L'UFC-Que Choisir juge exagérées les hausses de prix de La Poste

L'association estime qu'en dix ans, les prix des prestations du service universel de La Poste ont augmenté de 33% soit deux fois plus que l'inflation. Après enquête, l'association n'a pas constaté pour autant une amélioration du service.

2 mn

La Poste est accusée d'avoir appliqué des hausses de tarifs excessives sans pour autant avoir amélioré la qualité du service.
La Poste est accusée d'avoir appliqué des hausses de tarifs excessives sans pour autant avoir amélioré la qualité du service. (Crédits : reuters.com)

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a vivement critiqué lundi 23 novembre les hausses très supérieures à l'inflation des tarifs de La Poste, injustifiées selon elle alors que la qualité du service ne suit pas.

Le prix du timbre s'envole

Les tarifs des prestations du service universel auront augmenté de 33% de 2005 à 2016, soit deux fois plus que l'inflation (16%), dénonce l'association, qui note en particulier que les timbres destinés aux consommateurs auront augmenté de 39,6% depuis 2008 au 1er janvier prochain, soit cinq fois plus que l'inflation et beaucoup plus que les services destinés aux entreprises.

"Avec une telle augmentation des prix, les usagers pourraient s'attendre à une amélioration de la qualité. Mais cette attente est vaine", a indiqué le président d'UFC-Que Choisir, Alain Bazot, à des journalistes.

     | Lire La Poste : une augmentation des tarifs prévue chaque année jusqu'en 2018

Un service qui ne s'améliore pas

Des enquêteurs ont en particulier envoyé des colis de 2,3 kg avec remise contre signature, indiquant souhaiter l'offre la moins chère. Dans 71% des cas, ils ont été orientés au guichet vers une offre plus chère, et 12% des paquets sont arrivés en retard (avec parfois 8 jours d'attente), a relevé l'association.

Quant aux performances des lettres prioritaires -qui, avec des timbres rouges, sont censées arriver à J+1-, elles sont bien inférieures aux voisins européens, selon les chiffres compilés par UFC-Que Choisir.

"On a quand même le sentiment qu'il y a une bienveillance, voire une complicité de l'Etat sur cet aspect", a noté Alain Bazot, qui dénonce "un abandon total d'ambition pour le timbre rouge au profit du timbre vert" (livraison à J+2) et se demande si le service n'est pas dégradé à dessein, pour mieux pouvoir l'abandonner, faute de clients.

Des projets cachés?

"Tout cela n'est pas fortuit, on est en train de préparer un argumentaire pour dégrader le périmètre du service universel" de La Poste avec potentiellement une disparition de la lettre prioritaire ou un abandon de la livraison du courrier le samedi, a ajouté le responsable de l'association de consommateurs.

"Or de telles évolutions basées sur des données non conformes à la réalité ne sauraient être acceptées par les consommateurs", souligne UFC-Que Choisir. L'association demande à l'Etat "de relever le niveau d'exigence vis-à-vis de La Poste, afin de garantir aux consommateurs qu'en contrepartie des hausses tarifaires déjà pratiquées ils puissent obtenir une amélioration réelle et légitime de la qualité du service".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 24/11/2015 à 11:28
Signaler
C est l état timbre fait ce que je dit ?

à écrit le 24/11/2015 à 10:23
Signaler
La poste profite d'un certains monopole comme EDF et offre un service médiocre avec des agents mal lunés type SNCF, RATP... Heureusement la libéralisation et Bruxelles auront raisons de cette dictature publique pour le plus grand bonheur des contribu...

à écrit le 24/11/2015 à 6:53
Signaler
et ce n'est en aucun cas pour combler un deficit mais bien pour cacher une tres mauvaises gestion que la poste augmente ses tarifs tout comme a edf et la sncf en droite ligne avec la gestion du pays depuis 40 ans

à écrit le 23/11/2015 à 20:29
Signaler
chronopost 13h Petite mésaventure avec chronopost. Mon fils ayant perdu ses clés, nous demandons à nos amis d'envoyer le double par courrier chronopost 13h afin que mon fils les ait le lendemain avant 13h. A 12h30, une demi-heure avant l'heure li...

le 24/11/2015 à 8:20
Signaler
Bonjour Pour faire suite a votre témoignage, il n est pas que à la campagne que les livreurs font ce coup là. J'ai vécu sur Marseille, et a chaque colis envoyé, il faut demander le numéro de suivi, pour savoir a quelle poste il a été déposé, ensui...

à écrit le 23/11/2015 à 19:48
Signaler
augmentation tarifaires pour compenser la baisse du volume !!! quel sera le prix facturé à la dernière personne qui mettra un courrier dans la boite avant l'extinction du service

à écrit le 23/11/2015 à 18:48
Signaler
PTT Petit Travail Tranquille il faut que tout change pour que rien ne change

à écrit le 23/11/2015 à 18:29
Signaler
Il y a de moins en moins de courrier mais : le peu qui existe arrive t-il toujours ?

à écrit le 23/11/2015 à 16:27
Signaler
Les prix d'affranchissement rapidement plus élevés, ça a été autorisé par l'Etat à cause de la baisse du volume des courriers, tout se dématérialise (dont les impôts). Moins il y aura de lettres à distribuer, plus ça deviendra cher pour en affranchir...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.