ai cru autre chose en lisant le titre et j'ai même cherché la contrepèterie, car chacun sait que Lenine me fait souffrir soupirait le Pape
Réponse de le 08/09/2013 à 9:49 :
La France a connu la Royauté, puis une révolution meurtrière, mais il faut se souvenir que l'évolution des espèces ne se fait pas en un ou deux siècle, et les leçons du passé ne sont à elles seules guère suffisante pour changer les mentalités.
Années après années, le peuple que nous somme à été endoctriné, afin d'accepter sans rechigner voir même en les louant, les soit disant élites issues de toutes ces grandes écoles
Censés garantir un avenir radieu à la collectivité de part leur compétences hors normes.
Le réveil est douloureux quand on s'aperçoit que tel les gourous des grandes sectes
Le but essentiel de cette pseudo elite arrogante et sans scrupules ne consiste en fait qu'à se distribuer pouvoir et richesses produites par les bons adeptes que nous sommes.
Ce microcosme d'ultras privilégiés complètement déconnectés des réalités quotidiennes continuera son ?uvre d'asservissement collectif jusqu'au jour où nous peuple de base nous dirons stop.
Alors à chacun de prendre ses responsabilités.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :