L’État veut céder 49 % du capital de l’Aéroport Toulouse-Blagnac

La privatisation de l’Aéroport Toulouse-Blagnac est en marche. Selon nos sources proches de Bercy, l’Agence française des participations, qui gère les investissements de l’État dans les entreprises, va annoncer une première cession de 49 % du capital d’Aéroport Toulouse-Blagnac via un appel d’offres. Le choix du nouvel entrant au capital devrait être connu d’ici le mois de novembre.
Cette privatisation de l'aéroport se ferait en deux étapes. En effet, une deuxième opération de cession devrait se faire plus tard, à hauteur de 11 %. Au total, le nouvel actionnaire détiendrait 60 % de la société ATB.
Cette privatisation de l'aéroport se ferait en deux étapes. En effet, une deuxième opération de cession devrait se faire plus tard, à hauteur de 11 %. Au total, le nouvel actionnaire détiendrait 60 % de la société ATB. (Crédits : Reuters)

L'État, via l'Agence française des participations, souhaite se séparer de ses actifs dans la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB), qui exploite l'aéroport toulousain. Actuellement détenteur de 60 % du capital, l'État pourrait céder 49% de ses parts lors d'une première opération, via un appel d'offres. Le choix du nouvel entrant au capital devrait être connu d'ici le mois de novembre.

Une privatisation en deux étapes

Cette privatisation de l'aéroport se ferait en deux étapes. En effet, une deuxième opération de cession devrait se faire plus tard, à hauteur de 11 %. Au total, le nouvel actionnaire détiendrait 60 % de la société ATB.

Actuellement, les autres actionnaires d'ATB sont la Chambre de commerce et d'industrie de Toulouse (25%), la Région Midi-Pyrénées (5%), le Département de Haute-Garonne (5 %) et Toulouse Métropole (5 %).

Un précédent projet n'avait pas abouti

Pour rappel, en 2011, l'État avait dû faire marche arrière sur ce projet face à l'opposition des élus locaux. Il souhaitait, par la vente de ses parts, récupérer 500 millions d'euros.

ObjectifNews.com

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 13/11/2014 à 11:38
Signaler
Pourquoi ne pas permettre aux français d'acquérir des parts??????? Tout ce qui rapporte est vendu aux étrangers, Les autoroutes,les centrales nucléaires,ect..... Alors que le bas de laine des français est improductif.c'est quoi ces magouilles?????...

à écrit le 15/07/2014 à 12:19
Signaler
Complétement anormal de pouvoir vendre sans consulter le peuple contribuable qui est indirectement propriétaire ! dans 20 ans à ce train là, nous serons tous sous le joug de capitaux étrangers, et nous nous contenterons des miettes . Gouvernement de ...

à écrit le 14/07/2014 à 11:43
Signaler
Ce genre de vente démontre que le PS et l'UMP font preuve d'une grande intelligence qu'en à l'augmentation de la dette! En vendant toutes les entreprises qui rapportent de l'argent dans les caisses, ça va avoir comme effet de renflouer aujourd'hui av...

à écrit le 14/07/2014 à 9:11
Signaler
Il est très fonctionnel et agréable cet aéroport. Seul hic, l'accès en transport en commun. Les constructeurs du métro ont oublié deux endroits; l'aéroport et le stade Ernest Wallon, ce qui est une grave faute de goût pour l'antre du Stade Toulousai...

le 15/07/2014 à 11:13
Signaler
Entièrement d'accord avec vous sur le problème d'accès à l'aéroport par les transports en commun. Les taxis toulousains ont tout fait à l'époque pour que le métro et le tram évitent soigneusement l'aéroport : les tracés dévient juste l'aéroport. Hont...

à écrit le 13/07/2014 à 10:33
Signaler
Espérons que Vinci soit dans la boucle, halte à cet état omnipotent qui veut gérer tout et au final ne gère plus rien.

le 14/07/2014 à 22:36
Signaler
Si nous arrivons à la même mascarade que pour les autoroutes, pas sûr que le citoyen français en sorte gagnant... En revanche, aucun soucis pour l'actionnaire

à écrit le 12/07/2014 à 20:41
Signaler
Renflouer les caisses de l ETAT il n'y a plus d'argent. quel MALHEUR !!!!!!

à écrit le 12/07/2014 à 12:46
Signaler
Cela finira avec des taxes d aéroport qui iront dans les poches des actionnaires et de quelques nantis,´au détriment des passagers. Un peu comme les autoroutes privatisées... Merci aux politiques, est-ce cela qui comblera la dette abyssale et croissa...

à écrit le 12/07/2014 à 12:22
Signaler
Tant que l'on ne confie pas la sécurité qui prime sur tout mais seulement les annexes au privé, je n'y voit pas d’inconvénient!

à écrit le 12/07/2014 à 12:19
Signaler
Eh oui, et pendant ce temps là Air Chine renforce son partenariat avec Lufthansa Group....

à écrit le 12/07/2014 à 9:41
Signaler
des actionnaires vont se mettre plein de fric dans les poches plus tard et ceux qui prennet l avion devront payer. Y a t il un autre aeroport pour faire concurrence a cote? non? on est alors dans une situation de monopole double: le monopole "sans co...

le 12/07/2014 à 12:36
Signaler
Il y a Bordeaux Mérignac pas très loin ...

le 12/08/2014 à 13:59
Signaler
Je vous invite à lire ce petit livre écrit en 1916 à Zurich, il paraîtra en 1917 Ce livre est il Tabou ? C'est en tout cas j'ai le sentiment que tout ce qui peut nous apprendre à comprendre notre société l' est. Vous trouverez des réponses à vos qu...

à écrit le 12/07/2014 à 8:48
Signaler
Pour payer les conseillés à l'Elysé, pour un mois seulement après il devront s'en prendre aux retraités.....

à écrit le 11/07/2014 à 20:47
Signaler
c est pour payer les grevistes de la sncm !

à écrit le 11/07/2014 à 18:44
Signaler
...la vente des bijoux" de famille continue.......urgent, faut boucher des trous, comme la sécu, il y en a jamais assez.....

à écrit le 11/07/2014 à 16:27
Signaler
Souhaitons que la région qui est plutôt riche, fasse l'acquisition du reste de l'aéroport.

à écrit le 11/07/2014 à 15:57
Signaler
Encore une fois, l'Etat se permet des actions anticonstitutionnelles, en vendant de l'infrastructure essentielle quasi monopole alors qu'il n'en a pas le droit... La vente des meubles continue...

à écrit le 11/07/2014 à 15:56
Signaler
Et pourquoi pas? Nous aurons ainsi une bonne préfiguration de la gestion de l'aéroport de NDDL: ce que le contribuable ne paye pas, c'est l'usager qui l'assume.

à écrit le 11/07/2014 à 15:49
Signaler
POUR REMBOURSER LA DETTE OK mais si c'est pour boucler le budget de la defense comme annoncé alors NIET

le 11/07/2014 à 15:58
Signaler
Non, c'est pour payer les parts Alstom de Bouygues :-)

le 11/07/2014 à 16:54
Signaler
Non c'est pour payer une augmentation de capital à ADP qui va acheter les parts de l’Aéroport de Toulouse.

le 11/07/2014 à 18:59
Signaler
Non, c'est pour payer les vacances des ministres

le 12/07/2014 à 20:44
Signaler
c est pour faire des gueuletons a Montmartre avec les copains et OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.