Exclusif : ce que dit vraiment l'étude d'impact sur les propositions de la convention citoyenne pour l'aviation

 |  | 2537 mots
(Crédits : DR)
Selon l'étude d'impact des propositions de la convention citoyenne pour le climat réalisée par l'administration, une écotaxe de 4,2 milliards d'euros sur l'aviation provoquerait 120.000 à 150.000 suppressions d'emplois directs dans le secteur. Ce n'est pas la seule proposition. La Tribune dévoile la totalité de l'étude d'impact sur l'ensemble des propositions de la convention citoyenne, notamment la fin des vols intérieurs d'ici à 2025 quand un mode alternatif en moins de 4 heures existe. Une telle mesure provoquerait une perte de 3 milliards d'euros de PIB et 70.000 emplois.

Alors qu'un projet de loi sur les sujets de convention citoyenne pour le climat est en cours de préparation pour être déposé d'ici à fin septembre Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique, et Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports préparent le volet aviation du texte. Le sujet est électrique. La médiatisation qui a suivi la publication lundi dans nos colonnes de l'étude d'impact réalisée par l'administration sur la proposition de la convention citoyenne d'instaurer une écotaxe à 4,2 milliards d'euros provoque des tensions au sein des mouvements écologistes.

Lire aussi : Une écotaxe de 4 milliards d'euros : le scénario noir qui hante le transport aérien français

Réunion de concertation reportée

Censée réunir une multitude d'acteurs (membres de la convention citoyenne, compagnies aériennes, aéroports, associations professionnelles, syndicats, ONG environnementales...), la visioconférence organisée par les deux ministres ce samedi pour permettre aux membres de la convention citoyenne de présenter leurs propositions  a été décalée à mercredi prochain à la suite des protestations de Greenpeace. L'ONG a annoncé vendredi soir son refus d'y participer en raison d'une surreprésentation des acteurs du transport aérien et d'une remise des documents de travail tardive, ce dernier point étant d'ailleurs partagé par différents acteurs du secteur.

Réalisée par l'administration (en fait la direction générale de l'aviation civile, DGAC), l'étude d'impact des propositions de la convention citoyenne a été fournie à tous les participants. Les conséquences sur l'économie et l'emploi sont considérables. La seule hausse de l'écotaxe sur les billets d'avions entraînerait une hausse de près de 4 milliards d'euros, à 4,2 milliards d'euros sur la base du trafic de 2019. Ce qui engendrerait une chute de trafic de 14 à 19% au moins et 120.000 à 150.000 suppressions d'emplois directs. Une telle mesure ferait baisser les émissions de CO2 liées au transport aérien de 3,5 millions de tonnes sur la base du trafic de 2019. Pour rappel, le transport aérien génère entre 2 et 3% des émissions de CO2 au niveau mondial.

"Cette évaluation ne tient pas compte des émissions qui résulteraient du report modal sur le trafic intérieur, ni de celles induites par le choix de destinations alternatives par les touristes internationaux, ni des déplacements routiers ou ferroviaires des touristes français vers un hub extranational pour ensuite prendre l'avion", précise l'étude.

Organiser la fin des vols intérieurs d'ici à 2025

Mais l'impact des propositions de la convention citoyenne va bien au-delà de cette écotaxe. Il y a en effet une autre mesure choc qui vise "à organiser la fin du trafic aérien d'ici à 2025 sur les lignes où il existe une alternative bas carbone satisfaisante en prix et en temps" sur un trajet d'au moins 4 heures.

Selon les services de l'Etat, une telle interdiction provoquerait la suppression de 30 liaisons aériennes intérieures de plus de 10.000 passagers annuels, y compris certaines liaisons d'aménagement du territoire actuellement financées par les pouvoirs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/09/2020 à 19:30 :
Tout est décision politique autant la réunion citoyenne qui sert d’alibi et d'excuse, que d'un autre coté, toujours aussi politique, d'en contester les résultats pour la désavouer! Le grand gagnant est....!
a écrit le 13/09/2020 à 16:09 :
C'est incroyable, on réunit un groupe de 200 à 300 personnes ignorant presque tout des questions énergétiques et on voudrait appliquer leur recommendations. Il me semble que nos responsables sont victimes d'un virus plus grave que le COVID19 et qui atteint leurs facultés mentales. Restons zen, la seule chose dont on est sur c'est que toutes ces mesures n'auront aucun effet sur le réchauffement climatique comme toutes les mesures mises en oeuvre auparavant et qui n'ont rien donné. Comme si on ne dépensait pas déjà de dix à vingt milliards d'euros par an en pure perte on va encore en rajouter une couche.C'est qui qui promettait de ne pas augmenter les impots? A oui et en plus on sera obligé de prendre la SNCF qui coute à peu près deux à trois fois plus chers que nos concurrents européens.
Réponse de le 13/09/2020 à 22:33 :
Vous confondez tout: ce n’est pas qu’une question énergétique, c’est une question d’exemplarité. Ces150 citoyens sont maintenant plus qualifiés que les hommes politiques qui nous gouvernent car eux se sont renseignés sur le problème auprès des experts en la matière, ce qu’aucun homme politique n’a réellement fait. Par ailleurs, si chacun ne fait pas son devoir, l’humanité connaîtra de graves problèmes. Et pour cela il faut que la France donne l’exemple au monde entier. C’est tout et c’est aussi pour cela qu’on a fait la révolution en 1789.
a écrit le 13/09/2020 à 15:10 :
Une famille de 4 personnes qui passent 10 jours de vacances a Los Angeles brulent 1000 litres de kerosene.... Un cadre qui fait Paris toulouse dans la navette brule 42 litres de kerosene pour quelques heures de reunion....et le tout sans TIPP et TVA.
La convention pour detaxer le kerosene date de 1947, et avait pour but de lancer l'aviation commerciale; Jamais été abrogée grace a un efficace et puissant lobbying.

Et si la crise pouvait etre mise a profit pour ne pas revenir au niveau de trafic d avant, ou au moins enrayer sa progression annuelle de 6% (= doublement tous les 12 ans!)? Les licenciements sont faits ou en cours, donc il ne s agit pas d eviter des licenciements, mais plus d'eviter une reprise, et plafonner le trafic a un niveau deja trop haut pour la planete; Ces ces emissions de CO2 pesent peu en proportion, mais elles sont parfaitement evitables, et ne profitent qu'a une minorité....

On va avoir besoin d argent dans deux ans pour rembourser la dette. Mais je crois qu' ils songent plutot a augmenter la taxe sur le diesel et l essence (taxes = 60% du prix du litre) qui pese sur les moins riches et des activités indispensables....
Réponse de le 13/09/2020 à 20:40 :
Excellente idée, quelques % de CO2 totalement insignifiants à l'échelle de la planète valent bien d'envoyer des gens au chômage et de couler une industrie. Il est bien évident que les autres pays appliqueront vertueusement les mêmes mesures.
Par ailleurs, combien consomme le même cadre pour faire le même trajet en voiture?
a écrit le 13/09/2020 à 13:39 :
Je ne vois pas pourquoi une convention citoyenne, élue par personne, devrait décider des mesures à prendre pour lutter contre le changement climatique, ni de quel droit un Président dit qu'il suivra les décisions prises par cette convention..
Réponse de le 13/09/2020 à 17:03 :
Parce que les hommes politiques prennent des décisions pour eux même, par idéologie, ... quand les propositions de loi ne sont pas rédigées par les lobbys eux même (si si il y a plusieurs affaires de cet ordre en France et au niveau du parlement européen).
Je préfère cent fois des citoyens de bonne volonté que des vieux roublards qui font des calculs policitiens toute la journée.
Quant aux politiques ils sont pour la plupart totalement incompétents sur le sujet. Ils ne maîtrisent pas ce sujet ni les autres d'ailleurs; c'est bien pour ça que la France perd du terrain sur presque tout les sujets: numérique, militaire, diplomatique, ...
Réponse de le 13/09/2020 à 17:57 :
Bah c'est assez simple à comprendre pourtant....Une façon pour les gouvernements de se dédouaner de leurs décisions. C'est pas nous qui voulions.....Souvenez vous .....C'est vous qui nous en avez fait la demande!
Réponse de le 13/09/2020 à 22:25 :
Parce que le président de la république leur a demandé de travailler sur le sujet, parce qu’ils se sont documentés auprès d’experts du sujet et parce que ce sont des citoyens engagés sur l’avenir de l’humanité. On ne peut pas en dire autant de tous les commentateurs de cet article
a écrit le 13/09/2020 à 12:47 :
Donc chaque fois qu’on essai de juguler le transport aérien surtout celui qui est doublé par le train on agite la menace de l’emploi?c est cela vouloir être souverain dans ce pays? (même si l’électricité est aussi importe elle est beaucoup moins cher et moins polluante autant phoniques que atmosphérique...marre de voir des avions larguer leur kérosène sur mon jardin ou partout où il le veillent plus les passages le bruit).Il y aura toujours des personnes pour soutenir des avions polluants transportant 10 personnes vers un aéroport perdu pour justifier quelques minutes de gagnées.De plus les CCI distribuant les sous de mes impôt pour des patrons arrogants (ryanair) je préfère les donner à la SNCF qui eux ne pratiquent pas l’évasion fiscale et qui seront redistribuer à leurs agents qui le consommerons dans ce pays!
Réponse de le 13/09/2020 à 14:03 :
Je plains donc votre Jardin et ses occupants tachés par le kerosène.
Et si vous sortez, cheveux, joues, vetem tachés par le kerosène

Le billet d'avion FR est déjjà le plus taxé au monde. De plus en plus de FR
prennent l'avion tout près,, moins cher ( moins taxé ) en Belgique

Les avions actuels consomment 2L /100KM par passager, bagages inclus et en sécurité !

Interdisez à tout pays le survol de la FR ! et, bonjour les sanctions
Réponse de le 13/09/2020 à 20:41 :
"marre de voir des avions larguer leur kérosène" vous êtes donc systématiquement survolés par des avions en emergency qui vidangent avant de se poser???
Réponse de le 14/09/2020 à 0:07 :
Les donner à la SNCF? Pour soutenir les grèves et une gestion chaotique, pfff
a écrit le 13/09/2020 à 12:45 :
Donc chaque fois qu’on essai de juguler le transport aérien surtout celui qui est doublé par le train on agite la menace de l’emploi?c est cela vouloir être souverain dans ce pays? (même si l’électricité est aussi importe elle est beaucoup moins cher et moins polluante autant phoniques que atmosphérique...marre de voir des avions larguer leur kérosène sur mon jardin ou partout où il le veillent plus les passages le bruit).Il y aura toujours des personnes pour soutenir des avions polluants transportant 10 personnes vers un aéroport perdu pour justifier quelques minutes de gagnées.
a écrit le 13/09/2020 à 12:35 :
On cherche l'excuse du plein d'emploi et des profits perdus pour ne rien faire autre que du soutien artificiel a un secteur! Tout en sachant que les profits s'exportent et la main-d’œuvre s'importe!
a écrit le 13/09/2020 à 10:50 :
Le transport aérien n'est pas qu'un problème "écolo". C'est avant tout celui du transport de masse. Des dizaines de milliers d'avions pour expédier dans des usines à touristes des millions de... "gogos"?...qui vont encombrer les villes, les plages, pour " visiter" en un troupeau compacte, dans un temps limité des sites où le principal objectif est de fourguer des babioles made in China...
Alors, construire des avions, des aéroports pour un tel but est plus que dérisoire et c'en serait risible si ce n'était pas dément !
a écrit le 13/09/2020 à 8:25 :
la derive totalitaire des mandarins ecolos
qui au lieu de ce concentrer sur le pleine emploi
continue a inventer des taxes pour penaliser les emplois
eux se moque des entreprises,presque tous sont des fonctionnaires
Réponse de le 13/09/2020 à 13:08 :
Relisez le tome 1 Chapitre 1 du fonctionnement de l’état Français .
( forme de triangle )
En France tous les acteurs dépends des uns et des autres , les politiciens appliquent et ceux qui décident sont au dessus du monde des finances , les industriels , les grands quoi , ces mesures sont une prélude à l’innovation qu’ils souhaitent vendre en masse et réduire l’activité de la planète terre.
a écrit le 13/09/2020 à 1:59 :
Lorient-Paris et tant d'autres supprimés en mars prochain, puis Nantes-Paris
Je louerai donc Auto pour me rendre seul à Orly direct !!!!! deux fois par mois
Auto, aller et retour, bagages dans le coffre.
Réponse de le 13/09/2020 à 9:26 :
Faites des visioconférences au lieu de rendre le monde de vos enfants invivable
a écrit le 13/09/2020 à 1:43 :
Depuis quand ? en sortant des quatre gares de Paris,
Accède t-on à Roissy Charles De Gaulle et Orly, et délestés de ses lourds bagages,
depuis le départ ?

Depuis quand la SNCF a t-elle plus de 4 places de valises par wagon, et sous surveillance ?

Plus de pouvoir de CGT-S.U.D Communistes, vrais patronnes de la SNCF qui paralysera aussi les vols

Les billets d'avions FR sont les plus taxés au monde.
Je prends l'avion depuis la Belgique : moins cher.

Les actuels avions consomment 2L à 2.5L/100KM bagages inclus par passager
Chaque auto sur les routes FR ne transporte à 80% qu'une personne : 5 à 10L aux 100KM
a écrit le 12/09/2020 à 18:28 :
On fait des guerres tous azimut, on est le troisième exportateur d'armes au monde, ce dont je me réjouis pour nos industries , et on voudrait faire une politique unilatérale de transition énergétique. Il y a quelque chose qui ne colle pas à l'Elysée .Arrêtons de nous tirer une balle dans le pied.
a écrit le 12/09/2020 à 17:04 :
"quand un mode alternatif en moins de 4 heures existe." ça oblige à changer de mode de fonctionnement, un aller/retour dans la journée, 8h de transport alternatif, il reste le train de nuit pour rentrer en dormant ou la visioconférence selon le contexte. On va trop vite de nos jours, ne prend plus le temps, pressé d'aller et revenir, stressé, urgences.
Fabriquer du béton ça génère une quantité de CO2 énorme, vivement qu'ils chauffent leur mélange à l'hydrogène (grâce à plusieurs EPR nouveaux, il en faut de l'énergie pour électrolyser l'eau !)(plus de 1000°C on avait fait un TP la dessus, creuset de platine, lunettes infrarouge mais four électrique)(comment brûlera-t-on les pneus usagés alors ?).
Des collègues avaient déjà testé cette idée, la ligne Grenoble / Paris avait été fermée, ils prenaient le train pour les réunions, on s'adaptait niveau horaires.
Les 250 sages tirés au sort qui préconisent de consigner le verre, ça laisse rêveur il est bien collecté, les 4h ont été calculées comment ? C'est lié à ce que leur expert a préconisé ? Y en a eu plusieurs, experts du domaine mais d'avis divergents (pour bien situer les effets positifs et négatifs, rien n'est binaire, même en 2020, tout est nuance) ? Peut-être simplement 1/2 journée de 8h (travail).
Réponse de le 13/09/2020 à 13:05 :
Ces arguments sont dépassés photo 75 car avec le télétravail plus besoin de se déplacer .
Cordialement,
a écrit le 12/09/2020 à 16:39 :
Donc c'est bien une foutaise .
a écrit le 12/09/2020 à 15:19 :
Le traffic aérien compte pour 3% des rejets de CO2, les incendies de forêts 15% ,donc les priorités sont peut-être mal définies.
Cela dit taxer fortement le transport aérien en France ne changera pas vraiment le bilan mondial de rejet de CO2 mais aura un impact certain sur l'emploi.
Les gens qui comme moi aiment voyager loin iront prendre l'avion dans les aéroports proches hors de France pour payer un minimum de taxes, les compagnies françaises et les aéroports français perdront le traffic long courrier.
Cela pourrait éventuellement fonctionner si tous les pays jouaient le jeu ce qui n'est pas pour demain.
Cette convention citoyenne me fait penser à une assemblée de dogmatiques aigris voulant priver certains des plaisirs qu'ils ne peuvent pas d'offrir, c'est pathétique mais a l'image de l'état d'esprit français.
Réponse de le 12/09/2020 à 21:42 :
Et 150 gus tirés au sort, bien encadrés pour ne pas dévier de la ligne verte (euh, rouge, pardon), et décider pour 67 millions de Français, ça ne dérange personne?
Réponse de le 13/09/2020 à 9:31 :
Les gens qui comme vous aiment voyager loin peuvent se le permettre et se permettent ainsi de rendre la planète invivable pour les pauvres. Je loue votre éthique de boomer. Quand au dogmatisme: on m'empêche de faire quelque chose alors je contourne avec mon argent, il est typique du raisonnement capitaliste qui nous conduit droit à la catastrophe. Je pense que les américains de l’ouest apprécient votre dogmatisme.
a écrit le 12/09/2020 à 15:09 :
Les ecolos sont des tristes sires, des rabat joie, des utopistes et ont peur de tout : encore de l'ecologie punitive pour bien dire au compagnies aeriennes, vous "polluez" et c'est inadmissible. A mettre des batons dans les roues de tous les acteurs de l'aérien et de l'aronautique, il va y avoir une crise majeure. Dejà nous devons changer de modèle mondial avec l'avènement du transport aerien par hydrogène afin de moins produire de CO2. Les ecolos sont une bel bande d'emmerdeurs : le tour de france, les neonicotinoides, le sapin de noel, la decroissance : oui il y en a marre de tous ces imbeciles dont le chef est un ancien de Greenpeace.
Réponse de le 13/09/2020 à 9:36 :
J’habite dans le sud ouest, et oui j’ai peur qu’un jour la forêt landaise prennent feu, comme en californie. Mais cela vous dépasse. Croyez moi, dans l’ouest des usa, ils vont commencer à prendre des mesures contre l’aerien Et pas que.
a écrit le 12/09/2020 à 14:34 :
Tous ces ayatollahs vert/rouge nous polluent de plus en plus l'existence avec des idées et des pratiques de plus en plus liberticides. Cela devient dictatorial et insupportable. Assez !
a écrit le 12/09/2020 à 13:25 :
Les écolos sont une filiale du temple du soleil .
a écrit le 12/09/2020 à 13:13 :
A quoi sert encore de voter (et de payer des impôts) si des initiatives gauchistes , sous couvert de pseudo "démocratie participative ", remettent en cause votre vote et la démocratie ? On a le droit de refuser le gauchisme... Bon, c'est politiquement incorrect, mais on s'en fiche...
Réponse de le 12/09/2020 à 21:39 :
Étonnant votre commentaire, vous n'avez du voir aucune des séances de ces soi disant gauchiste! Pour en avoir vu pas mal je serais intéressée que les personnes qui ont fait parti de la convention nous explique comment ils sont passés de réticents a toute initiative a ce qu'ils ont proposés tellement le pas réalisé est énorme! Vous allez sûrement me dire qu'on leur a laver le cerveau me direz vous...
Réponse de le 13/09/2020 à 9:34 :
Je ne pense pas que les chretiens soient des gauchistes pourtant ils protègent la vie. Vous devriez en faire autant.
a écrit le 12/09/2020 à 12:54 :
Imaginez l’économie et le transport de demain?
Ceci est une parenthèse intermédiaire avant le «  grand saut » vers la porte du futur :
1) train hyper loop européen , plus rapide qu’un avion énergie solaire et électrique pour toute l’Europe et qui sait «  voyage entre continents «  un jour ...?

Le taxi volant de Google ?à l’énergie solaire ?
Réserver les vols d’avions pour l’international ?
Oui , utilisons l’IA pour ajouter de la cohérence dans les actions humaines sur la planète

Et dernière naissance : l’espace ?( cosmos)
Question :
Pourquoi les humains pensent ils de manière universelle qu’ils seront éternels sur terre ?
a écrit le 12/09/2020 à 10:39 :
De toute manière ces emplois vont et doivent disparaître et chercher une excuse, la covid, décision citoyenne, pour ne rien faire ne résoudra pas le problème!
a écrit le 12/09/2020 à 10:13 :
Le trafic aérien est actuellement ce qu'il aurait toujours du être, saboter le train afin de prendre le fric du secteur pétrolier était un des pires actes de nos politiciens français, une véritable honte, une de plus me direz-vous c'est vrai.
Réponse de le 13/09/2020 à 0:02 :
Vous avez raison, le train c'est bien, l'avion c'est pas bon.
Réponse de le 13/09/2020 à 20:42 :
Le train c'est bien, l'avion c'est pas bon

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :