Grande vitesse ferroviaire : Siemens décroche un contrat pharaonique en Egypte

Le groupe Allemand a annoncé avoir conclu avec l’Egypte un contrat de 8,1 milliards d’euros pour construire son réseau de train à grande vitesse et fournir des rames. Il s’agirait du sixième plus grand réseau ferroviaire à grande vitesse au monde.

2 mn

Siemens Mobility a finalisé un contrat pour la construction d'un réseau ferroviaire à grande vitesse de 2000 km en Égypte.
Siemens Mobility a finalisé un contrat pour la construction d'un réseau ferroviaire à grande vitesse de 2000 km en Égypte. (Crédits : Siemens)

Un contrat « historique ». Le groupe allemand Siemens a annoncé avoir conclu avec l'État égyptien un contrat de 8,1 milliards d'euros pour construire trois lignes ferroviaires reliant 60 villes du nord au sud du pays, avec des trains pouvant circuler jusqu'à 230 Km/h. Au total, Siemens va construire 2.000 kilomètres de voies ferrées. « Il s'agit de la plus grosse commande de l'histoire de Siemens ! », a déclaré Roland Busch, le PDG du groupe, cité dans un communiqué publié samedi 28 mai. Dotée de cette nouvelle infrastructure, « l'Egypte disposera du sixième réseau ferroviaire à grande vitesse le plus grand et le plus moderne au monde », a encore fait valoir le dirigeant du groupe allemand.

Ce contrat de 8,1 milliards d'euros comprend un contrat initial de 2,7 milliards d'euros qui avait été signé le 1er septembre 2021, portant sur une première ligne de 660 kilomètres (le « canal de Suez sur les rails ») reliant les villes portuaires d'Ain Sokhna sur la mer Rouge à Marsa Matrouh et Alexandrie, sur la Méditerranée. Les deux autres lignes, respectivement de 1.100 km et 225 km, relieront Le Caire à Abou Simbel près de la frontière soudanaise, et Louxor à Hurghada par la mer Rouge. Cela permettra environ 500 millions de trajets par an, en liaisons de fret et de transports de voyageurs.

Un contrat de maintenance de 15 ans

En outre, Siemens Mobility fournira aussi des rames : 41 trains à grande vitesse à huit voitures Velaro, 94 trains régionaux à quatre voitures à grande capacité Desiro et 41 locomotives de fret Vectron. Le réseau sera entièrement électrifié. Ce contrat « clé en main », inclut aussi un contrat de maintenance de 15 ans.

Les travaux seront réalisés par un consortium composé de Siemens Mobility, d'Orascom Construction d'Arab Contractors. Pour la construction de ce projet, ses promoteurs s'engagent à créer « jusqu'à 40 000 emplois locaux ».

En bourse lundi matin, le titre Siemens gagnait 2,8%.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 31/05/2022 à 8:32
Signaler
Macron cocufié par al-Sissi? Qui l'eût cru?

à écrit le 30/05/2022 à 21:10
Signaler
Gros coup pour siemens, le savoir faire allemand toujours en avant.

le 31/05/2022 à 8:35
Signaler
C'est vrai que la Deutsche Bahn vend du rêve...

à écrit le 30/05/2022 à 17:37
Signaler
Ce n'est pas nous , les français, les spécialistes du rail ??

le 30/05/2022 à 18:04
Signaler
C est plutot les espagnols en fait mais les grandes nations europeennes comme allemagne, UK, espagne et italie sont aussi de gros joeurs (comprendre ont de l expertise). Par contre sur les trains specifiques c est Alstom/Bombardier vs Siemens. Staed...

le 30/05/2022 à 19:46
Signaler
Les egyptiens veulent varier leur partenariat. Comme avec l'armement, ils achètent aux italiens, aux américains, aux russes. Bref, il est illusoire de penser que sous prétexte qu'on leur a vendu des Rafales et des BPC, qu'ils vont tout nous acheter.

à écrit le 30/05/2022 à 16:30
Signaler
Felicitation a Siemens.....le charme des caravanes de chameaux, vaisseaux du desert disparait. Triste

à écrit le 30/05/2022 à 14:35
Signaler
Je ne savais pas l'Egypte si riche et avec autant d'électricité ....

le 30/05/2022 à 16:47
Signaler
"Je ne savais pas l’Égypte si riche" Pas de pénurie de blé sur le marché égyptien.

à écrit le 30/05/2022 à 12:59
Signaler
Une prose de risque dans un pays aussi notable , à la proie à des islamistes et aux attentats… vu le % de pauvres de la population égyptienne on se demande qui va utiliser ces trains? 8 milliards qui auraient pu être consacré à l amélioration de cadr...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.