5ème vague de Covid-19  : le Maroc referme ses frontières en urgence

La fermeture des frontières se profile à nouveau avec la nouvelle déferlante de la Covid-19. Le Maroc a annoncé la suspension de tous les vols avec la France dès ce vendredi. Une telle mesure avait déjà été appliquée en mars 2020 et avait duré plus d'un an.

1 mn

Transavia fait partie des compagnies touchées par la suspension des vols entre la France et le Maroc.
Transavia fait partie des compagnies touchées par la suspension des vols entre la France et le Maroc. (Crédits : CHARLES PLATIAU)

Les effets de la 5ème vague sur le transport aérien n'auront pas tardé à se faire sentir. Les autorités marocaines ont annoncé la suspension de tous les vols en provenance et à destination de la France à partir du vendredi 26 novembre au soir. Les liaisons maritimes avec la France sont également concernées. Les frontières terrestres restent fermées, notamment sur les points de passage frontaliers avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla.

Cette décision a été rapportée par l'Agence marocaine de presse (MAP) avant d'être confirmée sur le site du Quai d'Orsay. Ce dernier rapporte que des vols allant du Maroc vers la France devraient toutefois être autorisés par les autorités marocaines.

Plusieurs compagnies sont affectées par cette mesure, à commencer par Air France, Royal Air Maroc et les compagnies à bas coûts Transavia, Easyjet, Vueling et Ryanair.

Plusieurs pays déjà concernés

Le Maroc avait déjà refermé ses frontières jusqu'à nouvel ordre à plusieurs pays ces derniers jours, à savoir la Russie, le Royaume-Uni et les Pays-Bas. Le pays avait déjà renforcé ses mesures locales en réinstaurant un couvre-feu dès le 1er octobre, assorti de la mise en place d'un passe sanitaire pour restreindre l'accès aux lieux publics aux seuls vaccinés.

Très prompt depuis le début à agir pour limiter l'expansion de la pandémie sur son territoire, le Royaume chérifien avait déjà pris des mesures drastiques l'an dernier. Il avait suspendu tous les vols avec la France dès mars 2020. Les vols réguliers n'avaient repris qu'en juin 2021.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 26/11/2021 à 8:44
Signaler
Tant que le vaccin ne sera pas efficace en effet les mesures de confinement seront les plus logiques sachant que la validation de la phase 4 n'est prévue qu'au mieux dans quelques mois.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.