Rappel du vaccin pour tous, retour du masque : le gouvernement annonce ses mesures face à la 5ème vague du Covid-19

Un resserrement des mesures, plutôt que de nouvelles fermetures. Le gouvernement Macron a dévoilé les choix retenus par l'exécutif pour endiguer la nouvelle vague de coronavirus dans l'Hexagone. Alors que tous les pays européens y sont confrontés, la méthode française mise en grande partie sur l'injection de la troisième dose de rappel du vaccin pour les 18 ans et plus, et sur le durcissement de la validité du pass sanitaire.

4 mn

L'exécutif a choisi comme mesure phare l'élargissement du rappel vaccinal pour l'ensemble des adultes.
L'exécutif a choisi comme mesure phare l'élargissement du rappel vaccinal pour l'ensemble des adultes. (Crédits : Reuters)

Alors que l'épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur en Europe et que la France a dépassé depuis mardi le seuil de 30.000 cas par jour, le gouvernement a présenté un nouvel éventail de mesures pour tenter d'endiguer la propagation. En l'absence du Premier ministre Jean Castex, à l'isolement après un test positif lundi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, celui de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer ont énuméré une dizaine de nouveaux ajustements, mesures, ou injonctions à destination des 6,3 millions de Français non vaccinés, lors d'un point presse ce jeudi 25 novembre.

A retenir, le fait que le gouvernement d'Emmanuel Macron n'ait pas opté pour un nouveau confinement ou de nouveaux couvre-feux localisés, comme il a pu le faire lors des précédentes vagues du virus, et alors que plusieurs voisins européens dont l'Autriche reconfinée, ont déjà adopté ces options.

Mais le gouvernement français souligne que rien n'est inscrit dans le marbre :

Il n'est à ce stade envisagé "ni confinement, ni couvre-feu" face à la cinquième vague (...) qui est "sans conteste plus forte, plus longue que (...) celle de cet été", a annoncé Olivier Véran, précisant qu'il n'y aurait pas non plus à ce stade "ni fermeture anticipée de commerces ni restrictions de déplacement", face à cette recrudescence de l'épidémie.

La 3ème dose de vaccin pour tous

A exactement un mois des chassés-croisés de Noël, l'exécutif a choisi comme mesure phare l'élargissement du rappel vaccinal pour l'ensemble des adultes (âgés de 18 ans et plus), dès ce samedi et ce, "dès 5 mois après leur dernière injection". Après l'ouverture du rappel au 65 ans et plus conditionnant l'extension de leur pass sanitaire, plusieurs rumeurs évoquaient une ouverture d'abord aux 40 ans et plus mais le gouvernement mise sur le rappel pour freiner la propagation.

"En pratique cela concerne 25 millions de Français dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel, il reste donc 19 millions de Français à date qui deviennent éligibles au rappel de vaccination et que nous appelons à se faire vacciner dans les deux prochains mois", a-t-il précisé.

En conséquence, le pass sanitaire, exigé depuis le 21 juillet en France pour accéder aux transports, lieux publics, cafés, restaurants, bars et activités de loisirs, sera désactivé au bout de 7 mois après la 2ème dose.

Une décision qui va entraîner une nouvelle logistique. "Nous allons ouvrir, rouvrir ou amplifier les centres de vaccination à compter de ce week-end", a annoncé jeudi le ministre de la Santé. "Vous pouvez d'ores et déjà vous rendre sur les plateformes de prise de rendez-vous en ligne pour réserver vos créneaux", a-t-il ajouté tandis que plusieurs journalistes présents lors de ce nouveau point constataient la saturation du site Doctolib.

Concernant la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, la France étudie cette possibilité, mais dans tous les cas, cela n'aura pas lieu avant "début 2022", a précisé Olivier Véran. Car dans le même temps, le vaccin de Pfizer a été approuvé pour les enfants de 5 à 11 ans par le régulateur européen du médicament.

Les tests PCR valable un jour, au lieu de trois

Autre mesure, le test PCR négatif, servant jusqu'ici de pass sanitaire pendant 72 heures, est réduit à une durée de 24 heures. Depuis le 15 octobre, les tests réalisés en pharmacie sont devenus payants, sauf pour les mineurs.

A cinq mois de l'élection présidentielle, le candidat à l'investiture LR Michel Barnier, la candidate du RN Marine Le Pen et celui de LFI Jean-Luc Mélenchon ont d'ailleurs demandé la gratuité des tests afin de tracer davantage l'épidémie, tandis que le vaccin ne réduirait la transmission du virus que de 40% face au variant Delta. "Il faut s'adapter, anticiper", et pour cela "refaire des tests gratuits pour qu'on sache, parce que c'est aussi une manière de prévenir", a estimé sur Franceinfo l'ancien commissaire européen Michel Barnier.

Le port du masque obligatoire en intérieur

Ensuite, à compter de vendredi, "un décret rendra à nouveau obligatoire le port du masque partout en intérieur" dans les lieux recevant du public, y compris les lieux où le pass sanitaire est réclamé, a annoncé le ministre de la Santé.

"Les préfets seront aussi habilités à rendre obligatoire le port du masque pour des événements en extérieur, tels que par exemple les marchés de Noël", qui seront soumis au pass sanitaire, "ou des brocantes", a-t-il précisé.

Enfin, à l'école, le mot d'ordre est à l'adaptation. "Il n'y aura plus de fermetures de classe dès le premier cas en primaire", a indiqué Jean-Michel Blanquer.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 40
à écrit le 26/11/2021 à 18:17
Signaler
si on avait des gouvernants digne de ce nom il faut taper fort mes dames françaises français qui ne souhaitez pas vous vacciner OK mais si vous tombez malade l'hospitalisation sera entierement a votre charge !! quand sait le prix d'une journe...

à écrit le 26/11/2021 à 11:14
Signaler
Vous serez et confines et cerise sur la buche de Noel avises d'un couvre feu vers disons...20 heures. En 22 votez mieux.

à écrit le 26/11/2021 à 9:42
Signaler
Toutes rétrocommissions sont acceptés pour financer une campagne électorale?

à écrit le 26/11/2021 à 8:26
Signaler
Pour une fois il y a une mesure avec laquelle je suis d'accord, c'est le port du masque avec le pass. Ils ont mis que 6 mois a se rendre compte qu'un vacciné contaminé contaminant pouvait contaminer les autres, surtout ceux avec juste un test négatif...

le 26/11/2021 à 10:55
Signaler
J'abonde et je vous trouve même bien trop poli voir tolérant versus tout ce qui a été commit. Oui à quand le Valneva ?

à écrit le 26/11/2021 à 7:20
Signaler
1 dose tous les 6 mois d'un vaccin qui a prouvé sa totale inefficacité. Ah si quand meme efficace pour récolter un pognon de dingue si cher a macron la ballerine poudrée

le 26/11/2021 à 8:19
Signaler
Il n a jamais été dit que le vaccin éradiquerai le covid mais protégerait des formes les plus graves .. ce qui est le cas puisqu il y a moins de morts proportionnellement que l an passé je ne vous pas ou est le piège ouvrez vos yeux et neurones …

à écrit le 26/11/2021 à 0:03
Signaler
ça tombe bien, le pass c'est pour bouffer de la cuisine surgelée en restau ou voir au ciné des filmes que tu vois 48 heures après à la maison.

à écrit le 25/11/2021 à 23:57
Signaler
Rdv en mai prochain, juste après la deuxième victoire de Macron, pour la 4e dose, puis en octobre pour la 5e, etc

le 26/11/2021 à 8:07
Signaler
C est drôle c’est la faute à Macron mais le virus viens de chine les autres pays vaccinent ou confinent … vivez vous sur une île déserte ?ouvrez vos yeux et neurones et regardez ce qui se passe ailleurs ça vous aidera à comprendre les enjeux et non...

le 26/11/2021 à 16:48
Signaler
@Brehat : où avez-vous lu que c'était la faute de Macron ? La victoire de Macron est en l'occurrence une indication temporelle. Sinon, je suis d'accord avec vous, c'est la faute des chinois et cette absence de demande de comptes envers eux est plus...

à écrit le 25/11/2021 à 22:23
Signaler
Avons des nouvelles du variant Mu, qui était censé être pire que le Delta ? Delta qui serait donc de retour après deux mois de vacances en septembre et octobre (parce que durant cette période, plus aucunes nouvelles du virus).

le 25/11/2021 à 22:30
Signaler
Zieg fuhrer macron et ses tanches. Ils ne cherchent meme plus d excuse pour aneantir la vie sociale et privee du peuple. Rdv pour la 4eme puis 5eme dose et port du masque A VIE. Je vis en Suisse, vive la Suisse. France est um peuple soumis

à écrit le 25/11/2021 à 22:06
Signaler
Faisons confiance à la meute média pour assurer le service apes vente.

à écrit le 25/11/2021 à 21:56
Signaler
Donc retour a la situation de 2020 mais sans les morts... masques, piqures de masse, tout un pognon de dingues pour les amis du poudre de l elysee

à écrit le 25/11/2021 à 20:58
Signaler
Tiens, Véran annonce l'arrivée d'un nouveau médicament anti-Covid ,le marsupilami pardon le molnupiravir fabriqué en six mois dans un obscur labo pour 700€ le traitement et bien sur beaucoup plus efficace que des médicaments de 50 ans âge qui eux son...

à écrit le 25/11/2021 à 19:59
Signaler
Ce qui me rend vraiment malade, c'est le défilé du monde médical dans les médias. In-su-ppo-r-ta-ble.

le 26/11/2021 à 10:59
Signaler
T'es obligé de regarder ? Non ! bon alors ou est le problème ?

à écrit le 25/11/2021 à 19:17
Signaler
Après la Guadeloupe et la Martinique va falloir envoyer en métropole les CRS, 2 doses et perdre le pass après des annonces de ces incapables... pourquoi avant une injection ne font ils pas une sérologie pour faire les rappels 3eme 4eme.. doses au mom...

le 26/11/2021 à 0:02
Signaler
Nous sommes pa tous égaux devant le covid ou les effets secondaires des injections au une la 3ème dose sans aucun effets secondaires comme les 2 premières… par contre de l’utilité de se faire vacciner oui les non - vaccinés dont en partie responsabl...

le 26/11/2021 à 0:05
Signaler
Nous sommes pas tous égaux devant le covid ou les effets secondaires des injections ai une la 3ème dose sans aucun effets secondaires comme les 2 premières… par contre de l’utilité de se faire vacciner oui , les non - vaccinés dont en partie responsa...

à écrit le 25/11/2021 à 18:31
Signaler
pitoyables commentaires

le 25/11/2021 à 19:25
Signaler
Pitoyable dirigeant... on nous martele que les urgences sont remplis des non vacinnes et on nous impose encore une fois une dose de plus, pire ceux vacciné à deux doses et qui feront pas la troisième seront fustiges et méprisés comme les jamais vacci...

à écrit le 25/11/2021 à 18:04
Signaler
Tiens, un nouveau variant du COVID-19, a été détecté en Afrique du Sud ,ah,ah .Vous vous rappelez le variant « Henri-Mondor » de mars 2021,disparu des médias très rapidement.

à écrit le 25/11/2021 à 17:58
Signaler
Aujourd'hui : en Israël, le gouvernement envisage une quatrième dose de vaccin.Ah,ah

à écrit le 25/11/2021 à 17:56
Signaler
"injonctions à destination des 6,3 millions de Français non vaccinés" Injonction : ordre exprès, formel, se soumettre .Rappelez vous déjà le " "Ce n'est certainement pas le moment pour desserrer la bride" de Castex en 2020.

à écrit le 25/11/2021 à 17:46
Signaler
"Car dans le même temps, le vaccin de Pfizer a été approuvé pour les enfants de 5 à 11 ans par le régulateur européen du médicament". Avec plus de 1.000 dollars de profits par seconde pour Pfizer, BioNTech et Moderna ,ils n'allaient pas dire le co...

à écrit le 25/11/2021 à 17:45
Signaler
Cet individu n'a pas encore été jeté en prison ? C'est étonnant et inquiétant pour la France...

le 25/11/2021 à 18:12
Signaler
Un médecin comme Véran n'ayant aucun lien avec des labos pharmaceutiques parait très peu probable.Il y a des connivence entre eux comme beaucoup épidémiologistes et médecins. Souvenir récent : Les laboratoires pharmaceutiques seraient très très...

à écrit le 25/11/2021 à 17:19
Signaler
Ils sont en train de bousiller le mental et le physique de la jeunesse. Tout ça pour un virus très peu mortel pour eux ! C'est un scandale sans nom.

le 26/11/2021 à 18:05
Signaler
Vision court termiste pour ne pas dire étroite .. vous ne connaissez pas les effets à moyens longs termes….

à écrit le 25/11/2021 à 16:52
Signaler
Oui mais où sont passées les places en centre de vaccination ? Essayez de prendre un RDV y a rien avant février... Le gouvernement s'est encore fait piéger par son amateurisme, la 3eme dose était prévisible mais n'a pas été anticipée. Donc plus ...

le 26/11/2021 à 18:07
Signaler
Ai eu la mienne sans problème en idf le déploiement est de la responsabilité des maires qui jouent le jeu … ou pas !

à écrit le 25/11/2021 à 16:42
Signaler
PCR valides 48h, puis 72h, et maintenant 24h ... je comprends pas, ou plutôt, j'ai peur de trop bien comprendre...

le 25/11/2021 à 17:21
Signaler
Un gouvernement de tanches frustrees, incapables et avides de pouvoir. Une colonie de peine a jou.ir ca les excite de controler ainsi la vide du peuple.

le 25/11/2021 à 17:30
Signaler
Force est de constater la médiocrité de micron et de ses marcheurs Après les menaces sous-jacentes : Moi ou le chaos ! Promis nous allons être « disruptifs », la politique de papa, c’est fini. Entre clientélisme, passe-droits divers, et le « faites ...

à écrit le 25/11/2021 à 15:48
Signaler
Ça y est j'ai vomi. Non c'est pas le covid..

à écrit le 25/11/2021 à 15:29
Signaler
Je ne vois pas pourquoi le gouvernement s'acharne sur le port du masque, puisque de toutes façons, le taux de reproduction du virus reste supérieur à un même avec. Sinon, pour la troisième dose, c'est une bonne idée, mais ça devrait être réservé aux ...

à écrit le 25/11/2021 à 15:14
Signaler
Le gouvernement et son président misent sur la crédulité des français! Rien de mieux pour des élections que de renforcer les contraintes... cela fait sérieux!

le 25/11/2021 à 15:55
Signaler
En effet car c'est un véritable poison lent ce truc, entre les hyper stressés sur le sujet (vaccinés ou pas) et ceux qui s'en foutent royalement (vaccinés ou pas) ça créé des situations de plus en plus ubuesques quand ils se rencontrent parfois ils a...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.