Air France condamnée pour travail dissimulé...comme Ryanair

Une semaine après la condamnation de Ryanair pour travail dissimulé, Air France a subi le même sort dans un dossier concernant sa filiale Cityjet. La compagnie nationale est condamnée à 100.000 euros d'amende, son ancien PDG, Jean-Cyril Spinetta à 15.000 euros.
Fabrice Gliszczynski
Air France a été condamnée à 100.000 euros d'amende
Air France a été condamnée à 100.000 euros d'amende (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Une semaine après la condamnation de Ryanair pour travail dissimulé, Air France a subi le même sort dans un dossier concernant sa filiale Cityjet. Ce mardi, la cour d'appel de Paris a confirmé les amendes de 100.000 euros contre cette compagnie et sa maison mère Air France, pour travail dissimulé et complicité.

La cour a également confirmé l'amende de 15.000 euros contre l'ancien PDG d'Air France Jean-Cyril Spinetta, mais a en revanche relaxé le dirigeant de Cityjet Mickaël Collins, qui avait écopé en première instance de la même peine. A l'audience, les 3 et 4 juin, l'avocat général avait requis la confirmation de la décision dans le volet Cityjet, et dans l'autre volet, s'en était rapporté à l'appréciation de la cour concernant Air France et demandé la relaxe pour Jean-Cyril Spinetta.

Contrats de droit irlandais

L'affaire porte sur la période 2006-2008, durant laquelle des salariés prenant et terminant leur service dans les aéroports d'Orly avaient été déclarés sous contrat irlandais. Les salariés payaient leurs impôts en Irlande et les bulletins de salaire laissaient apparaître des prélèvements sociaux irlandais. La compagnie avait des locaux à Orly et à Roissy. Ses avions, immatriculés en Irlande, étaient ravitaillés et stationnaient en France.

En février 2007, l'inspection du travail avait dénombré lors d'un contrôle plus de 250 "casiers", qui laissaient supposer qu'autant de salariés travaillaient sur les bases françaises. "CityJet a déployé des stratégies d'une finesse absolue (...) sur le plan juridique. Elle a échappé pendant des années à la législation sociale française", avait argumenté le procureur. Les salariés travaillent finalement sous contrat français depuis décembre 2008

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 08/10/2013 à 18:47
Signaler
...sous contrat français depuis décembre 2008" Et depuis décembre 2008, les pertes se creusent, se creusent... Vive la France (...et les joueurs d'accordéon!)

à écrit le 08/10/2013 à 18:44
Signaler
Tant que la politique sociale et le salaire minimum ne seront pas unifiés en Europe , les grosses sociétés continueront à chercher à économiser .C'est pas demain la veille que cela cessera.

à écrit le 08/10/2013 à 17:59
Signaler
Oups, blanche neige ne serait pas si blanche? Et ici, la condamnation touche aussi son anciens PDG, ce qui est encore plus frappant que la récente condamnation de RYR et prouve (à mes yeux) la volonté délibérée de cette compagnie et de son patron de ...

le 08/10/2013 à 18:44
Signaler
AF n'est plus une compagnie "Nationale" depuis des années !

le 08/10/2013 à 19:47
Signaler
AF est privatisée depuis 2003.

le 08/10/2013 à 19:58
Signaler
Vous avez raison, Yop. Je reformule ... Pitoyable pour la principale compagnie aérienne française non? Le résultat est le même pour une compagnie qui crie au loup à tout va mais qui n'est pas capable de faire mieux ...

le 09/10/2013 à 6:48
Signaler
Privatisée depuis 2004

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.