La Poste va lancer des livraisons par drone en Suisse cet été

 |   |  264  mots
En décembre 2014, La Poste avait déjà testé les conditions d'utilisation d'un drone dans le cadre de son projet GeoDrone. Un colis de 2 kilos avait alors été transporté sur une distance de 1.200 mètres.
En décembre 2014, La Poste avait déjà testé "les conditions d'utilisation d'un drone" dans le cadre de son projet GeoDrone. Un colis de 2 kilos avait alors été transporté sur une distance de 1.200 mètres. (Crédits : DR)
La Suisse compte de nombreux villages isolés. C'est donc un choix stratégique pour la société française qui cherche à évaluer le potentiel des drones.

Certains Suisses recevront leurs colis par voie aérienne dans quelques mois. La presse helvète a révélé que La Poste allait tester des livraisons de colis par drone cet été dans le pays. Ces essais seront effectués en collaboration avec la division "cargo" de la compagnie aérienne Swiss et la startup fabricante de drones américains Matternet.

Evaluer le potentiel de la technologie

L'objectif de ce projet est d'évaluer le potentiel de cette technologie, a expliqué le porte-parole Bernhard Bürki, au quotidien La Tribune de Genève, confirmant une information de l'hebdomadaire SonntagsBlick.

La Suisse compte de nombreux villages isolés dans des vallées , ce qui en fait un terrain idéal pour lancer ce type de service.

La Poste cherche également à évaluer quelles sont les possibilités d'utilisation tout en étudiant le cadre juridique suisse.

Le transport de colis par drone testé en décembre

En décembre 2014, La Poste avait déjà testé "les conditions d'utilisation d'un drone" dans le cadre de son projet GeoDrone. Un colis de 2 kilos avait alors été transporté sur une distance de 1.200 mètres.

La Poste sur les traces d'Amazon

La Poste marche ainsi sur les traces d'Amazon. Le géant de la vente en ligne a reçu en mars l'autorisation de tester aux Etats-Unis des drones, mais uniquement pour des vols de jour.

Amazon devra également fournir des données mensuelles à l'Agence fédérale de l'aviation (FAA) sur le nombre de vols et leur durée et signaler la moindre anomalie rencontrée lors d'un vol.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/04/2015 à 14:23 :
Cela veut il dire également que le courrier va être livré dans ces zones reculées par drone prochainement ? Car le facteur, qu'il livre le courrier ou un paquet, il faut qu'il se rende quand même à l'adresse concernée. Il pourrait regrouper les 2 activités sur 1 seul trajet. Je me demande si le drone est habilité à faire signer le bon de réception du paquet...
a écrit le 20/04/2015 à 11:07 :
La Suisse prend de l'avance...Comme souvent !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :