Corsair : les syndicats appellent à la grève ce week-end

 |   |  445  mots
Corsair a été racheté par le groupe Dubreuil à TUI.
Corsair a été racheté par le groupe Dubreuil à TUI. (Crédits : DR)
Le groupe Dubreuil (Air Caraïbes), acquéreur de Corsair, a pourtant promis qu'il n'y aura pas de plan social. Pour les syndicats, les doublons créés par cette fusion impliqueront immanquablement des réajustements.

Les syndicats de Corsair appellent à 72 heures de grève, de vendredi 27 février à dimanche 1er mars, pour réclamer "des garanties" en matière d'emploi, jugeant "inacceptable en l'état" le projet de rachat de la compagnie présenté par le groupe Dubreuil.

Le préavis de grève déposé par les organisations syndicales court de vendredi 00H01 à dimanche 23h59, précisent dans un communiqué l'Unac, la CFE-CGC, SUD-aérien, la CFDT et la CGT.

Les syndicats attendent une forte mobilisation

Il concerne toutes les catégories de personnels, a précisé à l'AFP Anne-Véronique Rosello (CFTC), qui prédit "une mobilisation forte parce que personne ne peut accepter ces conditions-là" de reprise. Les salariés du secteur doivent se déclarer grévistes au plus tard 48 heures avant. L'ampleur de la mobilisation attendue ne sera donc connue que mercredi matin.

Le groupe familial vendéen Dubreuil, déjà propriétaire d'Air Caraïbes, a annoncé vendredi son intention d'acheter au groupe TUI France la compagnie Corsair International, 3e opérateur entre la métropole et les Antilles.

Pas de plan social promet groupe Dubreuil

Malgré les assurances qu'"il n'y aura(it) pas de plan social" apportées vendredi par Marc Rochet, président du directoire d'Air Caraïbes et futur président du directoire de Corsair, les syndicats redoutent le pire.

"Nous exigeons des garanties quant à la pérennité de nos emplois et de nos rémunérations, ce projet n'est pour l'instant que la destruction de nos acquis", écrivent-ils.

Compte-tenu des "doublons" existant avec Air Caraïbes, "c'est mathématiquement impossible qu'il n'y ait pas de plan de licenciements" pour les 1.150 employés de Corsair, estime Mme Rosello. Dans leur communiqué, les syndicats prédisent "un avenir sombre et ambigu" pour Corsair, en "3 phases: absorption-destruction-disparition".

Troisième entité en 2016 ?

Ils redoutent notamment que la création annoncée pour fin 2016 d'une troisième entité pour opérer une nouvelle flotte de 11 Airbus A350 ne dégarnisse la compagnie.

"Cette troisième entité leur permettra de mettre uniquement ceux qu'ils veulent et de se débarrasser des autres personnels", affirme Mme Rosello.

Les syndicats exigent l'"intégration sans sélection" des personnels volontaires dans cette entité. Cette entité, qui n'est pas une compagnie, aura pour mission d'optimiser la gestion de la flotte et des personnels navigants, selon le groupe Dubreuil.

En cas de plan de social, les syndicats revendiquent également "un plan de départ volontaire sur 24 mois" aux mêmes conditions que celui de 2012. Ensemble, Corsair et Air Caraïbes (850 salariés) détiennent plus de 50% de parts de marché sur le trafic entre la métropole et les Antilles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/02/2015 à 21:29 :
ah les petits rigolos ! bien française cette réaction ! le meilleur moyen pour dégoûter le futur propriétaire de CORSAIR ! je m'appellerai TUI je déduirais du montant de la recapitalisation le coût de la grève et de celles à venir et j'exigerais de la direction de CORSAIR qu'elle licencie les grévistes : il y a des centaines de pilotes et des milliers d'hôtesses qui cherchent un boulot sur le marché du travail .
Réponse de le 26/02/2015 à 8:13 :
Licencier les grévistes !!!????
C'est vous le rigolo de service.
a écrit le 24/02/2015 à 21:43 :
Beaucoup de gens écrivent sans connaître le sujet.
Corsair et Air Caraïbes sont tous simplement amener à disparaître si les salariés ne se révoltent pas.
En effet après avoir liquider Aom et Air lib,Mr Rochet a pu monter Air Caraïbes sur le dos de cette liquidation.
Nous sommes aujourd'hui dans la même situation même si les 2 compagnies ne sont pas déficitaires le point de mire est exactement le même.
Couler pour mieux reconstruire avec des coûts salariaux bien plus faibles afin de remplir les poches de MR Dubreuil.
Merci à Corsair d'avoir démocratiser le voyage dans les années 90 avec Mr Maillot et en espérant que cette compagnie ne disparaîtra pas au profit d'un capitalisme carnassier.
a écrit le 24/02/2015 à 20:36 :
C est leurs emplois qu ils veulent préserver à partir de 2017 et de cette 3ème Cie.
Avant de raconter n importe quoi intéressez vous au sujet.
a écrit le 24/02/2015 à 9:07 :
On a le sentiment que les membres cette profession du transport aérien se comportent comme des enfants gâtés.
1) Faire grève, hormis les fonctionnaires, cela reste très rare en France. Que ceux qui nous lisent se demandent s'ils ont déjà faits grève ou si dans leur environnement immédiats ils ont déjà vu des grèves ?
2) Corsair ne gagne pas d'argent depuis des années. Ce n'est pas forcément la faute des salariés, mais en général, quand une société perd de l'argent structurellement, elle court à la faillite ou au minimum au redressement judiciaire
3) C'est peut être ce que recherchent les syndicats de Corsair, qui préfèrent surement que l'actionnaire teuton finance un plan de licenciement avec des primes de départ plutôt que de donner de l'argent à Air Caraïbes pour reprendre Corsair ...
4) Si la vente capote, Corsair va être liquidé et Air Caraïbes ne s'en portera que mieux ...
a écrit le 23/02/2015 à 23:46 :
Qu'ils la fassent leur grève, et accroisse le déficit de cette compagnie : celà permettra au Groupe Dubreuil, de procéder à tous les Licenciements devenus économiques, après les dégats économiques de leur grève.
a écrit le 23/02/2015 à 20:43 :
Les syndicats ainsi que les pilotes d'air france conduisent leur compagnie avec un sens du cynisme et de l'égoïsme rare

Nous sommes las de tels gâchis .... Et sommes la risée du monde ....

C lamentable ....
Réponse de le 23/02/2015 à 22:00 :
Quel rapport avec les pilotes d'Air France ?
Réponse de le 24/02/2015 à 15:59 :
consultez l'information sur le vol d'AIR France Paris NEW York qui s'est arrêté à Manchester pur un dépassement de 20' de leur horaire
On ne peut voir cela qu'en France
a écrit le 23/02/2015 à 19:13 :
La grève va remettre en cause le rachat et Corsair sera contrainte à faire un plan social. Voici comment les syndicats détruisent systématiquement les emplois en France.
a écrit le 23/02/2015 à 16:45 :
aaahh les enf****..... on part à 7 en famille samedi en martinique avec Corsair, ca fait 1 an qu'on a pas pris de vacances, et les syndicats vont tout gâcher au nom d'une probable dévalorisation de leur salaire et conditions de travail... mais enfin, si Corsair se fait racheter c'est que la boite va mal et c'est pour leur bien !!!! laisser les patrons faire leur job et sauver les meubles tant que c'est encore possible, ils vont pas mettre des pilotes roumains et du personnel de bord polonais pour vous remplacer....
et si ce rachat ne vous plait pas, démissionnez ! changez de compagnie ! prenez vos responsabilités ! mais surtout n'en faite pas pâtir vos usagers français qui comptent sur vous pour décompresser....

à bon entendeur, j'espère encore partir samedi. si ca ne se fait pas, je jure de ne plus jamais embaucher un salarié et faire uniquement de la sous-traitance. et ne vous étonnez pas si le FN passe un jour....
Réponse de le 23/02/2015 à 16:49 :
Vérifier que votre vol n'est pas effectué par air caraïbes.
Réponse de le 23/02/2015 à 17:19 :
Quel est le rapport avec le FN?
Réponse de le 23/02/2015 à 17:27 :
Si votre principal client vous faisait soudainement défaut et menaçait de vous faire perdre une bonne part de vos revenus, partiriez-vous quand même en vacances aux Antilles ?
Réponse de le 23/02/2015 à 18:28 :
Les gens ne comprennent rien !!! Le groupe Dubreuil veut faire de l'argent au détriment des salariés. C'est simple mais le public ne prend pas la peine de lire avec attention les conditions de reprise puis création d'une troisième compagnie et donc "d'écraser" air Caraïbes et corsair et mettre 2000 personnes à la porte pour engager des jeunes sos payés !!!
Réponse de le 23/02/2015 à 18:29 :
Pas problème si vous pouvez acheter 7 billets d'avion vous pourrez en acheter 7 autres .
Réponse de le 23/02/2015 à 21:38 :
ah pardon :) je pensais que la montée du Front national dans l'opinion publique semblait affoler les centrales syndicales....
mais vous avez raison, aucun rapport : après ce genre d'évènement, je ne peux pas imaginer que les victimes réfléchiront sans doute à deux fois avant de voter une extrême gauche représentative de la force ouvrière syndicaliste française....
Réponse de le 24/02/2015 à 7:03 :
L'arrêt sturgeon indemnisé confortablement les passagers en cas de retard ou d'annulation de vol.
Informez la compagnie de votre intention de faire usage de ce procédé et vous serez rapatrié sur air France ou air caraibes (qui risque aussi de faire grève, car aussi concernée par les licenciements et baisse de salaire des pilotes)
a écrit le 23/02/2015 à 16:43 :
Quand va t-on enfin empêcher ces syndicats de nuire??? Ils ont des millions d'emplois sur la conscience
Ce n'est pas ça le syndicalisme!
Réponse de le 23/02/2015 à 23:51 :
Les Syndicats Français font avant tout de La Politique : C.G.T Communiste, et S.U.D Extrème Gauche. Précision : Le Parti Communiste est un Parti d'Extrème Gauche. Depuis 40 ans ce sont en effets des MILLIONS D'EMPLOIS qu'ils ont détruits, et les Entreprises Correspondantes.
a écrit le 23/02/2015 à 16:30 :
Dans un autre article, on se pose la question "est-il possible de réformer l'économie en France".
En effet, pour trois autocars et 7 dimanches, c'est le 49.3...
Coridalement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :